SeaSailSurf®

Du grand large à la plage : Toute l’actualité des sports de glisse depuis 2000

Voiles de Saint-Tropez

Partridge remporte à St Tropez le Trophée Rolex 2014

dimanche 5 octobre 2014Redaction SSS [Source RP]

Auteur d’un parcours sans faute depuis le début de la compétition, le cotre aurique victorien Partridge remporte le Trophée Rolex 2014. Une très belle victoire pour ce voilier construit en 1885 qui a réussi à composer avec une météo capricieuse et des conditions très changeantes. En remportant la victoire, Partridge s’empare non seulement du Trophée mais également d’une montre Rolex Submariner.

Avec une victoire en temps réel et en temps compensé lors de la première manche, Alexander Laird, skipper de Partridge a donné le ton. Lulu et Jap, alors deuxième et troisième, restaient en embuscade. Lors de la deuxième manche, courue dans des conditions similaires à la première, Partridge a haussé son niveau et s’impose avec plus 24 minutes d’avance en temps compensé. Jap alors deuxième n’a malheureusement rien pu faire, mais revient alors à égalité de points avec Lulu. La dernière journée s’annonçait cruciale pour les deux poursuivants. Seul un faux-pas de Partridge aurait pu semer le trouble.

En prenant le départ de l’ultime manche aujourd’hui samedi, l’enjeu était de taille pour Partridge. La motivation était également à son maximum à bord de Jap et Lulu qui espérait pousser le cotre victorien à la faute et grapiller les quelques points manquants. Avec des conditions légèrement plus soutenues, Partridge n’a pas réussi la passe de 3 et laisse la victoire de cette manche à Jap. Une victoire qui n’aura pas d’incidence sur le classement général définitif car avec 2 points d’avance, Partridge remporte la victoire.

« C’est un grand honneur d’avoir réussi à remporter le Trophée Rolex. L’équipage a été incroyable et durant toute cette semaine nous avons été très concentrés sur les manœuvres et la tactique car les conditions météos n’étaient pas évidentes. Je suis très heureux ce soir, c’est une consécration pour nous mais surtout pour le bateau » confiait Alexander Laird, skipper de Partridge.

Comme souvent dans l’histoire des yachts construits fin du XIXe siècle et début du XXe, l’aventure de ces bateaux passe par de belles années de navigation en Manche et le long de la côte anglaise avant de finir abandonnés dans une vasière. L’histoire de Partridge de déroge pas à la règle et c’est en 1980 que le bateau sort de son anonymat et de la vase de la Blackwater River. Après une restauration qui s’acheva en 1998, Partridge débuta une nouvelle carrière dans le sud de la France et impose son élégante silhouette sur de nombreuses manifestations. Avec cette belle victoire, Partridge peut ajouter un Trophée à son histoire qui ne fait que débuter.

Denis van den Brink


Voir en ligne : Info presse www.lesvoilesdesaint-tropez.fr



A la une