SeaSailSurf®

Du grand large à la plage : Toute l’actualité des sports de glisse depuis 2000

#Paris2024 #SailingEvents

Paris 2024 : Le Windsurf tient, le Finn disparait, le kite arrive !

mardi 15 mai 2018Christophe Guigueno

Toutes les versions de cet article : [English] [français]

La World Sailing est en réunion pour 2 jours au menus desquels, la fédération internationale de voile débat des Jeux Olympiques de Paris 2024... et de ses nouveaux Events, les types de compétitions. A l’issue du premier jour, le "council" de Londres a validé les 5 nouvelles séries.

Cinq séries avaient d’ores et déjà confirmées :

  • Dériveur en solitaire hommes | support : Laser (support à réévaluer)
  • Dériveur en solitaire femmes | support : Laser Radial (support à réévaluer)
  • Skiff femmes | support : 49erFX
  • Skiff hommes | support : 49er
  • Catamaran double mixte | support : Nacra 17

Restaient 5 séries à définir pour totaliser les 10 attribuées aux sports de voile aux Jeux Olympiques. Sont donc sortis des JO le Finn (dériveur en solitaire pour hommes poids lourds) et le 470, les deux plus vieux supports de la voile olympique qui rejoignent ainsi le FD ou le Star au rang des anciennes gloires. La planche à voile, elle, sauve sa tête. Ce qui fera sans doute plaisir aux windsurfers tricolores qui sont toujours parmi les meilleurs mondiaux.

Les 5 nouveaux Events sont donc :

  • Windsurf hommes
  • Windsurf femmes
  • Nouvelle Série : Dériveur en solitaire mixte
  • Nouvelle Série : Dériveur en double mixte
  • Nouvelle Série : Kite mixte

Le Kitesurf fait donc son entrée en version mixte. Comme les supports et les formats ne sont pas encore précisés, il s’agira peut-être de course par équipe comme suggéré par la fédération américaine avec un support variant entre le twintip et le foil, voire le surf ?

La planche à voile reste olympique. Elle sauve plus que sa tête puisqu’elle garde 2 séries : une pour les hommes et une pour les femmes. Reste à revoir le support qui devrait être une évolution de la RS:X avec un nouvel appendice, le foil !

Voici arriver le dériveur double mixte qui suit les pas du catamaran avec un homme et une femme sur le même bateau pour conserver un équilibre parfait entre hommes et femmes en voile olympique. On peut espérer que le choix du nouveau bateau permettra d’avoir plus de femmes barreurs que d’hommes à l’inverse du Nacra 17 ?

Enfin, il y a une série surprise : le solo mixte. Quel support permettra aux femmes de régater à armes égales avec un homme ? Le Moth à foil ? A moins que le conseil de la World Sailing ne choisisse encore une course par équipe...



A la une