SeaSailSurf®

Du grand large à la plage : Toute l’actualité des sports de glisse depuis 2000

#GC32

GC32 Racing Tour 2018 : Franck Cammas et son équipe remportent la Lagos Cup

dimanche 1er juillet 2018Redaction SSS [Source RP]

Toutes les versions de cet article : [English] [français]

Six manches ont pu être lancées en ce dernier jour de la GC32 GC32 #GC32 Lagos Cup, deuxième étape du GC32 GC32 #GC32 Racing Tour 2018. Le programme complet des 20 manches a été bouclé en beauté grâce à des conditions parfaites pour les GC32 tout au long de la compétition, et ce sont Franck Cammas et son équipe NORAUTO powered by Team France qui l’emportent.

Au cours des quatre derniers jours, Franck Cammas, qui a mené l’équipe Française lors de la dernière America’s Cup America's Cup #AmericasCup l’année dernière, remporté la Volvo Ocean Race Volvo Ocean Race #VolvoOceanRace , la Solitaire du Figaro Solitaire du Figaro #LaSolitaire , la Route du Rhum Route du Rhum #RouteDuRhum , le Championnat ORMA 60, la Classe C et bien d’autres, a démontré qu’il était en grande forme, comme lorsqu’il a remporté le GC32 GC32 #GC32 Racing Tour en 2016. Avec la flotte de huit bateaux en compétition au large de l’Algarve, Franck Cammas n’a jamais terminé une manche au delà de la cinquième place, et il remporte aujourd’hui son septième événement sur le circuit. NORAUTO termine la GC32 GC32 #GC32 Lagos Cup avec 17 points d’avance sur Zoulou d’Erik Maris, deuxième cette semaine.

« Nous avons évité les mauvaises manches, ce qui était une bonne chose car il y avait beaucoup de courses, et nous étions heureux d’avoir un bon rythme dans toutes les conditions », explique Franck Cammas. « Nous avons été constants dans nos manœuvres et sur les départs, sans prendre trop de risques. Mais la flotte se rapproche et tout le monde s’améliore. C’est une bonne bataille, que nous apprécions beaucoup. »

Par rapport à lorsqu’il a couru pour la dernière fois sur le GC32 Racing Tour en 2016, Franck Cammas a aussi déclaré :

« La flotte est beaucoup mieux maintenant. Il y a plus de bateaux qui peuvent gagner des manches et le combat est meilleur. »

Ceci étant dit, Frank Racing de Simon Hull a lui été le bateau du jour. L’équipe Néo-Zélandaise, qui compte de nombreux navigateurs parmi les plus jeunes et les plus talentueux de l’America’s Cup America's Cup #AmericasCup , a réussi à remporter les deux premières manches puis a suivi avec des places de 2e-4e-4e et 3e.

« L’équipage a continué à attaquer et à faire des virages fantastiques. Nous nous sommes mieux positionnés, et nous avons eu de la chance à plusieurs reprises sans aucun doute », a expliqué Simon Hull, très fier. « Les conditions étaient assez stables, bien que plus tard elles sont devenues plus musclées. Nous avons fait quelques bons départs qui nous ont permis de contrôler nos trajectoires. La qualité de la flotte m’a stupéfié. Nous sommes si proches - vous lâchez les foils une fois et trois bateaux passent devant vous, ce qui rend la navigation superbe. Et Lagos - quel endroit magnifique ! J’espère que nous reviendrons. »

Frank Racing remporte également le ANONIMO Speed Challenge cette semaine. Leur vitesse Vitesse #speedsailing moyenne de 25,26 noeuds (sur le parcours composé de deux bords de reaching avec un jibe au milieu), enregistrée le premier jour, était la plus élevée de toutes les équipes cette semaine. A cette occasion, Simon Hull a reçu en récompense une montre ANONIMO NAUTILO édition GC32 Racing Tour lors de la remise des prix cet après-midi.

La performance de Frank Racing aujourd’hui les a également aidés à écarter le team Argo de l’Américain Jason Carroll du haut du classement Owner-Driver, mais de seulement quatre points après 20 courses. Cependant, la compétition Owner-Driver de cette semaine aurait certainement été remportée par Zoulou, si Erik Maris avait pu courir le premier jour. L’équipe Française a en effet très bien marché cette semaine ici, et elle a marqué deux points rien qu’aujourd’hui, leur laissant confortablement prendre la deuxième du classement général final.

Pour les nouveaux venus de la classe, Sir Ben Ainslie et son équipe INEOS TEAM UK ont passé quelques jours frustrants à apprendre ce qui pour eux est un nouveau bateau sur un nouveau circuit, mais ils ont terminé sur une bonne note, puisqu’ils ont remporté la dernière manche.

Et non seulement l’équipe Britannique a remporté la dernière course aujourd’hui, mais elle a également réussi à prendre la 3e marche du podium de la GC32 Lagos Cup à Realteam, l’équipe skippée par Jérôme Clerc.

« Ca a été un événement vraiment fun », a declaré Ben Ainslie. « Le GC32 est une classe géniale. Ils ont fait un très bon travail sur cet événement. Ici, à Lagos, nous avons eu de très bonnes conditions - un mélange de vent fort, de vagues, de vent plus léger, donc cela a été un bon challenge pour toutes les équipes et un super niveau de compétition. Nous n’aurions pas pu demander plus en termes de classe de bateau et de compétition. »

La GC32 Lagos Cup représente la première étape jamais organisée par le GC32 Racing Tour au Portugal, et cette dernière s’est déroulée avec le précieux soutien de la Ville de Lagos, Sopromar, Marina de Lagos et Turismo do Algarve.

Le circuit des catamarans volants prend maintenant la direction de sa troisième étape, la Copa del Rey MAPFRE, qui se déroulera à Palma de Majorque, du 31 juillet au 4 août.

Portfolio



A la une