SeaSailSurf®

Du grand large à la plage : Toute l’actualité des sports de glisse depuis 2000

#VG2016

Vendée Globe 2016 : Kito de Pavant sera au départ grâce au soutien de ses partenaires de La Route du Rhum 2014

Le skipper du Grau-du-Roi a fait l’acquisition du monocoque IMOCA 60’ ex-Hugo Boss qui portera le nom ‘Bastide – Otio’

vendredi 10 avril 2015Redaction SSS [Source RP]

Après un podium en Class40 sur La Route du Rhum 2014, le groupe Bastide Médical (Nîmes), et le groupe HBF (Toulouse) s’engagent pour trois ans aux côtés du navigateur méditerranéen Kito de Pavant. En effet, le skipper du Grau-du-Roi a fait l’acquisition d’un IMOCA 60’ (ex-Hugo Boss et ex-Virbac-Paprec 3). Il s’alignera sous le nom de BASTIDE-OTIO sur la Transat Jacques Vabre dès le 25 octobre prochain et sur le Vendée Globe durant l’hiver 2016-2017.

Vincent Bastide, Directeur général de Bastide, Le Confort Médical : « L’aventure entre Bastide Médical et Kito de Pavant a commencé avec La Route du Rhum et continue aujourd’hui avec le Vendée Globe. Course mythique par excellence, je suis fier que Bastide Médical associe son image à celle de Kito et l’accompagne sur ce projet ambitieux. L’ambition, la recherche scientifique, l’audace, l’aventure humaine, c’est ce qui nous porte aujourd’hui. Plus qu’une course, le Vendée Globe est pour nous l’opportunité de faire du bateau Bastide-Otio un lieu de recherche et d’expérience partagé avec un comité scientifique et des médecins reconnus qui nous apporteront une expertise supplémentaire dans nos domaines d’activités. D’ores et déjà le bateau Bastide-Otio est le symbole d’un challenge pour notre groupe, nos clients et nos prescripteurs. Ces trois années que nous allons partager avec Kito de Pavant s’annoncent riches de surprises et nous allons vivre, nous en sommes sûrs, une aventure marquante pour l’histoire de notre entreprise ! »

Jean-Pierre Ferraud, Président du groupe HBF : « L’ensemble du groupe HBF est très heureux d’accompagner Kito de Pavant pour les trois prochaines années. Nous n’avions pas la culture du sponsoring mais La Route du Rhum que nous avons partagée ensemble est allée au-delà de nos espérances. Le Vendée Globe est une aventure extraordinaire qui pousse l’homme et la machine à l’extrême et cela nous donne des idées ! Nous avons un laboratoire R&D en interne ainsi qu’un laboratoire qualité en France et en Chine et nous allons nous servir de l’IMOCA 60’ Bastide-Otio comme ‘labo test’. Si nos produits sont capables de faire le tour du monde, c’est un gage absolu de fiabilité et de qualité. Ce projet va devenir un fil rouge en interne et nous allons fédérer nos équipes, nos fournisseurs et nos clients autour de cette belle aventure. »

Kito de Pavant en route pour un troisième Vendée Globe

Après avoir créé l’écurie Made in Midi en 2013 et participé à La Transat AG2R-La Mondiale en Figaro Bénéteau et à La Route du Rhum 2014 en Class40, le navigateur renoue avec la compétition sur le circuit IMOCA après deux ans d’absence et se lance dans la préparation d’une troisième participation au plus extrême des tours du monde en solitaire.

« J’ai mis mon doigt dans l’engrenage du Vendée Globe il y a dix ans et cette histoire avait un goût d’inachevé. En créant l’écurie Made in Midi en 2013, je me suis consacré à ce que j’aime faire par dessus tout : naviguer ! C’est ce qui m’a donné l’envie et l’énergie de repartir sur un Vendée Globe. L’aventure a commencé sur la dernière Route du Rhum avec Bastide Médical et Otio, et je suis très heureux de leur avoir transmis cette énergie qui leur donne envie aujourd’hui d’aller encore plus loin. Ce nouveau projet a en plus l’accent du Sud, je ne pouvais pas rêver mieux ! »

Le monocoque 60’ Bastide-Otio

Mis à l’eau en 2010, l’IMOCA 60’ Hugo Boss (ex-Virbac-Paprec 3) est né de la collaboration entre le cabinet Van Peteghem-Lauriot Prévost et l’architecte Guillaume Verdier. Ce bateau de 18,28 mètres a remporté la Barcelona World Race en 2011, la Transat Jacques Vabre 2011 et terminé quatrième du dernier Vendée Globe avec Jean-Pierre Dick.

« Nous avons eu l’opportunité d’acheter un bon bateau, en bon état, mené par des équipes performantes. Suite au récent démâtage d’Hugo Boss sur la Barcelona World Race, un nouveau gréement est actuellement en construction. Quant à la quille, réalisée en 2014, elle respecte les nouveaux standards de la jauge IMOCA 60’. Nous pourrons également optimiser ce bateau en bénéficiant des dernières évolutions de classe, en ajoutant des foils par exemple. Nous avons un champs d’action très large tout en ayant d’emblée un bateau performant ! ‘Hugo Boss’ est une évolution de Groupe Bel, mon précédent IMOCA 60’, je vais donc mettre à profit mon expérience passée, »

précise Kito de Pavant qui réceptionnera le monocoque Bastide-Otio au Grau du Roi-Port Camargue début juillet.

Kito et ‘ Made in Midi ’ sur le Tour de France à la Voile

En attendant la livraison de son IMOCA 60’ Bastide-Otio, c’est sur un petit trimaran, le Diam 24, que l’on retrouvera Kito ! Dès la création de l’écurie Made in Midi en 2013, le skipper souhaitait développer la ‘filière jeune’ dans le Sud. Ainsi selon les étapes du Tour de France à la Voile, l’équipage du Diam 24 ‘Made In Midi’ sera constitué d’un cadre et de deux jeunes navigateurs de la région.

« Aujourd’hui, j’ai envie de donner une chance à tous ces jeunes méditerranéens talentueux que l’on voit très peu dans la course au large. La relève est là, motivée et brillante ! »

explique Kito qui a recruté une dizaine de navigants. Tout le mois de juillet, de Dunkerque à Nice, le Diam 24 Made in Midi sillonnera les plans d’eau de France et une trentaine d’équipages feront le show. Franck Cammas (Groupama), Yann Guichard (Spindrift racing), Thomas Coville (Sodebo), Vincent Riou (PRB), Jérémy Beyou (Maître CoQ) pour ne citer qu’eux, seront donc des rivaux de premiers choix pour Kito de Pavant et son équipe !


Voir en ligne : Info presse www.madeinmidi.org



A la une