SeaSailSurf®

Du grand large à la plage : Toute l’actualité des sports de glisse depuis 2000

Class 40

Juliette Pêtrès : "je serais vraiment fière d’arriver à Pointe-à-Pitre"

"Je me suis mis en tête d’être au départ de la Route du Rhum cette année"

jeudi 2 octobre 2014Redaction SSS [Source RP]

Être au départ de la plus belle des transatlantiques, cinq ans seulement après avoir pris la barre d’un bateau pour la première fois, cela relève déjà de l’exceptionnel. D’autant plus lorsqu’il s’agit d’une femme – seules trois d’entre elles seront au départ sur les 90 concurrents attendus –, de surcroît vétérinaire de profession.

Juliette Pêtrès, Vannetaise de 32 ans, déjà mordue de course au large, est prête pour son défi. Passionnée et pleine d’énergie, seuls 50 000 euros de budget lui manquent aujourd’hui pour l’aborder dans les meilleures conditions. Avant de prendre la mer, elle lance donc un dernier appel à terre pour attirer de nouveaux partenaires.

Juliette, dans un mois jour pour jour, le 2 novembre prochain à Saint-Malo, tu prendras le départ de la Route du Rhum - Destination Guadeloupe 2014 dans la catégorie Class’40. Quels sont tes objectifs ?

"Le premier est déjà rempli : c’était d’être au départ, et donc de trouver des sponsors et un bateau. Ensuite, le deuxième est bien sûr d’arriver au bout. Cela fait seulement cinq ans que je me suis mise à la voile, en marge de mon métier de vétérinaire, alors je serais vraiment fière d’arriver à Pointe-à-Pitre."

Pour y parvenir, tu pourras compter sur un bon bateau, qui a déjà fait ses preuves…

"Oui, il a été construit en 2009 et a déjà couru la Route du Rhum en 2010 avec Pete Goss, navigateur britannique qui s’est rendu célèbre en 1996, lorsqu’il a sauvé Raphaël Dinelli sur le Vendée Globe. Quatre ans plus tard, je suis donc heureuse de le louer pour participer à cette course mythique. Et en effet il a déjà quelques belles victoires à son actif, notamment la Normandy Channel Race en 2012."

Peux-tu nous parler un peu plus en détail de ton projet et de son origine ?

"Il remonte à un peu plus d’un an, en août l’année dernière, quand j’ai eu l’occasion de naviguer aux côtés de Bertrand de Broc sur son monocoque 60 pieds du Vendée Globe et avec Armel Tripon sur son Class’40 Geodis. Mais l’envie de faire de la course au large, elle, est venue progressivement depuis que j’ai commencé la voile. Ces trois dernières années, j’ai eu l’occasion d’y goûter à bord de bateaux classiques et ça m’a passionnée. Je me suis donc mis en tête de tenter un projet un peu fou, celui d’être au départ de la Route du Rhum cette année, de trouver des "sous" et un bateau. Le Class’40 me plaît beaucoup, c’est une taille bien adaptée à mes envies et capacités."

Tu as déjà réuni 150 000 euros de budget grâce au soutien de nombreux partenaires, mais la porte reste ouverte à une ou deux nouvelles entreprises…

"Tout à fait. J’ai trouvé le budget minimum pour louer le bateau et prendre le départ. Maintenant, son nom reste à vendre. Un partenaire titre peut donc toujours se manifester. Cela me permettrait de boucler définitivement mon budget, sachant qu’il manque environ 50 000 euros pour être à l’aise et faire les choses au mieux, c’est-à-dire assurer ma sécurité et celle du bateau."

Justement, que dirais-tu à un dirigeant prêt à t’accompagner pour le convaincre définitivement d’embarquer à tes côtés dans cette belle aventure ?

"Je lui dirais qu’il mise sur le "bon cheval" ! [Elle sourit.] D’une part, parce qu’on sera peu de filles sur cette course. D’autre part, parce que j’ai un profil atypique, qui laisse augurer, je pense, de bonnes retombées médiatiques. Je serai d’ailleurs la seule française en Class’40. Et puis c’est une aventure humaine hors normes qui se profile, surtout vu mon parcours. Le fait de venir d’un autre milieu permettra sans doute d’ouvrir la course au large à un autre public, moins connaisseur. Je pense donc que mon projet est en mesure d’intéresser pas mal d’entreprises issues de différents secteurs. Avis aux amateurs !"


Voir en ligne : Info presse La 7e Vague / juliettesurlaroutedurhum.com



A la une