SeaSailSurf®

Du grand large à la plage : Toute l’actualité des sports de glisse depuis 2000

Mondial ISAF 2014

Charline Picon et Julien Bontemps Champions du Monde de planche à voile RS:X

"on fait le doublé avec Charline chez les femmes, c’est vraiment super !"

vendredi 19 septembre 2014Information FF Voile

JPEG
Deux médailles d’or ! La journée de vendredi a débuté de la meilleure des manières pour l’Équipe de France de Voile Olympique : le Nantais Julien Bontemps, Vice-Champion d’Europe, a remporté le titre mondial en RS : X hommes. Thomas Goyard, quant à lui, a pris la médaille de bronze. Jeudi, Charline Picon avait, quant à elle, assuré le titre chez les femmes.

Julien Bontemps bénéficiait d’une avance de plus de 10 points avant d’aborder la Medal Race aujourd’hui (régate qui rassemble les 10 meilleurs et dont les points comptent double). Le Nantais a fait preuve d’une grande régularité toute la semaine et, en terminant 4e de cette grande finale, il s’est assuré de gagner ces Championnats du Monde. En plus de son titre de Champion du Monde, Julien qualifie aussi sa série pour les prochains Jeux Olympiques de Rio en 2016.

Sur le podium, on retrouve un autre français, le néo-calédonien Thomas Goyard qui s’empare de la médaille de bronze. A la 5e place à la veille de la Medal Race, Thomas termine 1er de la grande finale et monte ainsi sur la troisième marche du podium.

Julien Bontemps – Champion du Monde RS :X : « Je suis super heureux de remporter ce titre, c’est vraiment incroyable ! Les conditions de mer ont été très différentes cette semaine, il fallait être polyvalent. Je suis content car j’ai été très régulier, ma plus mauvaise manche est une 7e place. Je suis vraiment monté en puissance tout au long de la semaine pour aller chercher ce titre. La Medal Race c’était top, en plus avec le public, c’était génial et je me sentais vraiment bien ! En plus, on fait le doublé avec Charline chez les femmes, c’est vraiment super ! »

Thomas Goyard- Médaille de bronze : « Je suis vraiment très content ! Après une mauvaise entrée dans le Championnat, je n’ai fait que remonter au classement de jour en jour jusqu’à cette finale aujourd’hui. C’est incroyable, les conditions étaient super et je me sentais bien, j’allais vite. Cette troisième place est un vrai bonheur pour moi. »

CLASSEMENT RS : X HOMMES

  • 1. FRA - Julien Bontemps (ASPTT Nantes / INSEP)
  • 2. POL - Przemyslaw Miarczynski
  • 3. FRA - Tomas Goyard (A.Caledonienne P.A.V)
  • 9. FRA - Louis Giard (YC Carnac)
  • 10. FRA - Pierre Le Coq (CMV St Brieuc)  

Charline Picon, Championne du Monde de planche à voile RS :X Femmes !

Déjà double Championne d’Europe, 2013 et 2014, et Médaille d’Or au Test Event de Rio en août, Charline a dominé la flotte des RS :X Femmes depuis le début du Championnat, samedi dernier. Elle a toujours su rester dans le top 5, que ce soit dans de très petits airs ou dans une forte brise, traçant chaque jour plus surement son chemin vers une Médaille d’Or bien méritée.

« Je suis hyper contente c’est un truc de fou, à l’arrivée de la dernière manche, enfin de l’avant dernière car j’ai gagné avant la dernière qui aura lieu demain, j’ai sauté dans l’eau, j’ai entendu l’entraineur me dire « c’est bon c’est fait ». J’ai été tout de suite dans le match dès le début du Championnat. Je n’ai pas fait d’erreur en qualification, ce qui était mon premier objectif. Pour la phase finale j’étais un peu plus stressée, forcément, surtout qu’il y avait du vent très fort. C’est vraiment super de pouvoir faire des manches toujours bien placée dans les 5 premiers, quelques soient les conditions de vent, de 4 à 30 nœuds. C’était le deuxième objectif. Et gagner avant la fin, je pense que je ne m’en rends pas vraiment compte encore. Je savourerai en montant sur le podium surtout que ma famille est là donc c’est vraiment super.

Après avoir loupé les JO de Londres, je m’étais fixé l’objectif, non pas de faire un podium mondial car je l’avais déjà fait, mais d’aller chercher un titre. C’est ce qu’il me manquait, la Médaille d’Or sur un Mondial ISAF ! Maintenant je reste sur cette lancée, je vais aller chercher un maximum de titres en amont des JO de Rio 2016, puis ça sera LA médaille que je viserai. »


Voir en ligne : Plus d’information sur www.santander2014.com



A la une