SeaSailSurf®

Du grand large à la plage : Toute l’actualité des sports de glisse depuis 2000

#FigaroBénéteau

Tour de Bretagne : Corentin Douguet et Christian Ponthieu vainqueurs de l’édition 2015

Adrien Hardy et Pierre Leboucher s’offrent l’étape à Piriac-sur-mer

samedi 29 août 2015Redaction SSS [Source RP]

Réguliers, toujours dans le match, Corentin Douguet et Christian Ponthieu remportent le 10e Tour de Bretagne à la voile. Longtemps leaders de l’épreuve, Thierry Chabagny et Frédéric Duthil (Gedimat) terminent deuxièmes. Ils ont animé plusieurs courses de ce tour, Yoann Richomme et Quentin Delapierre grimpent sur la troisième marche du podium. Adrien Hardy et Pierre Leboucher (Agir Recouvrement) victorieux de l’ultime course ce samedi entre Groix et Piriac-sur-mer, finissent 4e de l’épreuve.

À quelques minutes de l’arrivée, rien n’était joué. La flotte du Tour de Bretagne évoluait sous spi, à 5-6 nœuds dans le nord de l’île de Houat. Le jeu était alors extrêmement serré. Les 10 premiers concurrents se tenaient en 0,3 mille (5 à 600 mètres) les uns des autres. Une petite brise venait de se lever, mais elle s’est vite essoufflée. À 15h ce samedi, la direction de course a alors pris la décision de réduire ce parcours entre Groix et Piriac-sur-mer au niveau de la bouée « La Recherche » située dans le Nord-Ouest de l’ile de Houat. Or, ce passage, il fallait pouvoir l’anticiper, tout comme la bascule du vent à l’ouest… tout s’est joué là.

Forts de leur 2e place sur ce final, Corentin Douguet et Christian Ponthieu (Sofinther – Un Maillot pour la Vie) remportent ce 10e Tour de Bretagne ! Ils ont fait preuve d’une belle régularité avec trois places de deuxième, une de quatrième et une de huitième. Dans la pétole comme dans la brise, ils ont presque toujours su accrocher la tête de flotte. Même sans victoire de course, ils gagnent l’épreuve.

Thierry Chabagny et Frédéric Duthil (Gedimat) grands animateurs de l’épreuve, leaders dès le deuxième jour de course, terminent deuxièmes de ce Tour de Bretagne anniversaire. Les trous d’airs, hier, à l’approche de Groix, leurs ont fait perdre de précieux points (ils passent de la 3e à 8e place juste avant l’arrivée) et la victoire finale.

Belle constance dans la performance aussi pour le duo Yoann Richomme/Quentin Delapierre (Skipper Macif). Ils ont à plusieurs reprises pris les commandes de la flotte lors des parcours qui ont jalonné ce tour du territoire breton. Leur efficace énergie est légitimement récompensée par ce podium.

Ce classement général ne doit pas occulter celui de cette dernière course vers Piriac-sur-mer. La flotte a quitté Groix dans un flux 5 à 7 nœuds ce matin. Elle a d’abord évolué collé-serré, exploitant au mieux le vent et traçant au plus près de la route jusqu’à la pointe de la presqu’ile de Quiberon. Ensuite, ça a commencé à « optionner », dans une brise devenue évanescente. Un espoir de vent thermique a animé le plan d’eau, pendant une heure, et puis plus rien.

Dans le top 5 depuis Groix, Adrien Hardy et Pierre Leboucher (Agir Recouvrement) ont su parfaitement anticiper ce passage de marque de parcours. Belle manœuvre tactique également du duo Douguet/Ponthieu (Sofinther – Un Maillot pour la Vie), resté proche de l’orthodromie (route directe), ils terminent à 35 petites secondes des premiers.

Enfin, Yoann Richomme/Quentin Delapierre (Skipper Macif) se faufilent à la troisième place et confirment ainsi leur 3e place au général.


Voir en ligne : Info presse Kaori / http://tourdebretagnealavoile.com/fra/


Corentin Douguet et Christian Ponthieu (Sofinther – Un Maillot pour la Vie), vainqueur du Tour de Bretagne 2015 : « Il faut être régulier et jouer gagne-petit. Il fallait être très complet, en technique et en stratégie, dans ces conditions très variées. Le plus dur, c’est le petit temps, notamment l’étape vers Groix, c’était vraiment dur pour les nerfs. Nous avons un peu surveillé Gedimat, mais il n’y avait pas qu’eux à surveiller. Tout s’est joué dans la transition météo entre la brise de terre et le petit thermique qui s’est levé juste avant la bouée de La Recherche… Notre duo est très complémentaire, nous nous sommes bien entendus à terre comme en mer, c’était vraiment sympa ! Le jour où Christian se mettra au Figaro Bénéteau il y en a qui auront du souci à se faire ! »

