SeaSailSurf®

Du grand large à la plage : Toute l’actualité des sports de glisse depuis 2000

Volvo Ocean Race

Ericsson 4 remporte l’In-Port Race de Singapore

Torben Grael augmente son avance avant le départ de la 4e étape

samedi 10 janvier 2009Information Volvo Ocean Race

Toutes les versions de cet article : [English] [français]

En raison du plan d’eau atypique de Singapour, particulièrement encombré par la plus grande concentration au monde de bâtiments de la marine de commerce, la zone réservée à la régate, et dégagée de tous obstacles flottants, augurait de deux batailles expéditives, rythmées et éreintantes pour les équipages. Le spectacle et le suspens ont donc été au rendez-vous de cette 5e confrontation, remportée ce samedi matin par Ericsson 4.

L’incertitude de la participation de Delta Lloyd avait plané jusqu’au dernier moment, mais l’équipage hollandais a mis les bouchées doubles pour réparer la quille de leur VO 70 endommagée lors de la précédente étape afin de pouvoir s’aligner au départ. Malheureusement, l’équipage n’achevait pas la deuxième manche et rentrait au port prématurément.

Disputée dans une brise instable de 10 à 15 nœuds, sur fond de gratte-ciels et de super-tankers, la première régate a été remportée par Puma. La seconde confrontation encore plus spectaculaire, lancée quelques 30 minutes plus tard, a été enlevée par Ericsson 4. Une bonne opération pour l’équipage international de l’Ericsson Racing Team qui rafle la victoire de cette 5e épreuve du programme 2008-2009 de la Volvo Ocean Race.

Les résultats de cette manche n’ont pas apporté de changement dans l’ordre du classement général. Juste tassement en tête de liste entre Ericsson 4, Telefonica Blue et Puma. De quoi redonner le moral aux adversaires du redoutable concurrent suédois.

- Sidney Gavignet – chef de quart sur Puma : «  Super journée pour Puma car c’est enfin une victoire pour l’équipage ! Nous avons tous vraiment apprécié cette première manche de la régate in port. Les manœuvres étaient fluides, les options tactiques bien choisies. Les prochains jours seront consacrés comme à chaque fois à la préparation de la prochaine étape Singapour-Qingdao en Chine. C’est notre petit train-train qui reprend jusqu’au départ dimanche prochain. Nous allons embarquer des masques et tout le matériel nécessaire pour faire face au froid que nous rencontrerons surtout à la fin du parcours. Donc, cela devrait aller. On ne devrait pas trop souffrir des conditions climatiques ».

* Jeudi dernier, le Jury International a décidé qu’Ericsson 3 avait effectivement enfreint les règles concernant une zone d’exclusion au sud du Sri Lanka. Défendant sa décision, le navigateur du bord, affirmait que c’était la conséquence des conditions sur l’eau, car le vent était faible et le courant fort à cet endroit. Le Jury a accepté ces circonstances atténuantes et n’a attribué qu’une pénalité d’un point contre l’équipe.


Classement général de l’UBS Challenge - Singapore In-Port Race

- 1. Ericsson 4 : (4 points)
- 2. PUMA : (3.5 points)
- 3. Telefónica Blue : (3 points)
- 4. Telefónica Black : (2.5 points)
- 5. Green Dragon : (2 points)
- 6. Ericsson 3 : (1.5 points)
- 7. Delta Lloyd : (1 point)

Overall Leaderboard

- 1. Ericsson 4 (Torben Grael/BRA) : 39 points
- 2.Telefónica Blue (Bouwe Bekking/NED) : 33.5 points
- 3. PUMA (Ken Read/USA) : 31 points
- 4. Ericsson 3 (Magnus Olsson/SWE) : 24 points
- 5. Green Dragon (Ian Walker/GBR) : 22.5 points
- 6. Telefónica Black (Fernando Echavarri/ESP) : 22 points
- 7. Team Russia (Andreas Hanakamp/AUT) : 10.5 points
- 8. Delta Lloyd (Roberto Bermudez/ESP) : 10 points



A la une