SeaSailSurf®

Du grand large à la plage : Toute l’actualité des sports de glisse depuis 2000

Sevenstar Round Britain and Ireland Race

Musandam-Oman Sail a établi un nouveau record du monde du Tour des Iles Britanniques

Sidney Gavignet : "C’est incroyable de battre Loick Peyron et ses gars à bord de Banque Populaire 5"

jeudi 14 août 2014Redaction SSS [Source RP]

Toutes les versions de cet article : [English] [français]

Musandam-Oman Sail a établi un nouveau record du monde du Tour des Iles Britanniques à la voile après avoir pris 16 minutes à l’actuel record et franchi la ligne d’arrivée de la Sevenstar Round Britain and Ireland Race en tête après un final à couper le souffle pour conclure trois journées de navigation remarquables.

Un Sidney Gavignet épuisé mais jubilant ainsi que son équipage composé de Damian Foxall, Fahad Al Hasni, Sami Al Shukaili, Yassir Al Rahbi et Jan Dekker a franchi la ligne d’arrivée à Cowes à 12h42min26sec BST le jeudi 14 août 2014.

Leur temps pour couvrir les 1956 milles nautiques du parcours a été de 3 jours, 3 heures, 32 minutes et 36 secondes, ce qui représente tout juste 16 minutes et 38 secondes de moins que le précédent record du monde établi par Banque Populaire 5 en 2011. Leur vitesse moyenne a été de 23,8 nœuds tout au long du parcours, d’autant plus incroyable qu’ils n’avaient aucune idée qu’ils allaient battre le record jusqu’à ce qu’ils coupent la ligne d’arrivée.

« Nous n’avions pas réalisé que nous avions battu le record jusqu’à ce que nous coupions la ligne d’arrivée », commente Sidney Gavignet.

« Nous sommes arrivés à St Catherine deux heures avant de marcher à 30 nœuds mais il y a soudainement eu un nuage et puis plus de vent, et nous avons pensé que nous avions perdu nos chances. Mais nous avons continué à travailler dur et à pousser, et finalement nous l’avons fait avec 16 minutes d’avance sur le temps limite. »

Il ajoute également qu’un gros facteur chance a eu son importance.

« La météo était exceptionnelle… je doute que nous aurions pu tomber mieux pour le Tour des Iles Britanniques, sauf pour les deux petits nuages à la fin. Nous avons contourné la Grande Bretagne et les îles sans faire un virement, seulement des empannages. Aucun virement, zéro virement. C’est très rare et peut être même unique.

« C’est incroyable de battre Loick Peyron et ses gars à bord de Banque Populaire 5, qui est presque deux fois plus grand que nous. Je n’arrêtais pas de dire qu’il était impossible pour nous de battre ce bateau donc c’est vraiment une surprise. Je suis un skipper heureux. »

Musandam-Oman Sail a également explosé le temps record de 2 jours, 17 heures et 52 minutes sur la Sevenstar Round Britain and Ireland Race établi par Franck Cammas sur le monocoque Groupama en 2010 avec 5 jours, 21 heures, 26 minutes et 55 secondes.

Pour la première fois, Musandam-Oman Sail courrait avec trois marins Omanais sur un équipage de six personnes à son bord, avec Sami Al Shukaili et Yassir Al Rahbi qui ont rejoint le vaisseau amiral d’Oman Sail un mois tout juste avant la course.

« C’était mon rêve de courir sur le MOD70 quand j’ai rejoint Oman Sail », explique Sami Al Shukaili avec enthousiasme.

« Je me suis poussé très loin pour perdre du poids et pour naviguer intensément tous les jours et être au niveau pour le MOD70, et Fahad m’a donné un gros coup de pouce pour naviguer avec lui. Je savais qu’il y avait un temps à battre pour faire tomber le record, mais à la fin je n’étais pas sûr que nous ayons réussi. Mais quand j’ai vu que tout le monde était content, je l’étais aussi. »

Sidney Gavignet a rendu hommage à son équipage Omanais, et en particulier à ses deux nouvelles recrues.

« Ils n’ont pas eu le mal de mer, ce qui est impressionnant, et ils n’ont pas été fatigués. Leur attitude a été fantastique. Ils ont compris beaucoup de choses sur cette navigation et acquis une expérience de grande valeur. Nous avons trouvé deux nouveaux marins Omanais ce qui est fabuleux pour nous, pour eux et pour Oman Sail.

« Ce record est excellent pour Oman Sail et je suis heureux pour les trois Omanais qui vont rentrer en Oman avec beaucoup de souvenirs positifs. »


Voir en ligne : Info presse www.omansailcom



A la une