SeaSailSurf®

Du grand large à la plage : Toute l’actualité des sports de glisse depuis 2000

Les Sables - Les Açores - Les Sables

Élodie Riou : « Un baptême pour moi »

Déjà 3800 milles en 3 mois à la barre de son Pogo 2 pour la jeune Brestoise

lundi 31 juillet 2006Redaction SSS [Source RP]

Élodie Riou à la barre du mini de série « KPMG » a pris le départ dimanche à 13h02 de la course en solitaire entre les Sables d’Olonne et les Açores. Au passage des derniers grains avant le passage du front chaud, la jeune Brestoise a mis le cap vers la pointe Finisterre pour rejoindre Horta d’ici une huitaine de jours.

C’est la grand saut pour Elodie Riou et « KPMG » ! La jeune skipper et son mini 650 Mini 650 #mini650 sont partis pour leur première grande course au large en solitaire. Le tandem femme-bateau s’élance pour la première fois vers le grand large pour un aller-retour vers les Açores. C’est leur grand baptême avant la Transat 650 l’an prochain entre La Rochelle et le Brésil.

À 26 ans, la jeune femme s’est lancée en 2006 sur un programme de deux ans en vue de participer à la « Mini-Transat Mini-Transat #MiniTransat  ». Depuis cet hiver, elle enchaîne les entraînements à Lorient Lorient L’actualité du port de Lorient et de sa région. au centre AOS et n’a jamais passé plus de 3 nuits au large avant de s’élancer sur Les Sables - Les Açores - Les Sables.

« Je m’entraîne tous les week-ends pour rattraper mon retard par rapport aux autres concurrents » confiait la veille du départ cette ancienne régatière en Europe, une série olympique pour les femmes avant la dernière olympiade. « J’ai donc profité de ces trois derniers mois pour maîtriser la manœuvre du bateau. En début d’année, je n’avais jamais fait de course au large et j’étais plutôt habituée aux parcours entre trois bouées ! »

Sa première course de la saison a été la Pornichet Select 650, une régate de 300 milles. « J’étais mal partie et j’étais passée 15e à la bouée de dégagement. Puis je suis remontée dans les 3-4 premiers séries au niveau de Belle-Île. Mais j’ai eu quelques difficultés au cours des nuits en mer. C’était la première fois que je passais trois nuits en mer de rang. Ensuite, j’ai enchaîné sur le Trophée Marie Agnès Péron. J’étais cinquième avant de me retrouver sur un plateau de cailloux à me faire ballotter ! » Une mauvaise expérience pour Elodie qui a dû demander assistance. Mais une expérience qui l’a rassurée sur son aptitude à gérer une situation de crise.

Après ces deux courses en solitaire, elle participe au Mini-Fastnet en double sur un prototype puis l’Open Demi-Clé, « ma première course en double sur le bateau. Lors de la dernière étape, j’avais rattrapé mes 45 minutes de retard au classement général et je pouvais gagner. Mais le manque de vent sur l’arrivée en a décidé autrement. Je termine deuxième de l’étape et deuxième au général. C’est bien pour une première année en mini 650 Mini 650 #mini650 . »

À l’abord de la première étape vers les Açores, Elodie connaît ses forces et ses faiblesses. « Je ne connaît pas le large » avoue-t-elle. « Mais j’ai entamé une préparation mentale pour gérer cet aspect de la course. C’est la première fois que je pars sur un parcours aussi long et je ne vais pas prendre de risque. Quand j’aurai plus de « caisse », ça ira mieux ! La course vers les Açores est un baptême pour moi. Cette année, je suis là pour apprendre et pour me qualifier pour la transatlantique de 2007. »

Et si elle connaît ses limites, elle s’emploie aussi à parfaire sa qualification à la barre du Pogo 2 « KPMG ». En trois mois, elle a déjà parcouru 3800 milles dont la moitié en solitaire. Au retour aux Sables d’Olonne, ce seront encore 1500 milles en solo qui s’accumuleront à sa jeune expérience. Cela fera de la jeune Brestoise une des femmes les plus expérimentées du plateau série. Et c’est bien ce qu’elle est venue chercher.


Voir en ligne : Info presse Christophe Guigueno / DéfiMer


Dans la même rubrique

Les Sables-Les Açores-Les Sables : 69 minis au départ des Sables pour les Açores

Les Sables - Les Açores - Les Sables : Isabelle Joschke joue avec les minis

Open Demi Clé : Victoire finale pour de Lamotte et Deshayes

Prototype 6.50 : Nicolas Charmet lance son nouveau mini


A la une