SeaSailSurf®

Du grand large à la plage : Toute l’actualité des sports de glisse depuis 2000

#RorcFR #IRC

Rolex Fastnet Race : Le JPK 10.80 de Géry Trentesaux l’emporte en temps compensé

vendredi 21 août 2015Redaction SSS [Source RP]

Toutes les versions de cet article : [English] [français]

Le JPK 10.80 Courrier du Léon, skippé par le nordiste Géry Trentesaux, remporte le classement général de la Rolex Fastnet Race 2015. C’est la cinquième victoire toutes classes du clan Courrier cette année sur les courses du Royal Ocean Racing Club et certainement l’une des plus belles du long palmarès des voiliers dénommés Courrier.

Courrier du Léon s’impose devant plus de 350 voiliers et équipages au terme d’un parcours, entre Cowes et Plymouth en passant par le phare du Fastnet (608 milles), très difficile et ou le team composé de Géry Trentesaux, François Lamiot, Arnaud Aubry, Jean-Pierre Nicol (navigateur), Pierre Ghewy, Antoine Carpentier et Jean-Louis Couëdel, a rencontré toutes les conditions météorologiques. Tout avait pourtant mal commencé dimanche dernier à Cowes dans le petit temps.

« Nous volons le départ » explique Arnaud Aubry, équipier. « Du coup, pour revenir sur la ligne contre le courant, nous avons perdu beaucoup de temps soit 3 milles sur les voiliers IRC3. Nous avons ensuite vraiment bien navigué et nous sommes revenus à la hauteur de nos adversaires aux Needles. En baie de Plymouth, nous optons pour une trajectoire moyenne alors que nos concurrents plongent en baie. Nous sommes alors opportunistes et ça paie. Aux Scilly, nous prenons la gauche du plan d’eau et nous sommes parmi les premiers à envoyer un spi. Le vent forcit alors et nous ne cessons pas de prendre des points au classement toutes classes n’hésitant à manœuvrer continuellement. Après l’enroulement du Fastnet, nous allongeons la foulée. Géry Trentesaux à la barre fait des pointes à plus de 17 nœuds au portant. Depuis notre arrivée hier, nous avons attendu l’arrivée des autres voiliers afin de connaître notre classement toutes classes. La dernière nuit, pourtant à terre, a été la plus dure de la compétition (rires). Cette victoire récompense 17 ans de travail d’un groupe, le clan Courrier, particulièrement uni et solidaire autour d’un grand capitaine, Géry Trentesaux. »


Voir en ligne : Info presse TB Press



A la une