Sea, Sail & Surf

Du grand large à la plage : Toute l’actualité des sports de glisse depuis 2000

Circuit mondial de windsurf

Antoine Albeau tire sa révérence : "ce sont 30 ans de plaisirs intenses ! "

mardi 15 novembre 2022Information FF Voile

Le phénoménal Antoine Albeau a été mis à l’honneur sur le circuit PWA. Le sportif français le plus titré de l’histoire Histoire #histoire a annoncé courir sa dernière course sur le circuit PWA. Antoine a marqué l’histoire Histoire #histoire comme l’un des plus grands funboardeur avec 25 titres mondiaux dans plusieurs disciplines, et reste encore l’homme plus rapide de la planète à la voile avec son record Record #sailingrecord du monde :53,27 nœuds (soit 98,66 km/h), obtenu à Lüderitz (en Namibie) en 2015 (correctif).

3 questions à Antoine Albeau :

Comment s’est déroulée cette ultime étape PWA ?

« C’était top. La première et la dernière course ont été difficiles dans des vents légers, mais entre les deux j’ai fait de belles courses. Cet événement était top avec de belles conditions, je suis content de ma performance. C’est sûr que la concurrence est là, il y a pas mal de beau monde sur le circuit ! »

Après 30 ans sur le circuit PWA, pourquoi avoir pris la décision de le quitter ? :

« Oui, cela fait 30 ans que je suis sur ce circuit et j’ai le sentiment de ne plus avoir grand-chose à prouver. Je sais que je peux encore être au top niveau, mais j’ai pris cette décision parce que je n’ai plus envie de passer 100% de mon temps à parcourir le monde. J’ai une école de voile qui me demande beaucoup de temps, des projets personnels avec ma famille, et l’envie de faire des records de vitesse Vitesse #speedsailing avec mon projet Zephyr. Je ne vais pas arrêter de naviguer, mais j’ai vraiment envie de me concentrer sur de nouvelles choses. »

30 ans de PWA et 25 titres de champion du monde, qu’en retiens-tu ?

« Au début le circuit n’était pas aussi médiatisé… j’ai commencé le funboard en lisant des magazines. Les meilleurs étaient mes idoles. Et puis je suis devenu champion de France et j’ai commencé à me battre contre ces idoles. Ça a été magnifique de pouvoir vivre de ma passion. C’est fabuleux de faire un métier que tu aimes et qui fait voyager partout dans le monde. Je ne peux pas retenir qu’un seul souvenir, il y a eu le premier titre en 94, et puis des victoires qui se sont jouées sur les derniers jours… En fait ce sont 30 ans de plaisirs intenses ! Aujourd’hui les riders du monde m’ont fait la surprise de me rendre hommage, c’était super émouvant, un gros boum ! C’est une grande reconnaissance de ce que j’ai pu accomplir jusqu’ici ».


Didier Flamme, directeur de l’équipe de France de funboard : « Je tiens à saluer aujourd’hui l’exceptionnelle carrière d’Antoine. C’est un aussi grand champion qu’un homme remarquable. J’ai eu la chance de le manager, et je n’en retiens que des qualités humaines et sportives incroyables. Il a apporté et va continuer à apporter beaucoup aux équipes de France. Il aime transmettre et malgré ses 25 titres de champion du monde qui en fait le sportif français le plus titré de l’histoire Histoire #histoire , il a su rester humble et toujours au service des autres. Nous allons encore pouvoir compter sur lui, c’est sûr. Antoine un très grand monsieur du windsurf Windsurf #Windsurf mondial. C’est une grande émotion pour nous tous de le voir quitter le circuit. Merci et chapeau bas champion ! »



A la une