SeaSailSurf®

Du grand large à la plage : Toute l’actualité des sports de glisse depuis 2000

Class 40

Pierre-Yves Lautrou : "Avec ce projet, je veux montrer qu’on peut ne pas renoncer"

Le journaliste navigateur remonte un projet Route du Rhum avorté il y a 4 ans

mardi 4 mars 2014Redaction SSS [Source RP]

Victime d’une grave collision avec un bateau pêche qui l’avait empêché de courir en 2010, Pierre-Yves Lautrou le journaliste-navigateur de L’Express sera de nouveau au départ de la Route du Rhum-Destination Guadeloupe le 2 novembre prochain. A la barre d’un Class40 dernière génération, aux couleurs de l’hebdomadaire L’Express.

C’était le 17 mars 2010 : Pierre-Yves Lautrou réunissait alors, au sixième étage de L’Express, dans la grande salle Jean-Jacques Servan-Schreiber, ses amis, ses partenaires et ses collègues de l’hebdomadaire pour présenter son projet de participation à la Route du Rhum. Un projet violemment stoppé quelques mois plus tard au large du cap Fréhel, quand L’Express-Sapmer, en route vers Saint-Malo, était percuté par un bateau de pêche.
 


Quatre ans plus tard, presque jour pour jour, « PYL », comme tout le monde l’appelle, est de nouveau monté sur l’estrade devant une centaine d’invités et de nombreux partenaires, pour présenter son projet de participation à la Route du Rhum-Destination Guadeloupe, dont le départ sera donné le 2 novembre 2014 de Saint-Malo.

« C’est une histoire faite de fidélité et de ténacité, a raconté, ému, le journaliste à L’Express depuis 15 ans, qui portait déjà les couleurs de l’hebdomadaire lors de la Mini-Transat en 2001. Avec ce projet, je veux montrer qu’on peut ne pas renoncer, ne pas lâcher l’affaire, aller au bout de l’histoire. »

Des valeurs que Christophe Barbier, directeur de la rédaction de L’Express, a endossé au nom de l’hebdomadaire, qui, une fois de plus, soutient PYL dans ses aventures.

« On a tous quelque chose en commun avec Pierre-Yves, a rappelé l’homme à l’écharpe rouge : on aimerait bien être à sa place ! »


Un Class40 dernière génération mis à l’eau fin mars


Entamé depuis le printemps 2013, le projet dévoilé hier est à un stade bien avancé. PYL disposera ainsi d’un Class40 de dernière génération : le deuxième exemplaire du Pogo 40S3, actuellement en construction au chantier Structures à Combrit-Sainte-Marine, dont la mise à l’eau est prévue à la fin du mois de mars. Le marin-journaliste enchaînera ensuite un programme dense d’entraînements et de navigations, alternant stages avec Tanguy Leglatin, au sein de Lorient Grand Large, et le circuit Class40 :

« Nous participerons au Grand Prix Guyader, au Tour de Belle-Ile, à la Normandy Channel Race, au Record SNSM-La Qualif’, au Mondial Class40 et, bien sûr, à la Route du Rhum-Destination Guadeloupe, a annoncé le skipper. Additionné à une dizaine de stage d’entraînement, majoritairement en solo, c’est un gros programme, mais j’en ai besoin ! »


Côté budget, Pierre-Yves a déjà réuni la moitié de la somme nécessaire au bon fonctionnement du projet, grâce à L’Express - qui met à disposition des partenaires des pages de publicités - et aux sponsors qui ont répondu présents : Prince de Bretagne, Somatex, Novalto-CE pour tous, Patton, Akio, Sealock, ainsi qu’un club de partenaires et de nombreux soutiens techniques. « 

L’aventure à la voile, ça a un coût, mais ça n’a pas de prix »

, a souligné Christophe Barbier, rappelant que L’Express partagerait le nom de course du bateau ainsi que la moitié de la décoration avec un co partenaire principal qui reste à trouver.


« Monter un projet comme celui-là représente beaucoup de travail et d’énergie, a commenté Pierre-Yves, on ne peut pas y arriver sans une équipe solide. J’étais journaliste et navigateur, je suis devenu aussi entrepreneur. Voir les briques se mettre en place progressivement, c’est un plaisir énorme. Maintenant, j’ai hâte de naviguer et de passer un peu moins de temps devant l’ordinateur. »


Voir en ligne : Info presse http://aularge.lexpress.fr



A la une