Sea, Sail & Surf news

Du grand large à la plage : L’actualité des sports de glisse depuis 2000

Imoca For The Planet

Sam Goodchild, 3e avec Antoine Koch : "On a tout tenté ce matin. Mais ce podium nous ravis"

dimanche 19 novembre 2023Redaction SSS [Source RP]

Pour sa première saison à bord de l’IMOCA Imoca #IMOCA FOR THE PLANET, Sam Goodchild, associé au navigateur-architecte Antoine Koch, passe avec brio l’examen d’entrée dans le club très fermé des performers de la Classe.

4 courses, et 4 troisième places. Tel est le bilan de ce binôme singulier, complémentaire en diable, qui est venu perturber avec bonheur la montée en puissance de nombre de voiliers dernier cri, plus récents et avant-gardistes que leur plan Verdier lancé en 2019 par Thomas Ruyant. 3e ce matin de la Transat Jacques Vabre Transat Jacques Vabre #TJV2015 16e du nom, au terme d’une trépidante empoignade avec Paprec Arkea (Richomme - Eliès), FOR THE PLANET complète le triomphe d’un nouveau modèle de la course au large, celui de l’écurie TR Racing, équipe sportive à deux bateaux, FOR PEOPLE, vainqueur de l’épreuve et FOR THE PLANET, engagés en soutien de causes sociales et environnementales au sein du collectif We Sail for People and Planet et pour le Réseau Entourage et le fonds citoyen Team for the Planet.

La synergie entre deux Teams, deux binômes de skippers, a permis de hausser très rapidement le niveau de jeu Jeu #jeu des deux bateaux, performants dans toutes les situations météos rencontrées durant cette longue transat depuis le Havre. Sam Goodchild, qui voici un an abandonnait la Route du Rhum Route du Rhum #RouteDuRhum sur blessure à bord de son Ocean Fifty Ocean Fifty #multi50 Leyton, rebondit de spectaculaire manière avec cette accumulation de performances de très haut niveau tout au long de la saison et lors de cette Transat en apnée depuis Le Havre.

Véritable stakhanoviste de l’IMOCA Imoca #IMOCA , Le Britannique, qui fête aujourd’hui ses 34 ans, aura passé le plus clair de son année sur l’eau, lors de The Ocean race the Ocean Race The Ocean Race et Volvo Ocean Race en début d’année à bord de 11th hour, puis lors de son investissement sans compter pour apprivoiser FOR THE PLANET. Sam et Antoine auront animer de belle manière l’avant-garde de la flotte, toujours dans les bons coups, rapides et inspirés dans l’alizé. Leur mano a mano en fin de course avec Paprec Arkea, né lui aussi du crayon d’Antoine, restera un des temps fort de la course.

Sam Goodchild : « On n’est pas du tout déçu de ce final. On a tout tenté ce matin pour essayer de prendre cette deuxième place. Mais ce podium nous ravi. On aurait signé tout de suite au départ du Havre face à une telle concurrence. On a été à la bagarre toute la course avec les bateaux récents. On a fait avec Antoine ce que nous avions prévu, c’est à dire naviguer très proprement, sans faire de bêtise. On a dû s’arrêter dès le départ devant Cherbourg pour intervenir sur notre chute de GV. Mais ce résultat, pour nous, pour toute l’équipe est absolument génial. Antoine et moi signons une troisième place sur chacune des 4 courses disputées. C’est mieux qu’espéré. Le bateau est violent. On a un peu mal partout. Il va me falloir récupérer avant de repartir, en solo cette fois, dès la fin novembre pour le "Retour à la base."

Antoine Koch : "Ce résultat est dans l’ordre des choses, si l’on fait le compte des bateaux neufs, de ceux qui ont eu des soucis tech niques. On est très heureux de cette troisième place. On a mis la pression jusqu’au bout à Paprec Arkéa et ses spécialistes de la Solitaire, Richomme - Eliès. On a beaucoup appris du bateau, et agrandi nos plages de réglages dans toutes sortes de conditions. Ces bateaux sont vraiment exigeants. On est toujours sur les portières, et on navigue de façon engagée. FOR PEOPLE a été impressionnant. On a été deux jours à la bagarre, à vue sur l’AIS, avec Initiatives Coeur et Malizia. On les a décramponnés hectomètre par hectomètre et on a pu se mêler à la bagarre pour les accessits. Il y a eu beaucoup de mental dans cette forme d’engagement. Au final, et au bilan de l’année, avec nos 4 places de troisième, on est à notre place..."

Le bronze pour FOR THE PLANET !

L’IMOCA Imoca #IMOCA FOR THE PLANET de Sam Goodchild et Antoine Koch s’adjuge ce matin la 3e place de la Transat Jacques Vabre Transat Jacques Vabre #TJV2015 2023. Il a franchi la ligne d’arrivée à Fort de France aujourd’hui à 11 heures et 20 minutes heures française. Il termine en 12 jours, 01 heures, 50 minutes et 31 secondes. Il a effectué les 3750 milles du parcours entre Le Havre et Fort-de-France à la vitesse Vitesse #speedsailing de 12,97 noeuds sur l’orthodromie (route directe).

Il a en réalité parcouru 5333,58 milles à la vitesse Vitesse #speedsailing moyenne de 18,40 noeuds (sur l’eau).

Son écart au vainqueur est de 4 h 18 mn 1sec et au deuxième 9 mn 16 sec.


- Communiqué AGENCE TB PRESS / TR Racing



A la une