SeaSailSurf®

Du grand large à la plage : Toute l’actualité des sports de glisse depuis 2000

#Imoca

Trophée Azimut : Vincent Riou s’ajoute un chrono autour de Groix

"ça met une bonne dynamique dans l’équipage et dans toute l’équipe technique"

dimanche 27 septembre 2015Redaction SSS [Source RP]

C’est à 13h08 précises, ce dimanche, que la flotte du Défi Azimut s’est élancée dans une course contre la montre autour de l’île de Groix. Sur le plan d’eau, toutes les conditions sont réunies pour que les monocoques IMOCA60 donnent la mesure de leur potentiel spectaculaire dans un vent favorable à la vitesse. Après une petite séance de runs remportée par les hommes de SMA, Vincent Riou, Sébastien Col et leurs équipiers s’imposent sur la boucle groisillonne. Mieux, ils explosent, au terme d’une régate aussi rondement menée que disputée, le chrono de PRB établi en 2011, qui ne résiste à aucun concurrent.

Dans les courreaux, le flux de nord-est souffle à 16-17 nœuds et lève un léger clapot. Mais les conditions restent idéales pour permettre aux équipages de pousser les feux de leur machine de carbone sur le parcours d’une vingtaine de milles. Au top, donné au portant, Maître CoQ, déjà le plus prompt à s’élancer dans la course de nuit, récidive au chapitre du départ canon. Il est alors suivi de près par PRB. Ces deux bateaux vont d’entrée de jeu creuser un peu l’écart avec leurs poursuivants et enrouler l’île au pas de deux. Jérémie Beyou et les siens impriment le rythme, mais l’équipage de Vincent Riou reste en embuscade. Il prend l’avantage au passage de la dernière marque et glisse en tête sous gennaker jusqu’à l’arrivée.

Bataille à tous les étages

Dans leurs sillages, les autres équipages ne sont pas en reste pour tirer le meilleur de leur coursier océanique en mode régate au contact. La bataille fait rage à tous les étages. Pour preuve, les onze petites secondes qui séparent sur la ligne d’arrivée Le Souffle du Nord, MACSF, et Bureau Vallée. Ce trio de bateaux ne fait lui aussi qu’une bouchée du temps de référence datant de 2011 (1h28’41’’). Une jolie manière de finir cette circumnavigation expresse. Et de conclure ce Défi Azimut 2015 qui a rassemblé, à un mois du départ de la Transat Jacques Vabre, un plateau d’exception de 24 skippers, comptant parmi les meilleurs talents de la course au large.


Voir en ligne : Info presse www.defi-azimut.net


A chaud

Vincent Riou (PRB) : « On avait un équipage sympa, et une belle feuille de match avec quelques bons navigateurs à bord de PRB, ce qui nous a bien facilité la tâche. Nous avons essayé de bien faire les choses, simplement, et nous avons ainsi rempli nos objectifs sans problème.

Nous sommes vraiment contents de la manière dont s’est déroulé l’ensemble du week-end à Lorient. Ce Défi Azimut, dernière course avant le départ de la Transat Jacques Vabre, confirme qu’on est dans le coup et montre que sur des parcours un peu compliqués, on a de l’aisance. C’est très différent de la Transat, mais c’est rassurant, ça met une bonne dynamique dans l’équipage et dans toute l’équipe technique qui nous accompagne au quotidien. »

Paul Meilhat (SMA) : « Aujourd’hui, nous avions des invités de SMA à bord, nous avons pu leur montrer le potentiel des bateaux dans une météo très clémente. Nous nous sommes imposés sur les runs, c’est très satisfaisant. Nous avons eu une super journée avec une organisation au top et une météo de rêve. Ce rendez-vous nous a permis de nous confronter avec les bateaux de nouvelle génération qui viennent de sortir, c’est le cas notamment de StMichel-Virbac. On voit déjà qu’il a un potentiel énorme. Maintenant, il y a vraiment deux groupes de bateaux, un rapide au près, l’autre au vent de travers. Cela va être très intéressant sur les prochaines courses de voir la capacité de ces nouveaux bateaux à se développer. »

Classement Chrono Azimut - Tour de Groix

  1. 1. PRB (Vincent Riou - Sébastien Col) en 1h08’10’’
  2. 2. Maître CoQ (Jérémie Beyou – Philippe Legros) en 1h08’56’’
  3. 3. SMA (Paul Meilhat – Michel Desjoyeaux) en 1h15’25’’
  4. 4. StMichel-Virbac (Jean-Pierre Dick – Fabien Delahaye) en 1h16’15’’
  5. 5. Initiatives-Cœur (Tanguy de Lamotte – Samantha Davies) en 1h18’40’’
  6. 6. Newrest-Matmut (Fabrice Amedeo- Eric Peron) en 1h22’35’’
  7. 7. Le Souffle du Nord (Thomas Ruyant – Adrien Hardy) en 1h24’26’’
  8. 8. MACSF (Bertrand de Broc – Marc Guillemot) en 1h24’31’’
  9. 9. Bureau Vallée (Louis Burton-Romain Attanasio) en 1h24’37’

Classement des runs

  1. SMA (Paul Meilhat – Michel Desjoyeaux) en 4mn 59sec
  2. StMichel-Virbac (Jean-Pierre Dick – Fabien Delahaye) en 5mn 28sec
  3. PRB (Vincent Riou - Sébastien Col) en 5 mn 30sec
  4. Le Souffle du Nord (Thomas Ruyant – Adrien Hardy) en 5mn 56sec
  5. MACSF (Bertrand de Broc – Marc Guillemot) en 6mn 05sec
  6. Maître CoQ (Jérémie Beyou – Philippe Legros) en 6mn 10sec
  7. Initiatives-Cœur (Tanguy de Lamotte – Samantha Davies) en 6 mn 13sec
  8. Newrest-Matmut (Fabrice Amedeo- Eric Peron) en 7mn 20sec

Portfolio



A la une