Thierry Chabagny et Frédéric Duthil (Gedimat), deuxièmes du Tour de Bretagne 2015 : « Finir deuxième avec une victoire de manche et un podium de manche, c’est positif. Aujourd’hui, nous terminons 5e, c’est bien aussi. La manche qui pêche, c’est celle d’hier où, juste avant l’arrivée, dans la pétole, dans les courreaux de Groix, nous sommes passés de 3e à 8e, nous perdons la course à ce moment-là. Nous nous sommes super bien entendus avec Fred, c’était une belle équipe, nous n’avons rien à regretter, nous avons bien navigué du début à la fin. C’est un bon échauffement en douceur pour la Generali Solo. »

Yoann Richomme et Quentin Delapierre (Skipper Macif), troisièmes du Tour de Bretagne 2015 : « C’était dur de savoir comment ça allait recroiser au passage de La Recherche. Le vent était aléatoire donc la transition pas facile à anticiper. On s’en sort bien. Je suis vraiment content de cette course. On a manqué un peu de réussite, mais il y a eu surtout beaucoup de bonnes choses. J’ai appris beaucoup, on a bien travaillé. C’est une bonne préparation pour la Generali Solo et ça me permet de l’aborder de façon positive. »

Adrien Hardy et Pierre Leboucher (Agir Environnement) vainqueurs du jour et 4e du Tour de Bretagne 2015 : « C’est sympa de finir sur une bonne note ! L’étape s’est jouée dans la transition de vent au large de Quiberon, quand le vent est rentré. Nous avons joué le courant et la route directe. Au final, nous sommes en dessous de notre objectif, mais le niveau est très élevé et homogène… Nous reviendrons dans deux ans pour faire mieux ! »

Classement général après jury

  • 1 : SOFINTHER - UN MAILLOT POUR LA VIE (Corentin Douguet, Christian ponthieu) 18 points
  • 2 : GEDIMAT (Thierry Chabagny, Frédéric Duthil) 21 points
  • 3 : SKIPPER MACIF (Yoann Richomme, Quentin Delapierre) 24 points
  • 4 : AGIR RECOUVREMENT (Adrien Hardy, Pierre Leboucher) 27 points
  • 5 : BRETAGNE CREDIT MUTUEL PERFORMANCE (Corentin Horeau, Quentin Ponroy) 34 points
  • 6 : GUYOT ENVIRONNEMENT (Vincent Biarnès, Eric brezellec) 35 points
  • 7 : SKIPPER HERAULT (Xavier Macaire, Gwenaël Gbick) 39 points
  • 8 : BRETAGNE CREDIT MUTUEL ESPOIR (Sébastien Simon, Nicolas Troussel) 42 points
  • 9 : OVIMPEX SECOURS POPULAIRE (Martin Le pape, Anthony Marchand) 50 points
  • 10 : TEAM VENDEE (Marc Noesmoen, Benjamin Dutreux) 53 points
  • 11 : SAFRAN - GUY COTTEN (Gwénolé Gahinet, Mathieu Richard) 56 points
  • 12 : ENTREPOSE (Benoit Mariette, Pierre Brasseur) 63 points
  • 13 : REEL / PGO AUTOMOBILES (Aymeric arthaud, Francois Verdier) 65 points
  • 14 : REGION BASSE_NORMANDIE (Sophie Faguet, Arthur Herreman) 69 points
  • 15 : GUADELOUPE GRAND LARGE 1 (Nicolas Thomas, Benjamin Augereau) 70 points
  • 16 : MALUEL (Yves Ravot, Marc Mallaret) 73 points
  • 17 : ESPOIR LAITERIE MALO (Valentin Lemarchand, Arthur Hubert) 74 points
  • 18 : FAUN ENVIRONNEMENT - AFRIKARCHI (Arnaud Godart-Philippe, Laurent Brélivet) 76 points
  • 19 : GUADELOUPE GRAND LARGE 2 (Arthur Prat, Aliénor Fleury) 82 points
  • 20 : BORDEAUX TERRE ATLANTIQUE (Clément Salzes, Xavier goutel) 98 points
  • 21 : 1JOUR 1HOMME 1ARBRE (Tolga Pamir, Stephanie Jadaud) 103 points
  • 22 : E-SOLUTIONS. FIGARO SAILS. SNSM (Erwan Marion, Yves Le floch) 106 points


A la une