SeaSailSurf®

Du grand large à la plage : Toute l’actualité des sports de glisse depuis 2000

CIM & IRC

11e Trophée André Mauric : Sagittarius s’invite et gagne

mardi 1er juillet 2014Redaction SSS [Source RP]

La 11e édition du Trophée André Mauric s’est déroulé ce week-end dans la rade marseillaise, avec un temps aux petits oignons, c’est à dire musclé, pour les Plans Mauric et autres Stephens présents durant le week-end. Le menu : Triangle olympique comme le veut la tradition sur la première course, pour mieux se voir, mieux se jauger… Tour du Frioul avec un parcours en rade, pour la deuxième course et parcours en rade nord ce jour, avec tour du Frioul. Mais surtout, merci Eole !

Explications :

“Cette année, on a eu une session magnifique, explique Jean-Paul Vernet, l’organisateur et vice-président de la Société Nautique de Marseille. 15 à 20 nœuds d’est, sud-est hier, et bascule dans la nuit. Aujourd’hui, on a eu du nord-ouest, avec 15/18 nœuds au départ, et près de 30 nœuds à l’arrivée. On a écumé la rade, sur des parcours très techniques, dessinés par Jean-Marc Douroux, président du comité de course, avec des allures très différentes. On a pris des risques, on a explosé des spis, c’est la philosophie du Mauric…“

Les vingt bateaux engagés ont donc connu des sensations, tout le week-end, entrecoupées par la mythique soirée au mouillage au Frioul. Dans le groupe CIM, Sagittarius, l’Antibois, a mis tout le monde d’accord en remportant les trois manches, devant Windrush et le magnifique Maria Giovanna II. Lors de la remise des prix, les grands gagnants tenaient à remercier l’organisation

“pour cet esprit Mauric, unique en son genre. Pendant, la régate, c’est du sérieux, et à côté, on a un accueil fabuleux et une fête unique en son genre…“

Dans le groupe IRC, La Nautique a fait la loi, avec Stéphane Sollari sur Paggo, qui l’emporte sur le fil face à Fantome et Mauresque, les deux DRAC 11m, qui ont fait un match race durant tout le week-end ! Magnifique.

La conclusion de cette onzième édition pour JP Vernet : “On a eu une grosse bagarre entre les IOR construits entre 1970 et 1975, et c’est ce qui fait l’intérêt du Trophée André Mauric. J’espère que l’on va trouver des vieux IOR, ici et là, qui viendront disputer le prochain Trophée pour déboulonner Sagittarius. Car Sagit’ est jaugé CIM et IRC, comme la plupart des machines de ces années-là. Et l’an prochain, ils pourraient bien tous courir en IRC…“


Le classement général après trois courses, trois retenues :

Groupe CIM (10 inscrits)

  • 1/ Sagittarius (Thierry Laffite – SR Antibes – Proto Stephens) 3 pts
  • 2/ Windrush (Jean Magnan – SN Marseille - Marconi) 8 pts
  • 3/ Maria Giovanna II (Jean-Pierre Sauvan – SN St-Tropez – Sloop Bermudien) 10 pts

Groupe IRC (10 inscrits)

  • 1/ Paggo (Stéphane Sollari – SN Marseille – Soling) 4 pts
  • 2/ Fantome (Frédéric Breysse – SN Marseille – Drac 11) 5 pts
  • 3/ Mauresque (Bruno De Massiac – SN Marseille – Drac 2) – 11 pts


A la une