SeaSailSurf®

Du grand large à la plage : Toute l’actualité des sports de glisse depuis 2000

Oman Sail

Tour d’Irlande : Sidney Gavignet bat le record de près de 4 heures

" avoir battu le record si tôt dans notre saison est un sentiment formidable"

mercredi 6 mai 2015Redaction SSS [Source RP]

Le MOD70 Musandam-Oman Sail, a battu ce matin le record du Tour d’Irlande, qui n’avait pas été battu depuis 22 ans. Sidney Gavignet et ses équipiers sont venus à bout du parcours de 700 milles nautiques en un temps remarquable de 40 heures, 51 minutes et 57 secondes, battant ainsi le record existant de près de 4 heures.

L’équipage de six marins emmené par son skipper Sidney Gavignet, et composé des marins Omanais Fahad Al Hasni, Yasser Al Rahbi et Sami Al Shukaili, (tous des membres clefs de l’équipage qui avait déjà battu le record du Tour des Iles Britanniques l’an dernier), ainsi que de l’Espagnol Alex Pella et de l’expert Français du multicoques Jean-Baptiste Le Vaillant, a coupé la ligne d’arrivée sous le phare de Kish au large de la baie de Dublin, un peu avant 1000 UTC et après avoir débuté leur tentative de record lundi à 1704 UTC.

Pour battre le record, il leur fallait revenir avant 1500, mais leur vitesse impressionnante pour descendre le long de la côte Ouest de l’Irlande, en atteignant jusqu’à 38 nœuds à moment donné, signifie qu’ils avaient déjà atteint l’objectif bien avant cela, avec quelques 3 heures et 50 minutes d’avance sur les 44 heures et 42 minutes établies par Steve Fossett après son premier record de septembre 1993 à bord de son trimaran de 60 pieds Lakota.

Fahad Al Hasni, Barreur, expliquait à l’arrivée que cette tentative de record qui s’est présentée à la fin de l’hiver Européen, s’est révélée très rude :

« Cela a été effrayant et excitant à la fois, car nous avons pris 40 nœuds de vent et des vagues énormes que nous avons évaluées à environ 6 mètres, mais le plus gros challenge a été le froid ».

« C’est encore l’hiver ici et mes mains étaient tellement froides que je ne les sens toujours pas, mais je suis très heureux parce qu’il y a des marins très célèbres qui ont tenté ce record, mais nous sommes ceux qui le détenons à présent. Nous sommes devenus une très bonne équipe, aguerrie, et c’est un sentiment formidable que d’en faire partie. »

Cela a été un gros défi mais aussi une expérience pour les marins Omanais, a ajouté Sidney Gavignet, qui n’a pas tari d’éloges à propos de son équipe.

« Ca a été un véritable test pour eux et ils en sont venus à bout avec brio, toute l’équipe a fourni un travail incroyable.

« Nous avons dû être très prudents dans ces conditions et nous n’avons pas eu d’autre choix que de ralentir, mais avoir battu le record si tôt dans notre saison est un sentiment formidable. C’était une priorité et maintenant c’est fait. »

Il s’agissait de la seconde tentative pour Musadam-Oman Sail de battre ce record du Tour d’Irlande. Ils avaient déjà quitté Dublin il y a deux ans avec beaucoup d’espoirs, mais ils avaient été forcé d’abandonner dû à des conditions dangereuses.


Voir en ligne : Info presse www.omansail.com



A la une