SeaSailSurf®

Du grand large à la plage : Toute l’actualité des sports de glisse depuis 2000

#Surf #WSL

World Surf League : Filipe Toledo s’est imposé sur le Oi Rio Pro

samedi 19 mai 2018Information World Surf League

Toutes les versions de cet article : [English] [français]

Filipe Toledo (BRE) s’est imposé au Oi Rio Pro devant une foule immense à Barrinha à Saquarema, en battant le Rookie Wade Carmichael (AUS) en finale.

4e manche du Championnat du Monde de Surf Surf #Surf WSL, le Oi Rio Pro a été le théâtre de la seconde victoire de Filipe Toledo sur ses terres et son 6e succès en carrière.

Cette performance propulse le Brésilien à la 2e place du classement mondial, une position idéale pour viser le titre mondial.

Tout jeune papa d’un petit Koa né deux jours avant le début de l’épreuve, Toledo a célébré sa victoire avec sa famille, ses amis et ses nombreux fans, non sans émotion.

“C’est très émouvant de gagner au Brésil devant cette foule,” reconnait Toledo. “Revenir dans son pays et être soutenu ainsi par son public c’est très spécial, incroyable. Mon fils et ma famille sont ma motivation. Je suis de ces athlètes qui performent avec la pression. Koa veut dire guerrier et j’en étais un aujourd’hui pour aller chercher ce trophée.”

Tout au long de la compétition, Toledo, 23 ans, a été étincelant : face à Carmichael en finale, Julian Wilson (AUS) en demie, et Kolohe Andino (USA) en quarts. Il a été le seul à obtenir la note parfaite de 10/10 cette année au Brésil et peut s’enorgueillir de n’avoir jamais perdu une finale.

Fabuleux finaliste, le jeune promu australien de 25 ans Carmichael a réussi l’exploit d’éliminer la star nationale Gabriel Medina (BRA) en quarts de finales et l’Hawaiien Ezekiel Lau (HAW) en demies. Classé 16e avant Rio, l’Australien désormais 5e mondial fonce tout droit vers un titre de Rookie de l’année.

Malgré son élimination par Toledo, Julian Wilson (AUS) garde le dossard jaune - Jeep Leader Jersey – grâce à sa victoire sur la Gold Coast et sa 3e place au Brésil, conservant toutes ses chances de remporter un premier titre mondial cette année. Néanmoins, il lui faudra résister aux assauts d’un triplé brésilien redoutable qui le menace sérieusement : Toledo, n°2 mondial, Italo Ferreira, 3e mondial et Medina, 4e.

A présent les meilleurs surfeurs du monde vont prendre la direction de Keramas pour disputer la 5e compétition de la saison à Bali, du 27 Mai au 9 Juin 2018.

2018 WSL Men’s CT Jeep Leaderboard (After Oi Rio Pro) :

  • 1 - Julian Wilson (AUS) 19,415 pts
  • 2 - Filipe Toledo (BRA) 18,075 pts
  • 3 - Italo Ferreira (BRA) 14,995 pts
  • 4 - Gabriel Medina (BRA) 14,160 pts
  • 5 - Wade Carmichael (AUS) 13,585 pts

2018 WSL Women’s CT Jeep Leaderboard (After Oi Rio Pro) :

  • 1 - Stephanie Gilmore (AUS) 29,490 pts
  • 2 - Lakey Peterson (USA) 25,630 pts
  • 3 - Tatiana Weston-Webb (BRA) 20,020 pts
  • 4 - Carissa Moore (HAW) 18,980 pts
  • 5 - Caroline Marks (USA) 17,000 pts

Portfolio



A la une