SeaSailSurf®

Du grand large à la plage : Toute l’actualité des sports de glisse depuis 2000

Chantier naval

Six tonnes et 28 mètres pour un cata de croisière

Catana s’est fait livrer ses moules de coques pour son géant

mercredi 18 janvier 2006Redaction SSS [Source RP]

Le chantier Catana vient de réceptionner à Canet le moule de flotteur de ses futurs catamarans géants. "Votre cabine sera dans le flotteur tribord, au premier étage ! " Etrange, ce vocabulaire ? En fait, tout n’est qu’une question d’échelle. Lorsque l’on atteint les volumes habitables du futur Catana 92’, on frôle le vertige, et pour s’en rendre compte il suffit de voir le moule de flotteur qui vient d’être livré chez Catana à Canet en Roussillon.

Un poids de 6 tonnes, une longueur du 28 mètres et une largeur de 4,80 mètres pour un convoi vraiment exceptionnel qui a mis quatre jours à traverser la France, sous escorte policière, puisque cet outillage hors du commun a été réalisé chez VV et Cie près de Vannes dans le Morbihan. Des spécialistes du hors gabarit, auteurs entre autres prototypes, des bras de liaison du catamaran "Orange 2" et de la coque centrale de "Crêpes Wahou", le trimaran de 50’ premier à Bahia lors de la dernière Transat Jacques Vabre Transat Jacques Vabre #TJV2015 .

La construction de ce maxi catamaran de croisière est un challenge pour le chantier méditerranéen qui doit s’adapter aux nombreuses contraintes de ce type d’unités, exceptionnelles par leur taille, par la démesure de leur accastillage, leur puissance, leur besoin d’énergie et l’exigence d’équipements et d’éléments de confort de leurs acquéreurs.

Mais d’ailleurs, à qui s’adresse cette nouvelle génération de voiliers ? A des marins qui ont déjà bourlingué sur bien des océans. Le plus souvent des baby-boomers fidèles à la marque Catana, des hommes qui prennent un peu de distance avec leurs affaires et décident de s’offrir un bateau d’exception et d’y établir tout à la fois leur domicile, leur famille et leur bureau. On sait que les liaisons satellites et les moyens de communication Communication #Communication embarqués permettent aujourd’hui de maintenir un contact étroit avec la société. Catana les a entendus et des contacts déjà très avancés ont été pris aux derniers salons européens.

Il faut dire que ces géants ne manquent pas d’atouts : La nacelle centrale aérée et spacieuse accueille non seulement une grande salle à manger, la cuisine, l’espace navigation mais aussi une cabine propriétaire de plain pied avec vue imprenable sur l’océan et descente privée vers la salle de bain située dans le flotteur.

Au dessus, le flying- bridge est scindé en deux espaces distincts, une terrasse salon Salon #Salonnautique - bain de soleil, réservés aux invités et une partie manoeuvre et navigation pour le capitaine et son équipage.

Les œuvres vives des flotteurs sont soulignées à la flottaison d’un redan qui offre un nouveau volume aux parties supérieures. Les salles de moteur, électrogènes et divers réservoirs sont calés au centre du flotteur en sous sol, positionnement idéal pour une bonne répartition des masses.

A l’arrière de chaque flotteur, le tableau arrière peut s’ouvrir pour libérer jet-skis et planches à voile.

Info Gwénola Gallois


Et un Catana de 87 pieds...

Les architectes du chantier, Christophe Barreau et Frédéric Neuman développent actuellement une version personnalisée du 87 pieds, pour un amateur de vitesse qui préfère renoncer au flying-bridge et réduire la très belle hauteur du roof au profit d’une fine silhouette allongée et aérodynamique. Un choix élégant pour savourer des pointes de vitesse d’une formule 1 des mers.

- Poids total lège : 6,5 Tonnes
- Motorisation 2 x 315 CV
- Surface de voilure sous grand’voile et genois : 470 m2.


D’autres chantier proposent aussi des catamarans de croisière de très grand taille :
- Multiplast Yachts : Magic Cat (25 mètres)
- Alliaura Marine : Privilège 745 (22,90 mètres)


Dans la même rubrique

Navigation : THALES Navigation lance le Meridian

image 180 x 251Le Meridian Marine

A la une