SeaSailSurf®

Du grand large à la plage : Toute l’actualité des sports de glisse depuis 2000

Mini 650

Quentin Vlamynck : "j’ai passé au maximum 6 heures en solo d’affilées"

Le propriétaire du Mini n°728 a décidé de lui prêter son bateau de série

samedi 1er mars 2014Redaction SSS [Source RP]

A 21 ans, le Biscarrossais Quentin Vlamynck a soif d’aventures sportives, de sensations fortes et de courses au large. Membre du team Lalou Multi et équipier du Multi 50 Arkema – Région Aquitaine, le jeune homme s’engage cette année dans un projet Mini 6,50 et recherche activement des partenaires pour s’aligner au départ de toutes les courses de la saison 2014.

Originaire du bassin d’Arcachon, Quentin a découvert la voile sur les plans d’eau intérieurs, derrière Biscarosse. Comme de nombreux navigateurs il a tiré ses premiers bords en Optimist avant de poursuivre en dériveur sur Laser ou Moth Europe. Passionné, il partage volontiers son sport avec d’autres. Moniteur fédéral en voile légère, il encadre pendant un an une équipe de coureurs en Optimist avant de rejoindre le Team Lalou Multi dans le cadre de son apprentissage. Son BTS technico-commercial dans le nautisme en poche, il est maintenant salarié à mi-temps au sein du team où il intervient comme préparateur et équipier. L’autre moitié de son temps, Quentin le met à profit de son projet mini 6,50.

Après avoir découvert la course au large aux côtés de Lalou Roucayrol lors de la Route des Princes 2013 sur le trimaran Arkema-Région Aquitaine, Quentin aspire désormais à la navigation en solitaire, et projette de s’aligner sur toutes les courses de la saison 2014 du circuit Mini 6,50. Pour cela le jeune homme a la chance d’avoir rencontré le généreux propriétaire du Mini n°728, qui a décidé de lui prêter son bateau de série en échange de son entretien annuel et de quelques régates en commun. A eux deux, le Mini 6,50 participera à toutes les épreuves de la façade atlantique, soit au total, un programme ambitieux de 5 100 milles nautiques pour un jeune homme qui confiait mi-février

« avoir passé au maximum 6 heures de navigation en solo d’affilées. Les qualifications et les régates s’enchaineront crescendo dès le mois d’avril afin d’être prêt en juillet pour les 2 600 milles nautiques en solitaire des Sables-Les Açores-Les Sables. ».

Pour relever ce défi, Quentin s’entraine au Verdon-sur-Mer, au contact d’autres ministes et d’un figariste. Ensemble, ils espèrent faire reconnaître leur discipline au sein de la Ligue Aquitaine de voile et travaillent à la création d’une commission course au large. Impliqué et motivé, Quentin fait également preuve d’astuce dans le montage de son projet.

Bénéficiant du bateau gratuitement pour la saison, Quentin recherche 25 000€, permettant de régler les frais d’entretien (voiles, accastillage, etc.) et les inscriptions aux épreuves. Pour atteindre cette somme, le jeune homme a commencé par mettre en place une opération de crowdfunding sur KissKissBankBank lui ayant d’ores et déjà permis de rassembler un tiers de la somme. Afin de finaliser son budget, le Biscarrossais espère embarquer également quelques entreprises aquitaines à bord de son Mini 6.50.


Voir en ligne : Info presse quentinvlamynck.fr


Palmarès de Quentin Vlamynck

  • 5e GPEN en open 570
  • Champion de France Habitable HN en 2010
  • Champion de France UNSS en 2011 et 2010
  • 2e de la Transgascogne 2013 en série double
  • Vainqueur de la Route des Princes 2013 sur Arkema-Région Aquitaine
  • 2e du Grand Prix Guyader sur Arkema-Région Aquitaine
  • 3e de l’Ar Men Race sur Arkema-Région Aquitaine


A la une