SeaSailSurf®

Du grand large à la plage : Toute l’actualité des sports de glisse depuis 2000

#Imoca

Sébastien Audigane : "La Barcelona et le Vendée sont deux courses qui se ressemblent"

"Je veux monter ma propre équipe et partir seul autour du monde pendant trois mois"

mardi 23 décembre 2014Redaction SSS [Source RP]

Le 31 décembre prochain à Barcelone, Sébastien Audigane prendra le départ de la Barcelona World Race, aux côtés de l’Allemand Jörg Riechers. Une nouvelle expérience qui lui permettra d’étoffer un CV nautique déjà bien rempli et qui pourrait lui ouvrir les portes du Vendée Globe 2016, pour lequel il est en recherche active de partenaires.

« Je me sens prêt à concrétiser toutes mes expériences passées en portant mon propre projet pour le Vendée Globe. »

Sébastien Audigane n’en fait pas mystère : s’il s’engage dans la Barcelona World Race, c’est dans la perspective du prochain tour du monde en solitaire et sans escale qui s’élancera des Sables-d’Olonne dans moins de deux ans, le 6 novembre 2016.

« La Barcelona et le Vendée sont deux courses qui se ressemblent car elles se disputent toutes deux en 60 pieds IMOCA et sur un parcours similaire », souligne le skipper de 46 ans. « Je n’ai donc pas hésité une seconde quand Jörg Riechers m’a contacté pour participer avec lui à ce tour du monde en double. »

Ce sera la deuxième fois que Sébastien s’élancera sur cette épreuve : il y a quatre ans, il était en duo avec Kito de Pavant. Dans le match pour une place sur le podium, les deux hommes avaient été contraints à l’abandon à 300 milles du cap Horn à cause d’un problème de quille. Mais Sébastien tire un bilan positif de cette course :

« Boucler aux avant-postes une bonne partie d’un tour du monde en 60 pieds IMOCA est forcément une expérience enrichissante. J’avais déjà terminé un tour du monde, le Trophée Jules Verne, mais avec un équipage de 14 personnes. J’ai pu réaliser à quel point le double est un exercice différent. Il faut savoir tout faire à bord. »

Cette année, Audigane revient à nouveau pour briller, et ce malgré une préparation tronquée en raison d’un impondérable survenu au printemps dernier : le désengagement du sponsor de Jörg Riechers et la revente du bateau sur lequel le duo s’entraînait. Mais Jörg et Sébastien ont encaissé ce coup dur et se sont relancés en louant Votre Nom Autour du Monde, le plan Finot-Conq de 2007 de Bertrand de Broc.

« Nous ne sommes pas là pour nous promener et nous visons clairement une place sur le podium ! », prévient Seb. « Deux duos seront difficiles à battre : Alex Thomson/Pepe Ribes sur Hugo Boss et Bernard Stamm/Jean Le Cam sur Cheminées Poujoulat. Ils connaissent bien les IMOCA et ce format de course. Mais nous aurons notre mot à dire. »

A la veille de ce nouveau défi autour du monde, Sébastien Audigane est plus que jamais à la recherche de partenaires pour le prochain Vendée Globe.

« Les choses bougeront pendant la Barcelona et je ferai le point à l’arrivée. Cette course sera d’ailleurs une bonne façon de me montrer, de revenir sur le devant de la scène en IMOCA », explique-t-il.

Porter son propre projet serait une suite logique pour ce marin qui a navigué avec Roland Jourdain, Marc Guillemot, Yann Eliès, Kito de Pavant, Johny Malbon et maintenant Jörg Riechers.

« Aujourd’hui, je veux monter ma propre équipe et partir seul autour du monde pendant trois mois. j’aime naviguer seul, cela ne me fait pas peur. »

Sébastien se donne jusqu’à l’automne prochain, à un an du départ, pour prendre une décision ferme et définitive quant à sa participation ou non au Vendée Globe 2016/2017. Là encore, pas question de faire de la figuration et Seb partira seulement s’il est en mesure de jouer les premiers rôles :

« Mon objectif serait de finir dans les cinq premiers. Je suis un compétiteur, je ne veux pas m’engager avec un bateau moins rapide que les autres. Nous travaillons donc sur l’idée de construire un bateau neuf pour le Vendée Globe 2016 et pour un programme de course de 4 ans. Si le budget trouvé devait être inférieur, il nous faudra acquérir un IMOCA d’occasion performant. Il reste des opportunités à saisir mais il faut se dépêcher car beaucoup de prétendants sont sur ! les rangs. »


Voir en ligne : Info presse Mer & Média / www.facebook.com/SebastienAudiganeVoile


Palmarès de Sébastien Audigane (extraits)


- Record de la Route de l’Or (New York-San Francisco) en 2013 sur le VOR70 Maserati

- Barcelona World Race 2010-11 avec Kito de Pavant (abandon) sur le 60 pieds IMOCA Groupe Bel

- Record de l’Atlantique Nord (New York-Cap Lizard) en 2009 sur le maxi trimaran Banque Populaire V

- Record de la distance parcourue en 24 h (908,20 milles) en 2009 sur le maxi trimaran Banque Populaire V

- 2e de la Transat Jacques Vabre 2007 avec Yann Eliès sur le 60 pieds IMOCA Generali

- Vainqueur du Trophée Jules Verne en 2005 avec Bruno Peyron sur le maxi catamaran Orange II

- 7 participations à la Solitaire du Figaro (victoire d’étape en 2002)

- 3 participations à la Transat AG2R.



A la une