SeaSailSurf®

Du grand large à la plage : Toute l’actualité des sports de glisse depuis 2000

Extreme Sailing Series

Un sans faute pour The Wave, Muscat qui remporte l’avant-dernier Act à Nice

Leigh McMillan signe une quatrième victoire consécutive cette saison et aborde la finale au Brésil en tête du classement général

lundi 7 octobre 2013Redaction SSS [Source RP]

Toutes les versions de cet article : [English] [français]

L’équipe omanaise de The Wave, Muscat prouve une fois de plus qu’elle maîtrise parfaitement son sujet et s’impose aujourd’hui dans l’Act 7 des Extreme Sailing Series™ à Nice, presented by Land Rover, après avoir dominé cette épreuve de la première à la dernière manche. “Sortir de quatre jours de course sans avoir été inquiété est assez rare !“ s’enthousiasme le skipper Leigh McMillan.

“Nous avons affiché une belle régularité dans nos performances, tout en prenant du plaisir. C’était une superbe épreuve. Nous avons tout donné et nous avons très bien navigué”.

Toute l’attention se porte désormais sur le dernier Act de la saison à Florianopolis au Brésil, où les points gagnés seront multipliés par deux au classement général. Mathématiquement, cinq équipes peuvent accéder au podium, et seuls deux points séparent les favoris The Wave, Muscat et Alinghi en haut du tableau.

“Le jeu sera totalement différent au Brésil. Alinghi va pousser au maximum et nous mettre la pression. On ne peut pas les en empêcher. Nous avons essayé, mais cela ne marche pas”.

Au départ de la dernière manche comptant double, Leigh McMillan et ses équipiers, Pete Greenhalgh, Ed Smyth, Hashim Al Rashdi et Musab Al Hadi étaient déjà hors de portée en termes de points, mais pour la seconde place, tout restait possible. Les champions olympiques autrichiens, sur Red Bull Sailing Team, comptaient un point d’avance sur les anciens vainqueurs de l’America’s Cup Alinghi. Le calcul ne pouvait pas être plus simple : la meilleure des deux équipes sur le plan d’eau terminerait second de l’épreuve niçoise. Les deux catamarans se sont ainsi marqué tout au long du parcours et c’est finalement l’équipe suisse qui l’a emporté face aux Autrichiens, en terminant quatrième.

“Nous étions derrière donc nous n’avions rien à perdre, et tout à gagner”, explique le barreur d’Alinghi Morgan Larson. “The Wave, Muscat faisait tout pour que Red Bull nous batte. Realteam aussi. Donc il y a eu de l’action. Et pas seulement dans cette manche d’ailleurs. C’était passionnant !”

Le skipper de Red Bull Sailing Team, Roman Hagara, se dit néanmoins satisfait de sa performance : “l’objectif pour nous était de grimper sur le podium et nous avons réussi. C’était serré mais nous avons fait une belle course. Nous nous sommes bien battus et nous sommes contents de notre résultat”.

Malgré sa victoire dans la dernière manche, Realteam devra se contenter de la quatrième place. Le podium échappe à l’équipe suisse de seulement trois points. Le navigateur suisse Dominique Wavre, qui compte à son actif pas moins de 10 tours du monde, était à bord :

“ils sont très pro, à la fois très sérieux mais tout en prenant énormément de plaisir dans ce qu’ils font. Et puis ça va très vite. Ce qui est très agréable, et c’est different du métier que je pratique où l’on a plus de temps d’anticipation, là c’est du sport réflexe. Il faut aller vite et être très concentré ; un peu comme des courses de stock-car, très rapprochées, on fait autant appel à l’instinct et aux réflexes, qu’à la réflexion d’un joueur d’échecs !”

Très en forme après leur victoire dans la dernière manche hier, l’équipe de ChinaSpirit, qui a intégré le circuit il y a seulement quelques semaines à Cardiff, sort une nouvelle fois du lot ce dimanche, et termine l’Act 7 à une remarquable cinquième place.

L’équipe invitée ‘the first club by ALL4ONE’ n’a pas démérité. Les Français, soutenus par le public niçois, ont su trouver leur place aujourd’hui sur le plan d’eau et terminer dans la première moitié de la flotte

. “C’était une bonne journée pour nous”, déclare le skipper Jean-Christophe Mourniac. “Nous avons fini plusieurs manches parmi les premiers et c’était formidable de courir devant une foule qui nous encourageait, d’autant que nous avions à bord deux équipiers niçois. C’est vraiment un très bel endroit pour naviguer. Nous espérons revenir l’année prochaine sur l’ensemble du circuit”.

Prochaine étape du circuit : Florianopolis au Brésil. Un tout nouveau plan d’eau pour la flotte qui s’affrontera pour la dernière fois de la saison, avec à la clef le titre de champion 2013. Cinq équipe peuvent encore le décrocher : The Wave, Muscat, Alinghi, Red Bull Sailing Team, SAP Extreme Sailing Team et Realteam. Ca s’annonce très serré !


Voir en ligne : Press info www.extremesailingseries.com


Extreme Sailing Series™ 2013 Act 7, Nice presented by Land Rover standings after Day 4, 29 races (6.10.13)

Position / Team / Points

  • 1st The Wave, Muscat (OMA) Leigh McMillan, Ed Smyth, Pete Greenhalgh, Musab Al Hadi, Hashim Al Rashdi 237 points.
  • 2nd Alinghi (SUI) Morgan Larson, Anna Tunnicliffe, Pierre-Yves Jorand, Nils Frei, Yves Detrey 217 points.
  • 3rd Red Bull Sailing Team (AUT) Roman Hagara, Hans Peter Steinacher, Matthew Adams, Simon Cooke, Kinley Fowler 216 points.
  • 4th Realteam (SUI) Jérôme Clerc, Pierre Pennec, Arnaud Psarofaghis, Bryan Mettraux, Thierry Wasem 213 points.
  • 5th ChinaSpirit (CHN) Phil Robertson, Garth Ellingham, Llang Wu, Louis Viat, Nick Catley 183 points.
  • 6th SAP Extreme Sailing Team (DEN) Jes Gram-Hansen, Rasmus Køstner, Pete Cumming, Mikkel Røssberg, Nicolai Sehested 175 points.
  • 7th the first club by ALL4ONE (FRA) Jean-Christophe Mourniac, Romain Petit, Stéphane Christidis, Arnaud Jarlegan, Julien Cressant 170 points.
  • 8th GAC Pindar (NZL) Will Tiller, Matt Steven, Harry Thurston, Brad Farrand, Shaun Mason 130 points.

Extreme Sailing Series™ 2013 overall standings after Act 7, Nice presented by Land Rover

Position / Team / Points

  • 1st The Wave, Muscat (OMA) 56 points.
  • 2nd Alinghi (SUI) 54 points.
  • 3rd Red Bull Sailing Team (AUT) 45 points.
  • 4th SAP Extreme Sailing Team (DEN) 41 points.
  • 5th Realteam (SUI) 35 points.
  • 6th GAC Pindar (NZL) 30 points.
  • 7th Team X Invitational 26 points.
  • 8th Team Korea (KOR) 16 points.


A la une