SeaSailSurf®

Du grand large à la plage : Toute l’actualité des sports de glisse

Dongfeng Race Team

Charles Caudrelier : "c’est un 4e podium consécutif et reprenons des points au leader MAPFRE"

samedi 20 janvier 2018Redaction SSS [Source RP]

Toutes les versions de cet article : [English] [français]

L’équipe de Charles Caudrelier a accosté au Kai Tak Park Runway à Hong Kong à 20h33 GMT vendredi soir après 17 jours 17 heures et 18 minutes de course depuis Melbourne. Dongfeng Race Team termine à la deuxième place de cette quatrième étape du tour du monde en équipage avec escales après que le bateau Vestas11th Hour ait heurté un bateau de pêche peu avant l’arrivée. Le vainqueur est le bateau hongkongais Scallywag, skippé par l’Austalien David Witt.

Les émotions étaient mitigées à bord de Dongfeng car les marins étaient préoccupés par la collision entre Vestas 11th Hour Racing et un bateau de pêche local. Le skipper était d’humeur sobre tandis que les marins retrouvaient leur famille sur le ponton. L’incident avec Vestas s’est produit alors que le bateau américain était à environ 30 milles de l’arrivée. Il pointait en deuxième position et était talonné par Dongfeng. Charles Caudrelier a immédiatement offert son aide au skipper de Vestas, Mark Towill, mais a été informé que cela n’était pas nécessaire.

« C’est une terrible nouvelle. Nous sommes bien sûr très tristes d’entendre ce qui est arrivé et attendons plus d’informations. » a déclaré Charles. « Il est toujours dangereux de naviguer dans ces zones de pêche où il y a tellement de bateaux et certains n’ont pas de feux. C’est évidemment une très mauvaise nouvelle pour ces pêcheurs, pour l’équipage de Vestas et pour la Volvo Ocean Race Volvo Ocean Race #VolvoOceanRace . »

Le skipper français est ensuite revenu la course.

« Cette étape et la suivante sont des manches pièges puisque nous traversons la zone de l’équateur qui est complètement aléatoire à cet endroit du globe. Nous avons vu des bateaux revenir de très loin sur nous. Et Scallywag s’est échappé à travers des nuages alors qu’il était bon dernier. Évidemment, nous aurions aimé gagner en Chine comme il y a trois ans mais c’est le bateau de Hong Kong qui l’emporte ce qui est bien aussi. Nous terminons deuxièmes, c’est un quatrième podium consécutif et reprenons des points au leader MAPFRE. Nous sommes toujours dans le match et maintenant, j’appréhende la prochaine étape de la même façon car nous allons passer au même endroit pour rejoindre à Auckland (Nouvelle Zélande). »

A bord pour cette étape, Franck Cammas a officié en tant que navigateur, remplaçant Pascal Bidégorry, blessé sur la manche précédente.

« Franck est un très bon marin et c’était vraiment positif de l’avoir à bord, » a ajouté Charles. « Il ne connaissait pas le bateau et a apporté beaucoup de nouvelles idées. C’était une expérience très riche pour nous et il a fait du bon travail à la navigation. C’était bien d’avoir des gens frais - nous avons également remplacé Marie Riou par Justine Mettraux - Justine a fait un travail incroyable et était pleine d’énergie et de motivation. Nous pouvons sentir que ceux qui ont fait toutes les étapes sont fatigués. Ce qui est bien pour nous maintenant c’est que Pascal et Marie reviennent en pleine forme. »

Pour Franck Cammas, ce retour à la course au large qu’il n’avait pas pratiquée depuis cinq ans, a été un très bon moment :

