SeaSailSurf®

Du grand large à la plage : Toute l’actualité des sports de glisse depuis 2000

#LorientBSM

Lorient BSM : Beaudart & Le Blevec (proto) et Le Turquais & Le Brec (séries) vainqueurs à Pornichet

dimanche 12 avril 2015Redaction SSS [Source RP]

Les 65 bateaux de la Lorient Bretagne Sud Mini se sont élancés hier depuis Lorient pour la 1re course Atlantique de la saison. On savait les conditions météo périlleuses, ouvrant le jeu tactique d’un parcours raccourci à sa plus simple expression (après le Tour de l’île de Groix les maris étaient invités à rejoindre directement la Baie de Pornichet).

Le départ est âprement disputé, preuve que nos marins ont hâte de se dégourdir les appendices. Après un rappel général, le second départ sera le bon. Sur Nautipark, le duo Fred Denis et Thomas Coville prennent avec autorité les commandes de la flotte

"On a bien géré le début de course ; on a pris un très bon départ, on avait une belle avance à la Sortie de Groix et après, c’est vrai qu’après en descendant vers Quiberon, on n’a vraiment rien pu faire."

On le savait, le reaching est l’allure fétiche du Maximum de Davy Beaudart. Aux trousses des leaders depuis la ligne, le skipper de Cultisol refait son retard et prend la tête de la course. Sur l’eau personne ne veut rien lâcher les 2 protos se talonneront jusqu’au dénouement à Pornichet avec seulement 3 petites minutes d’écart.

Davy Beaudart "On a eu de la chance on a toujours avancé, on était jamais en dessous de 5 nœuds je pense. C’est la 1re victoire du bateau, c’était une super course. On a pris la première place après Quiberon, et on l’a gardé. Fred et Thomas sont restés très proches mais n’ont pas réussi à nous rattraper C’était important car c’est l’ouverture de la saison et on la débute du coup vraiment bien"

Une heure plus tard, Laurent Morisseau et Bertrand Delesne (Morisseau consulting) complètent le podium.

Heureux protos qui auront échappé au pire : comme prévu, le vent tombe vers 22h30, puis la bascule de marée s’en mêle… gageant une nuit interminable.

Tanguy Le Turquais double la mise

En série, dès le départ, c’est la guerre tant le niveau est homogène. Tanguy Le Turquais (Terreal avec Guillaume Le Brec), tenant du titre, ne se laisse pas impressionner par la meute lancée à ses trousses. Au terme d’un match haletant Terreal s’impose devant la paire formée par Damien Cloarec et Gildas Mahé – Ici votre nom ?

"C’est une victoire historique", plaisante Tanguy à l’arrivée. "On est très content. Je pense qu’on gagne sur la stratégie plus que sur la vitesse, on a toujours été au bon endroit. Ça a été une grosse bagarre, jusqu’au bout, avec les ofcet et les Pogo3."

Damien Cloarec, second, a aussi de quoi être satisfait lui a remis son bateau à l’eau il y a une semaine seulement.

"On a pris beaucoup de plaisir. Après une course pleine de rebondissements, on finit bord à bord : la saison s’annonce palpitante !"

Au fur et à mesure de la soirée les arrivées se font de plus en plus lentes. Sur la cartographie on observe des traces… surprenantes, repartant vers la baie de Quiberon, tournant et retournant à seulement quelques milles de l’entrée dans le port, dans les Guérandaises. Dans le jargon on appelle cela "tricoter" et pour le coup, nos 60 marins scotchés à quelques encablures de la ligne ont eu maille à partir pour tirer leur épingle du jeu.

Les arrivées se poursuivront donc jusqu’au petit jour. A 8h19 ce dimanche nos 65 bateaux avaient rejoint le port, avec à leur bord, des marins fatigués mais heureux.

La saison est lancée…. et de très belle manière !


Voir en ligne : Info persse www.lorientgrandlarge.org


Ils ont dit...

