SeaSailSurf®

Du grand large à la plage : Toute l’actualité des sports de glisse depuis 2000

#FaceOcean #VG2016

Sébastien Destremau : "Démâter à deux mois du départ du Vendée Globe, je m’en serais bien passé"

mercredi 7 septembre 2016Redaction SSS [Source RP]

Le mât de FaceOcean, le voilier de Sébastien Destremau, s’est brisé en quatre morceaux à Saint-Mandrier, dans le Var, le 31 août dernier, à 14h30. L’accident est survenu, lors des contrôles imposés par la classe IMOCA à tous les participants du Vendée Globe, et en présence du jaugeur officiel.

« C’est un cauchemar ! Démâter à deux mois du départ du Vendée Globe, je m’en serais bien passé. Lors de ce contrôle de routine, qui consiste à coucher le bateau à 90°, le hauban (D4) qui tient la tête de mât s’est rompu, entrainant la chute de l’espar. Ce n’est pas la première épreuve que FaceOcean traverse, on n’a pas dit notre dernier mot. Avec notre équipe et les partenaires, nous mettons tout en œuvre pour être au départ le 6 novembre », précise Sébastien Destremau.

FaceOcean a déjà reçu le soutien des organisateurs et de ses pairs, et sera présent à la conférence de presse officielle du Vendée Globe le 14 septembre prochain, au Palais Brongniart, à Paris.


Voir en ligne : Info presse www.faceocean.fr



A la une