« C’était une étape intéressante tactiquement avec beaucoup de transitions météos. Nous avons quitté la bordure des Quarantièmes pour arriver à Hong Kong, dans les alizés du Pacifique Nord. Nous avons eu plein de rebondissements et ça se bagarre à un niveau impressionnant. Nous avons fait une très belle étape avec Vestas11th Hour Racing et AkzoNobel. J’ai été étonné de la capacité des bateaux à toujours revenir même quand un écart s’était creusé. Ce n’était vraiment jamais fini. Cela peut être usant mais c’est le jeu. L’équipe est forte. Même quand c’est difficile, tout le monde va au charbon et les manœuvres sont vraiment maîtrisées. J’ai retrouvé les nuits en mer, les étoiles, cette vie à bord qui n’est pas facile mais très riche. Dongfeng n’est même pas encore au milieu de la course, il faut continuer à rester sur le podium à chaque manche et éviter des mauvaises étapes. C’est difficile bien sûr d’éviter le faux pas sur une course si longue mais si Dongfeng continue comme ça, tout reste à jouer. »

Remplaçante de Marie Riou, la Suissesse Justine Mettraux a elle aussi vécu une belle expérience :

« C’était vraiment agréable de naviguer avec ces très bons marins et j’ai beaucoup appris. Nous n’avons pas bien commencé mais nous avons réussi à reprendre les devants. Ensuite, c’était dur dans le Pot au Noir ... Je pense que nous avons poussé fort le bateau sans arrêt et c’est bien de finir sur le podium. »

Pour Chen Jinhao ‘Horace’ qui arrivait à Hong Kong là où il a appris à régater, cette nuit était particulièrement émouvante :

« Je suis tellement fier, je ne m’attendais pas à voir autant de personnes sur le ponton pour nous accueillir. C’est précieux pour moi de représenter Dongfeng et de naviguer à Hong Kong. Je tiens à remercier mon équipage, nous avons de très bons souvenirs sur cette étape et c’était très difficile pour nous comme vous ne pouvez pas l’imaginer. Le Pot au Noir était un défi pour toute l’équipe et félicitations à Scallywag pour leur victoire. »

La Néerlandaise Carolijn Brouwer a disputé toutes les étapes jusqu’ici. Comme tous à bord de Dongfeng, elle était préoccupée par l’incident impliquant Vestas.

« Être deuxièmes de cette manière est une situation regrettable, » a-t-elle déclaré. « En même temps, c’était une étape avec beaucoup d’histoires. Nous avons eu une très bonne bataille dans le Pot au Noir avec l’équipe AkzoNobel et c’était bien de les revoir dans la course après avoir eu tellement de malchance dans les dernières étapes. Et puis maintenant l’incident de Vestas et MAPFRE qui montre un peu son côté vulnérable aussi. Dongfeng a réussi à marquer un nouveau podium, ce qui montre que c’est une course très longue et qu’il y a encore beaucoup à disputer, » a-t-elle conclu.

Classement provisoire de la 4e étape Melbourne-Hong Kong

  • 1. Team Sun Hung Kai/Scallywag (David Witt) 17 jours 14h30’42’’
  • 2. Dongfeng Race Team (Charles Caudrelier) 17 jours 17h18’22’’
  • 3. AkzoNobel (Simeon Tienpont) 17 jours 20h06’16’’
  • 4. Vestas 11th Hour Racing (Mark Towill) encore en mer
  • 5. MAPFRE (Xabi Fernandez) encore en mer
  • 6. Team Brunel (Bouwe Bekking) encore en mer
  • 7. Turn the Tide on Plastic (Dee Caffari) encore en mer

Classement général provisoire

  • 1. MAPFRE 29 points (après la 3e étape)
  • 2. Dongfeng Race Team 29 points (après 4e étape)
  • 3. Vestas 11 th Hour Racing 23 points (après la 3e étape)
  • 4. Team Sun Hung Kai/Scallywag 19 points (après 4e étape)
  • 5. Team Brunel 14 points (après la 3e étape)
  • 6. Team AkzoNobel 9 points (après la 3e étape)
  • 7. Turn the Tide on Plastic 9 points (après la 3e étape)

Voir en ligne : Info presse dongfengraceteam.com



A la une