SeaSailSurf®

Du grand large à la plage : Toute l’actualité des sports de glisse depuis 2000

Trophée Prince de Bretagne

Erwan Le Roux, Yann Eliès et Daniel Souben s’imposent à St-Quay-Portrieux

"Nous sommes tous très contents de garder la victoire après celle de l’année dernière"

dimanche 24 août 2014Redaction SSS [Source RP]

Ce dimanche, Eole a joué les filles de l’air et répondu aux abonnés absents obligeant les dix équipages en lice sur le 6è Trophée Prince de Bretagne - Côtes d’Armor à ronger leur frein sur une mer d’huile. Vers midi, un léger souffle a néanmoins daigné rentrer doucement sur le plan d’eau quinocéen.

Viendra, viendra pas ? S’il s’est fait désirer ce dimanche, le vent s’est finalement levé pour se stabiliser à 5 noeuds. A toute petite cadence, toutes toiles dehors, les multicoques se sont élancés sur un petit parcours que les plus rapides ont avalé en près de trois quarts d’heure. Le vainqueur de la 6è manche, FenêtréA Cardinal (Erwan Le Roux) a été le plus inspiré pour attraper les risées de la réussite dans ses voiles. Sur la ligne d’arrivée, il est suivi de près par Maître Jacques (Loïc Féquet), dont la régularité aux avant-postes semble lui ouvrir la voie pour la victoire finale.

Mais c’est alors sans compter avec les conditions de petit temps et le courant propices aux retournements de situation. Le bateau malouin, en difficulté dans la phase de départ de l’ultime et dernière manche de cette compétition disputée de bout en bout, doit démarrer son moteur au moment de s’élancer. Il n’en faut pas plus pour qu’Erwan Le Roux, Yann Eliès, Daniel Souben et les autres, dans le bon tempo ce dimanche à bord du bateau trinitain, s’imposent in extremis. Premiers sur la ligne d’arrivée de cette 7è et dernière manche, ils récidivent, après 2013, au chapitre de la victoire finale. A égalité de points et en nombre de régates remportées, ils l’emportent in extremis face à Loïc Féquet et les siens. Un scénario final qui donne la mesure du niveau de compétition de ce Trophée Prince de Bretagne - Côtes d’Armor, dont l’intensité du dénouement final aura été à la hauteur de la bataille qui a sévi sur l’eau.

Olmix, premier « Spirit »

Du côté des plus anciens, la bonne opération du jour revient à l’équipage du skipper amateur Pierre Antoine à bord d’Olmix. Déjà dans le bon tempo hier, il a tiré le meilleur de son trimaran de plus de 20 ans d’âge qui affiche quatre Rhum au compteur, réputé très à l’aise dans le petit temps. Ce dimanche, il n’a pas boudé son plaisir de laisser des multicoques beaucoup plus récents dans son tableau arrière. Résultat des courses : 5è au général, il remporte la compétition au classement « Spirit » pour quelques points devant le ruban rouge d’Erik Nigon (Vers un monde sans sida) plus rapide dans la brise.

Paroles de skippers

Erwan Le Roux (FenêtréA Cardinal) Vainqueur : « Ce matin, il fallait partir sur l’eau avec la volonté de courir des manches, ce n’était pas forcément gagné au regard des prévisions. Une fois qu’on a pu s’élancer, il fallait surtout gagner… C’est ce qu’on a fait sur la première régate avec une belle bataille face à Maître Jacques. La deuxième manche a été au-delà de nos espérances puisqu’il fallait non seulement gagner, mais aussi mettre des points. C’est ce qui s’est finalement passé : opération réussie ! Nous nous sommes tous bien donnés : gennak, solent, on a sorti toutes les voiles et cela valait le coup. Nous sommes tous très contents de garder la victoire après celle de l’année dernière. Après ce Trophée en équipage, je vais partir de Saint-Quay faire une petite balade en solitaire : place à la qualification pour la Route du Rhum. »

Loïc Féquet (Maître Jacques) : « Sur la dernière manche, il y avait beaucoup de courant qui nous poussait sur le bateau comité. Or, un concurrent nous empêchait de glisser dessous, donc, pour éviter de casser le trimaran nous avons dû mettre le moteur en marche très rapidement. A partir de là, nous étions hors course. C’est une erreur vraiment bête, un problème de communication entre nous. C’est dommage, nous avions de bonnes chances de gagner le Trophée... Le point positif est que nous avons été en tête dès le premier jour et jusqu’à la dernière manche. Le bateau a montré qu’il était rapide et manœuvrant. »


CLASSEMENT GENERAL

  • 1- FenêtréA-Cardinal (Erwan Le Roux) - 14 pts
  • 2- Maître Jacques (Loïc Féquet)- 14 pts
  • 3- Actual (Yves Le Blévec) - 15 pts
  • 4- Arkema Région Aquitaine (Lalou Roucayrol) - 21 pts
  • 5- Olmix (Pierre Antoine) - 39 pts (1er spirit)
  • 6- Vers un monde sans sida (Erik Nigon) - 41 pts
  • 7- Nootka (Gilles Buekenhout)- 54 pts
  • 8- Délirium (Hervé de Carlan) - 54 pts
  • 9- Rennes Métropole Saint-Malo Agglomération (Gilles Lamiré)- 63 pts
  • 10- PIR2 - Port de Fécamp (Etienne Hochédé) - 65 pts
  • 11- Victorinox (Dany Monnier)- 67 pts

Portfolio



A la une