Yves Le Blevec – Co skipper de Davy Beaudart – Cultisol – Vainqueur classement Proto : "La course s’est super bien passée du début à la fin, comme toutes le courses quand on gagne ! Ça a été très rapide, avec Davy on a fait tout ce qu’on voulait faire. Ça n’a pas toujours bien marché mais on a été dans l’action qu’on voulait mener. Davy commence à bien connaître le bateau. Il y a eu une belle bagarre avec le bateau de Frédéric Denis qui avait embarqué Thomas Coville, on était tout le temps en contact, on regardait beaucoup la trajectoire, et on se positionnait par rapport à eux. A l’arrivée on savait que ça allait mollir mais on ne savait pas quand. Finalement ça l’a fait pour nous mais ceux de derrière ont dû être rattrapés par la molle. En tout cas les protos modernes nous permettent vraiment de bien régater."

Tanguy Le Turquais – Skipper de Terreal en double avec Guillaume Le Brec – Vainqueur classement Serie : "Le doublé historique, je suis super content, on s’est éclatés avec Guillaume. On l’a gagné sur la stratégie plus que sur la vitesse. On n’était jamais vraiment les plus rapides mais on a toujours été au bon endroit. ça a été une grosse bagarre avec les pogo 3 et les offset mais tout en se disant qu’ils ne sont pas encore série donc il fallait aussi un petit peu les oublier pour marquer les vrais séries qui étaient juste derrière. Ca été une bagarre, jusqu’au bout on n’a rien lâché. C’était intense, on est arrivés plus tôt que prévu, c’est la preuve qu’on n’a pas mollit. Les conditions était maniables, il faisait beau, nous on a eu un peu de vent."

Frédéric Denis – Skipper Nautipark en double avec Thomas Coville – Deuxième classement Prototype : "C’est la première course où il y a une vraie confrontation, on prend tous le départ en même temps, c’est top ! En plus, il y des clients de la prochaine Mini Transat qui sont là. On a bien géré le début de course, on a pris un bon départ. A la sortie de Groix on avait une belle avance, et après jusque Quiberon on n’a rien pu faire, il a fallu travailler sur le bateau pour compenser ces choses-là, notamment au niveau des voiles. Avec Thomas on avait un échange intéressant, il a un feeling sur le bateau, il exprime bien ses sensations alors que moi je suis plus un intuitif et comme je suis plus sur un projet en solitaire je mets moins facilement des mots sur ce que je ressens mais pourtant je sais que c’est important, ça vide la tête et ça crée des certitudes. En tout cas je suis fier de cette deuxième place !"

Bertrand Delesne – Co Skipper de Laurent Morisseau Morisseau Consulting – troisième classement Prototype : "A l’arrivée, on s’est retrouvés dans la molle, comme prévu. Sur le reste de la course on a eu pas mal de vent. C’était un match assez serré avec les copains, avec des changements de voiles. Le Tour de Groix était chouette parce qu’il y avait du voyage à faire au près et puis un peu de parcours technique et puis un grand bord de SPI jusque Quiberon. A l’arrivée on n’avait pas trop de stress, on savait que les deux premiers étaient bien devant mais qu’on avait un peu de marge sur ceux qui se trouvaient derrière nous."

Classement général Lorient Bretagne Sud Mini 6.50

Classement des protos :

  • 1- Cultisol 865 - Davy Beaudart / Yves Le Blevec 22h37’35
  • 2- Nautipark 800 - Frédéric Denis / Thomas Coville 22h40’58
  • 3- Morisseau Consulting 754 - Laurent Morisseau / Bertrand Delesne 23h35’09

Classement des séries :

  • 1 - Terreal 835 - Tanguy Le Turquais / Guillaume Le Brec 01h 02’08
  • 2 - Ici votre nom ? 833 - Damien Cloarec / Gildas Mahé 01h 07’ 15
  • 3 - Nescens 824 - Patrick Girod / Bryan Mettraux 01h38’28


A la une