SeaSailSurf®

Du grand large à la plage : Toute l’actualité des sports de glisse depuis 2000

Transat AG2R – La Mondiale

Chabagny et Tabarly en tête à la porte de La Palma

Les Figaro-Bénéteau font route vers Saint Barth

dimanche 13 avril 2014Information Transat AG2R

A 14h35, Thierry Chabagny et Erwan Tabarly étaient les premiers à passer la bouée virtuelle des Canaries, suivis plus de 50 minutes plus tard par Generali, Interface Concept et Skipper Macif. La flotte a mis le clignotant à droite pour attaquer la phase 2 du parcours : la traversée de l’Atlantique. C’est le grand tournant de la course. Littéralement. D’importantes décisions stratégiques se dessinent qui conditionneront les 2600 milles restants…

Comme il y a 2 ans, Erwan Tabarly a le privilège d’enrouler le premier la marque des Canaries. En 2012, il était à bord de Nacarat en compagnie d’Eric Peron et avait terminé sur la deuxième marche du podium à Saint-Barth… Cette année, il fait équipe avec Thierry Chabagny sur Gedimat. Les deux hommes n’ont pas volé ce coup de projecteur à un tiers du parcours. Ils font partie du groupe de tête depuis le départ de Concarneau.

A 14h35, dans les dévents de la Punta del Roque, ils étaient les premiers à virer pour amorcer un virage à 140 degrés, direction Saint-Barth. 50 minutes plus tard, Generali leur emboîtait le pas, suivi d’un tir groupé composé d’Interface Concept, Skipper Macif et Safran-Guy Cotten. En l’espace de 2h30, les neuf premiers bateaux (jusqu’à 30 Corsaires) avaient franchi la marque.

Ce passage de l’archipel canarien, après un peu plus de 7 jours de navigation, marque un tournant, certainement décisif pour la suite de la course. La première semaine de régate a été très riche (passage de front la première nuit, aiguillage au cap Finisterre, 5 jours de spi dans la brise et 24 heures de près) mais a surtout été marquée par de nombreux placements tactiques. Aujourd’hui, l’heure des grandes manœuvres stratégiques a sonné.

Dans cette zone de l’Atlantique habituellement balayée par les vents portants, une dépression orageuse quasi stationnaire a fait disparaître les alizés. Il va falloir aller les chercher ou en tout cas trouver des conditions favorables pour enclencher l’accélérateur vers l’arrivée. Deux possibilités s’offrent aux marins : « transpercer la dépression » comme le dit si bien Gérald Veniard (Scutum), en adoptant une route ouest ou nord, plus directe. Ou bien plonger dans le sud, à la recherche des « alizés profonds », quitte à rallonger le chemin de presque 500 milles. C’est du quitte ou double.

Dès le passage des Canaries, entre grains et éclairs, dans une atmosphère littéralement électrique et un vent faible, la flotte se dispersait en étoile. Gedimat et Interface Concept commençaient à s’engager dans une voie plus septentrionale. Tandis que Generali, Skipper Macif, Safran-Guy Cotten, Scutum, la Cornouaille, Made in Midi et 30 Corsaires se démarquaient en pointant vers le sud. Mais le vent semblait surtout très capricieux sous les orages, obligeant les tandems à virer constamment. Il est encore un peu tôt pour parler de stratégie nord ou sud.

Dans les deux cas, le vent va devenir faible à très faible. Et les marins vont se retrouver fortement ralentis durant 48 heures. « Ce sera dur pendant deux jours » concédait Nicolas Lunven. Dur, mais passionnant à suivre, à terre comme en mer.

ORDRE DE PASSAGE A LA PALMA

  • 1- Gedimat à 14H35
  • 2- Generali à 15H25
  • 3- Interface Concept à 15H40
  • 4- Skipper Macif à 15H56
  • 5- Safran – Guy Cotten à 16H15
  • 6- Scutum à 16H25
  • 7- La Cornouaille à 16H45
  • 8- Made in Midi à 16H58
  • 9- 30 Corsaires à 17H05


- Thierry Chabagny, Gedimat : "Nous sommes devant. On vient de passer la porte de La Palma en tête et de croiser les deuxièmes qui sont encore en route vers le point de passage obligatoire, à un peu plus d’un mille de la porte. Je pense que nous avons donc deux à trois milles d’avances sur eux. On est très contents avec Erwan... c’est bien !"

- Nicolas Lunven, Generali : « Tout va très bien, on a 20 nœuds de sud-sud-ouest qui nous permet d’avancer vers le point de passage de La Palma. Nous y serons dans deux heures. On est à 14 milles du waypoint. Nous avons une petit incertitude sur la fin de parcours des Canaries, parce qu’il risque d’y avoir un dévent important. Je suis en pleine étude des fichiers météo pour voir quelle est la route la plus judicieuse. Il y a une dépression qui traine dans l’Ouest des Canaries qui barre la route. Du coup, l’objectif sera d’essayer de passer au sud de la dépression pour tenter de gagner les alizés. Les deux prochains jours seront délicats avec des vents faibles et erratiques, puis une transition pour récupérer les alizés. On voit des bateaux. Derrière nous, il y a Interface Concept à 2 milles, encore derrière Skipper Macif, et sous notre vent Gedimat. On est quatre bateaux dans un mouchoir de poche. Nous allons passer le point de passage de La Palma en moins de 30 minutes. Gedimat sera en tête à mon avis. Ils ont fait un bon coup cette nuit, ils sont restés centrés sur la route, bien leur en a pris. Après, on a peut-être une chance si il y a un gros dévent, car notre approche par l’Ouest peut être à ce moment-là bénéfique. Mais, ce n’est pas garantit du tout. C’est bête, on fait route à l’envers pour aller chercher le point de passage, on va faire demi tour ! Mais d’ici deux heures on va se rapprocher de Saint-Barth. Jusqu’à présent, nous avons eu des conditions grises, là, depuis cette nuit, ça c’est éclairci. Il y a des passages de ciel bleu, le fond de l’air c’est un peu réchauffé. »


CLASSEMENT DU 13/04/2014 A 16H

- 1 Gedimat Thierry Chabagny - Erwan Tabarly
- 2 Interface Concept Jean Le Cam - Gildas Mahé
- 3 Skipper Macif Fabien Delahaye - Yoann Richomme
- 4 Generali Nicolas Lunven - Eric Peron
- 5 Safran - Guy Cotten Gwenolé Gahinet - Paul Meilhat
- 6 Scutum Gérald Veniard - Jeanne Grégoire
- 7 La Cornouaille Roland Jourdain - Martin Le Pape
- 8 Made in Midi Gwenael Gbick - Kito De Pavant
- 9 30 Corsaires Alexia Barrier - Laurent Pellecuer
- 10 Bretagne - Crédit Mutuel Performance Corentin Horeau - Michel Desjoyeaux
- 11 Entreprendre en Cornouaille Simon Troel - Ronan Treussart
- 12 Lorientreprendre Yannig Livory - Guillaume Farsy
- 13 Guadeloupe Grand Large 1 Mathieu Forbin - Arthur Prat
- 14 Guadeloupe Grand Large 2 Nicolas Thomas - Francois Guibourdin
- ABD Cercle Vert Gildas Morvan - Dalin Charlie



A la une