SeaSailSurf®

Du grand large à la plage : Toute l’actualité des sports de glisse depuis 2000

Mini-Transat

Gwénolé Gahinet : "Mon abandon dans la Mini Transat 2013"

Le récit de son sauvetage au large des côtes portugaises

dimanche 24 novembre 2013Redaction SSS [Source RP]

Gwénolé Gahinet aspirait à réaliser un doublé inédit sur la Mini Transat en accrochant une seconde victoire en prototype cette fois, après son titre en série en 2011. Malheureusement, le 14 novembre au soir, le pallier de quille arrière de Watever-Logways lâche…. et c’est à ce moment-là, une toute autre aventure qui a commencé pour le skipper du numéro 800…

Après son sauvetage par le chalutier Jamaïca au large des côtes portugaises, Gwénolé a alors pris le temps de poser par écrit ses 48 heures passées en mer depuis Sada. Son début de course, son avarie de quille dans une mer houleuse, son sauvetage, la difficile décision de quitter son bateau et les 5 jours en mer qui s’ensuivent, Gwénolé raconte, pour expliquer d’abord mais aussi sans doute pour évacuer et tenter de clarifier ce qui s’est passé en une fraction de secondes. C’est pour toutes ces raisons que Gwénolé Gahinet, un crayon et bloc note à la main, a écrit ce récit positif.

Mon abandon dans la Mini Transat 2013 : réaction à froid après 5 jours de pêche à la palangre au Portugal

Quoi de mieux pour digérer un an de projet intense et un abandon de bateau que de passer 5 jours en immersion totale avec 9 pêcheurs portugais ?

5 jours coupé du monde, à échanger des blagues et à se raconter nos vies en frangloespagnoportugais, à donner un coup de main pour ramasser un espadon de 200kg, à poser des lignes de pêche de 50 milles de long, le tout au milieu des caisses de maquereaux qui servent d’appât et dans une ambiance de friture répandue par leur généreuse cuisine à l’huile !

Mais revenons-en à ce qui m’a amené ici : la Mini Transat.


Voir en ligne : Info presse www.gwenolegahinet.com



A la une