Sea, Sail & Surf

Du grand large à la plage : Toute l’actualité des sports de glisse depuis 2000

Imoca Biotherm

Paul Meilhat : "C’est un plaisir de voir enfin le bateau dans son élément"

mardi 13 septembre 2022Redaction SSS [Source RP]

Samedi 10 septembre, l’IMOCA Imoca #IMOCA Biotherm a fait sa première sortie en mer au large de Lorient Lorient L’actualité du port de Lorient et de sa région. . Pour Paul Meilhat et son team, ces premiers bords réalisés dans le petit temps étaient l’occasion d’effectuer une batterie de tests, à quelques jours du coup d’envoi du Défi Azimut.

Les conditions un peu musclées qui ont sévi en Bretagne avaient reporté les premières navigations de l’IMOCA Imoca #IMOCA mis à l’eau le 31 août. Il a fallu attendre la fenêtre météo idéale pour cette sortie inaugurale qui aura presque duré 10 heures, le temps de tester les sept voiles, les foils et tous les équipements électroniques du bord.

« C’est d’abord un plaisir de voir enfin le bateau dans son élément et de découvrir les premières sensations, même dans peu de vent. Biotherm se comporte bien, il n’est pas lourd, démarre facilement. Et nous avons coché toutes les cases que nous souhaitions cocher. Tout fonctionne bien ! » se réjouit Paul Meilhat, qui était accompagné par une partie de son équipe technique.

Une deuxième navigation est programmée ce mardi 13 septembre, veille du coup d’envoi du Défi Azimut (14-18 septembre à Lorient Lorient L’actualité du port de Lorient et de sa région. ). Malgré un planning très chargé, l’équipe de Biotherm tenait à participer à ce rendez-vous sportif qui sonne en général la rentrée des IMOCA Imoca #IMOCA . L’événement permettra d’étrenner le grand monocoque bleu en conditions réelles et en équipage, avec de nombreux objectifs de travail.

« C’est ambitieux, car nous ne sommes pas totalement prêts, et en même temps, c’est réaliste. On va y aller prudemment, progressivement, et découvrir le bateau tous ensemble, sans prendre de risque ».

Une partie de l’équipage de The Ocean Race sera à bord pendant les runs (mercredi), la course offshore de 48h (sur un parcours de 500 milles) et le Tour de l’île de Groix (dimanche). Amélie Grassi, Mariana Lobato, Giulio Bertelli, Anthony Marchand et Ronan Gladu seront aux manettes aux côtés de Paul.

Une vaste opération Echappée Bleue - qui consiste à faire naviguer des enfants qui ne partent pas en vacances, se tiendra également pendant le Défi Azimut, avec la complicité de plusieurs autres skippers.

« L’idée est aussi que toute l’équipe puisse venir voir le bateau sur l’eau. Il faut savoir savourer ces moments-là. Car beaucoup d’énergie a été donnée par tous depuis 9 mois ! » conclut Paul Meilhat.


- Communiqué Agence Blanco Negro

Portfolio



A la une