SeaSailSurf®

Du grand large à la plage : Toute l’actualité des sports de glisse depuis 2000

Transat AG2R – LA MONDIALE

Kito de Pavant : "Avec Gwen [Gbick], nous sommes ultra motivés’’

mercredi 19 mars 2014Redaction SSS [Source RP]

Dans 18 jours, la 12e édition de la Transat Ag2r-La Mondiale s’élance de Concarneau. Après un court chantier, le Figaro Bénéteau ‘Made In Midi’ est prêt à écrire sur l’Atlantique une nouvelle page de cette unique transat en double et à armes égales aux côtés des 14 autres bateaux engagés.

Dès vendredi, le monotype aux couleurs des entreprises et des collectivités du Sud rejoindra la Bretagne par la route grâce aux Transports Capelle (voir plus bas), l’un des nombreux partenaires de l’écurie ‘Made In Midi’. Gwen Gbick, le bizuth, Kito de Pavant, l’ancien vainqueur… Mais qui se cache derrière ce duo charmant et charmeur, emprunt de soleil et de bonne humeur ? Un équipage attachant et atypique prêt à défendre sa part du gâteau face à un plateau particulièrement relevé !

’Cela va me faire un bien fou d’être en course. Il y a encore un niveau redoutable cette année mais c’est ce que nous venons tous chercher sur le circuit Figaro. Il va falloir naviguer de manière exceptionnelle pour réussir et gagner cette course. Avec Gwen, nous sommes ultra motivés,’’ affirme Kito. C’est dit !

Gwen Gbick, bizuth mais pas débutant !

Si l’on ne présente plus Kito de Pavant, ancien skipper du 60 pieds IMOCA Groupe Bel, vainqueur de La Solitaire du Figaro 2002 et de la Transat Ag2r 2006, Gwen Gbick est moins connu du public. Et pourtant, voilà plus de 20 ans qu’il apporte son expertise aux plus beaux projets de voile à haut niveau. Deux campagnes olympiques en 49er, en 1996 et 2000, deux tours de l’Europe, quatre tours de France à la Voile, Gwen Gbick s’est forgé un sacré CV depuis son Sud d’adoption. A l’approche du départ de sa toute première transat, le skipper de ‘Made In Midi’ avoue retrouver des similitudes avec son passé olympique dans la gestion de la compétition, "au moment opportun, il faut savoir se recentrer sur soi et aller à l’essentiel pour être performant." Pour le skipper, cette transat est la réalisation d’un rêve de gosse et une excellente préparation pour La Solitaire du Figaro en juin.

"J’ai vraiment pris mes marques et acquis de bons automatismes, aujourd’hui, après un hiver d’entraînements intensifs, j’ai mon bateau bien en main. Désormais, j’ai hâte d’être en course !"

Huit années de complicité

"On part confiant," sourit Gwen. Pas besoin de passer des heures avec l’équipage de ’Made In Midi’ pour comprendre la facilité avec laquelle les deux marins vivent et cohabitent dans cette belle aventure. Si le tandem a peu navigué en course, l’ancien directeur sportif de Groupe Bel était le plus proche collaborateur de Kito qu’il connaît depuis 20 ans.

"Etre le contact à terre de Kito pendant ses courses m’a permis de ressentir ses émotions, ses réactions, quelques soient les situations heureuses ou critiques. Cela nous a beaucoup rapproché."

Les deux marins s’apprêtent à passer trois semaines sur l’Atlantique. Si la complémentarité est une notion indispensable en mer, depuis cet hiver, Gwen et Kito ont des rôles bien dissociés.

"Nous naviguons ensemble une semaine sur deux. Je me consacre sinon à la recherche de partenaires. Nous avons déjà une famille d’entreprises dynamiques avec nous et c’est très motivant ! De son côté, Gwen en profite pour naviguer en solitaire," explique Kito qui s’apprête à prendre le départ de sa 5e Transat Ag2r.

Leçon particulière avec un coach de luxe !

Dix ans sur le circuit Figaro Bénéteau, une belle victoire sur La Solitaire du Figaro 2002 et sur la Transat Ag2r 2006 avec Pietro D’Ali, si Kito signe son retour sur la série après quatre ans d’absence, l’expérience du Méditerranéen est un atout indéniable pour l’équipage et une belle opportunité pour Gwen Gbick de progresser.

"C’est un super coach ! Au fil des entraînements, il m’a impressionné par sa connaissance du Figaro. Pendant la transat, je vais être à l’écoute bien sûr mais je veux rester actif et force de proposition pour valider ce que j’ai appris cet hiver. Les échanges avec Kito sont simples et je sais qu’il saura me faire confiance."

Un coach déjà très admiratif de son ‘élève’.

"Gwen a une énergie incroyable ! Il est extrêmement pointilleux sur les réglages notamment, tandis qu’avec l’expérience, je m’attache à des notions de solitaire comme l’équilibre du bateau, les mouvements de barre. Notre duo est vraiment complémentaire. Le plus difficile pour lui sera la gestion du sommeil mais je serai là pour placer le curseur," précise Kito, bien décidé à épauler son poulain ‘Made In Midi’ en vue de La Solitaire du Figaro.


Voir en ligne : Info presse www.madeindmidi.org



A la une