SeaSailSurf®

Du grand large à la plage : Toute l’actualité des sports de glisse depuis 2000

Little America’s Cup

Cammas & Viat remportent les deux premiers matchs face à Besson & Lagarrigue

Franck Cammas : "Malgré notre ascendant au près, je voulais aussi gagner les phases de départ"

jeudi 26 septembre 2013Christophe Guigueno

La finale du championnat du monde de Class C a débuté dans la pétole et sous la pluie à Plymouth. Les catamarans archimédiens évincés lors des sélections en flotte, c’est entre catas à foils que la grande finale s’est lancée par deux régates en match-race largement remportées par Franck Cammas et Louis Viat.

La journée a commencé par deux manches en flotte pour la Petite finale qui déterminera la troisième place du podium de cette édition 2013 du championnat du monde. Deux manches disputées dans du tout petit temps qui a mis mal à l’aise le deuxième catamarans du team suisse Hydros. Deux fois quatrièmes, Heemskerk & Tentij ont laissé les honneurs à l’américain Project Cogito et au canadien Fred Eaton qui ont chacun remporté une manche. A noter que, dans ce temps de demoiselle, le bon vieux Patient Lady, une relique des Class C mené par les Français Bontemps & Gahinet a bien brillé. Les deux hommes sont cinquièmes du classement général, devant des bateaux bien plus récents.

Mais il ne s’agit là que de la régate de compensation. Tout se joue en finale pour les deux premiers du classement général déterminé mercredi après midi. Groupama C et Hydros 1 ont donc l’honneur de disputer en duel la "Little America’s Cup". Une petite coupe aux airs de grande Coupe de l’America depuis que celle-ci a impressionné tout le monde avec ses régates au couteau entre Oracle Team Usa et Emirates Team New Zealand, les deux catamarans ailés et à foils de 21 mètres de long.

Pour le premier match, le vent est légèrement monté ce qui a sans doute permis de retirer tout regret du côté des Américains et Canadiens évincés de la finale avec leur bateaux qui flottent. Et ce d’autant plus que Groupama C s’est montré intouchable. D’abord, et à deux reprises, Cammas et Viat ont remporté le duel du départ. Ensuite, ce fut une fuite en avant qui n’a laissé aucun espoir à Besson et Lagarrigue.

Si la victoire doit être attribuée à l’équipage qui l’emportera par quatre fois, tout est en suspens à cause de la météo. Un vent très fort devrait empêcher toute régate vendredi. Samedi pourrait par contre voir se disputer les derniers matchs. Si le vent retombe comme prévu. Mais alors, il en restera assez pour changer les conditions. Les catamarans devraient voler de bout en bout. Ce qui laisse de l’espoir aux Suisses...

Ils ont dit :

Franck Cammas - Groupama C : « C’était une belle journée. Malgré notre ascendant au près, je voulais aussi gagner les phases de départ. Nous y sommes parvenus sur les deux manches et ca, c’est bien. Dommage que le brouillard soit tombé aussi vite car j’aurai bien continué à régater ».

Louis Viat : « On gagne les deux manches avec une grosse avance. On a presque été surpris. Mais c’est vrai que Franck a fait un super boulot avant le départ. C’est toujours plus facile de gagner quand on part devant ».

Billy Besson - Hydros 1 : « La première impression qui me vient, c’est une certaine frustration ; le fait de ne pas pouvoir aller jouer avec les adversaires, d’être parfois un peu dans le paysage. Quand on prend du recul, on se rend vite compte que nous avons un an, un an et demi dans ce projet. Nous sortons les Canadiens, tenants du titre, et nous peinons face à une équipe qui compte parmi les meilleures du monde. Bien sur, on est des compétiteurs, et on aimerait pouvoir toujours gagner ! Il y a des choses à changer, des heures d’entrainement à ajouter, du travail à accomplir, pour revenir avec plus d’expérience et jouer pour la gagne. »

Jérémie Lagarrigue : « L’objectif était d’aller en finale, nous l’avons atteint. Maintenant, on aurait préféré pouvoir nous battre un peu plus sur ces manches, mais force est d’admettre qu’au près, notre bateau est moins performant que celui de Franck (Cammas). L’expérience ça se construit, et c’est exactement ce que nous avons toujours fait : accumuler du savoir, des données, capitaliser pour devenir meilleurs. Aujourd’hui, nous continuons dans cette veine et nous avons prouvé que nos foils sont excellents et qu’au portant nous sommes très performants. C’est dur d’admettre que nous ne gagnerons pas cette fois, mais il faut être sage et voir tout ce qu’on a fait depuis 1 an, où nous sommes aujourd’hui, et nous où nous pourrons être bientôt ! »


Match Race Results after 2 races :

  • 1 - Cammas/Viat, Groupama C, 2 points
  • 2 - Besson/Lagarrigue, Hydros 1, 4 points

Petit Fleet Race Results after 3 races :

  • 1 - Guck/Kramers, Cogito, 5 points
  • 2 - Goodreham/Pavey, Canaan, 10 points
  • 3 - Heemskerk/Tentij, Hydros 2, 11 points
  • 4 - Eaton/Clark, Fill Your Hands, 13 points
  • 5 - Bontemps/Gahinet, Patient Lady VI, 14 points
  • 6 - Clarke/Moore, Aethon, 16 points
  • 7 - Phipps/Bader, Invictus, 18 points
  • 8 - Patience/Aviles, Alpha 25 points
  • 9 - Coyola/Baleto, Wild Horse, 29 points


A la une