SeaSailSurf®

Du grand large à la plage : Toute l’actualité des sports de glisse depuis 2000

Figaro-Bénéteau

Yann Eliès remporte la Solo Concarneau devant Adrien Hardy et Jérémie Beyou

"j’ai réussi à l’emporter à l’arrachée. Mais je suis content car j’ai bien navigué !"

samedi 3 mai 2014Redaction SSS [Source RP]

A bord de Groupe Queguiner – Leucémie Espoir, Yann Eliès aura été le plus rapide des 32 figaristes engagés à avaler les 340 MN du parcours de la Solo Concarneau – Trophée Guy Cotten. Bord à bord sur une grande partie de la course avec Adrien Hardy (Agir Recouvrement), et suivis de près par Jérémie Beyou (Maitre CoQ), les trois marins ont offert un final de toute beauté pour l’arrivée dans le chenal de Concarneau. Après plusieurs empannages dans un vent mollissant, Yann Eliès franchissait la ligne en vainqueur, suivi 29 secondes plus tard par Adrien Hardy, et 68 secondes pour le skipper de Maitre CoQ.

Après une entame musclée la première nuit au près jusqu’à Ouessant, les figaristes ont hissé le spi vendredi au petit matin pour la descente jusqu’à l’ile d’Yeu. Des conditions propices à la vitesse pour les 32 Figaro Bénéteau 2 engagés. Pour leur remontée sur le port de Concarneau, le vent a tourné permettant un retour au reaching ou largue (génois / spi), mais à l’approche du port finistérien, les leaders ont eu à faire à un vent mollissant. Un final de match-race dans le chenal de Concarneau entre Yann Eliès, Adrien Hardy et Jérémie Beyou qui consacre le skipper briochin.

Interviews :

  • Yann Elies : « C’était une belle bagarre. Le moment clé aura été la première nuit où les positions n’ont pas clairement évolué depuis. Avec Adrien, on a fait une petite différence après le Raz de Sein pour aller chercher le courant favorable t c’est à ce moment-là que l’on a réussi à creuser l’écart. Après il fallait tenir sa place. Je me suis compliquée la tâche sur la fin de la course. J’avais 1.5mn d’avance ce matin et j’ai cafouillé sur l’envoi tardif du spi. Adrien m’a repassé et c’est forcément plus compliqué lorsque l’on régate autant au contact car on hésite à faire les choses franchement car on aimerait quand même gagner, mais il faut aussi garder un œil à ce qui se passe derrière, notamment avec le retour de Maitre CoQ et il s’en est fallu de peu pour qu’il nous fasse la belle sur la ligne ! Le vent distribuait beaucoup à l’arrivée, et on a tous les 3 faits au mieux et j’ai réussi à l’emporter à l’arrachée. Mais je suis content car j’ai bien navigué ! »
  • Adrien Hardy : « On a mené toute la course, j’ai même réussi à le dépasser ce matin. J’étais devant lui jusqu’à l’arrivée dans la Baie de Concarneau et ça s’est joué à quelques longueurs sur la fin. Il n’y avait plus de vent du tout et il a bien joué dans les cailloux. Je manquais un peu d’anticipation mais à basse mer, je n’avais pas envie d’aller poser le bateau. C’est une belle performance, au niveau vitesse, prise de décision, tout était bien. Ces épreuves d’entraînement permettent surtout de se réhabituer au rythme du sommeil, et ce que je retiens c’est que dormir, et au bon moment, est clairement primordial ! »
  • Jérémie Beyou : « Je suis content, quand tu navigues devant comme ça c’est bien : ça s’est un peu barré par devant, et quand c’est comme ça il faut savoir rester calme et ne pas tenter le diable. L’important était de ne pas finir trop loin des deux premiers, ce qui a été le cas au vu des conditions que l’on a eu à l’arrivée. On savait que le vent allait mollir et que la brise allait rentrer. Au final ça se finit même bien car on aurait pu voir revenir ceux qui étaient 5 milles derrière. C’est bien d’être sur le podium des deux épreuves de préparation, ça donne le moral et ça montre aux autres qu’on est là ! »

Voir en ligne : Info presse soloconcarneau.blogspot.fr


Classement général avant jury :

  • 1 – ELIES Yann (Groupe Queguiner – Leucémie Espoir) arrivé le samedi 3 mai à 14h 28’ 31’’
  • 2 – HARDY Adrien (AGIR RECOUVREMENT) arrivé le samedi 3 mai à 14h 29’
  • 3 – BEYOU Jérémie (Maître CoQ) arrivé le samedi 3 mai à 14h 29’ 38’’
  • 4 – MORVAN Gildas (Cercle Vert) arrivé le samedi 3 mai à 14h 54’ 52’’
  • 5 – DOUGUET Corentin (Un maillot pour la vie) arrivé le samedi 3 mai à 14h 55’ 14’’
  • 6 – DALIN Charlie (Normandy Elite Team) arrivé le samedi 3 mai à 14h 58’ 05’’
  • 7 – MARCHAND Anthony (Recherche de Sponsor) arrivé le samedi 3 mai à 15h 10’ 55’’


A la une