SeaSailSurf®

Du grand large à la plage : Toute l’actualité des sports de glisse depuis 2000

#RIO2016 #RSX

Voile Olympique : Charline Picon et Pierre Le Coq sélectionnés pour les Jeux de Rio 2016

samedi 31 octobre 2015Information FF Voile

Le Comité de sélection, composé de Claire Fountaine, Vice-Présidente de la Fédération Française de Voile en charge du Haut Niveau ; Jacques Cathelineau, Directeur Technique National et Guillaume Chiellino, Directeur de l’Equipe de France a annoncé ce jour, la sélection de Charline Picon et de Pierre Le Coq en RS:X (planche à voile) pour les Jeux Olympique de Rio.

Si l’Equipe de France de Voile est composée de nombreux athlètes pouvant prétendre légitimement à défendre les couleurs de la France aux Jeux Olympiques, en voile, la règle est la même que dans plusieurs autres sports : il n’y a qu’un unique représentant par nation et par série.

L’Equipe de France de Voile Olympique s’étant qualifiée dans les 10 disciplines présentes aux Jeux, la délégation française, en août prochain, sera donc composée de 7 femmes et 8 hommes.

Ce jeudi, le Comité de sélection de la Fédération Française de Voile est fier de dévoiler les premiers sportifs choisis pour composer la délégation française de voile :

« Nous sommes heureux d’annoncer la sélection aux Jeux Olympiques de Charline Picon et Pierre Le Coq en RS:X, deux grands champions capables de répondre présent lors des grands rendez-vous. S’ouvre une belle année de préparation vers les JO durant laquelle ils pourront compter sur les entraîneurs de la série RS:X et l’ensemble de l’encadrement. La grande qualité de leurs partenaires de l’équipe de France sera un élément clé de leur préparation finale en vue des Jeux Olympiques de Rio. »

EN ROUTE POUR RIO

Charline Picon, âgée de 31 ans, licenciée au Club Nautique de La Tremblade et membre du Pôle France de La Rochelle, participera à ses seconds Jeux Olympiques, après ceux disputés en 2012 à Londres (sur le plan d’eau de Weymouth), lors desquels elle avait fini 8e. Une place bien loin de satisfaire la jeune femme, qui a décidé de tout remettre à plat pour la nouvelle olympiade dans la perspective de revenir plus conquérante que jamais pour les Jeux de 2016. Avec l’aide de Cédric Leroy, son entraîneur, la jeune femme originaire de La Tremblade (Charente-Maritime) et diplômée en kinésithérapie, travaille sur de nombreux axes. Ensemble ils trouvent le déclic, la véliplanchiste arrive de nouveau à exprimer son talent, elle revient au plus haut niveau. Double Championne d’Europe en 2013 et 2014, Championne du monde 2014, Vainqueur du Test Event en 2014, elle récidive la performance cette année sur le futur plan d’eau des Jeux : Charline a soif de victoires et réalise une excellente préparation olympique. Souvent souriante, toujours concentrée, Charline Picon entend bien faire parler la poudre l’été prochain.

Charline Picon : « Représenter la France aux prochains Jeux Olympique, c’est forcément beaucoup de fierté ! J’aurais aimé terminer ma saison avec la manière, mais il n’y a pas d’inquiétude à avoir. Je connais les Jeux pour avoir déjà connu l’événement. Cette sélection est une étape obligatoire, synonyme de point de départ pour aller chercher ce que je veux. La dernière ligne droite démarre maintenant, cette préparation olympique est une aventure hors du commun et nous allons tout mettre en place avec mon entraîneur pour atteindre mon objectif. »

Pierre Le Coq, âgé de 26 ans, licencié au Centre Municipal de Voile de Saint-Brieuc et membre du Pôle France de Brest, prendra part en août prochain à ses premiers Jeux Olympiques. Jeune prodige, Pierre a mené de front ses études de médecine pour devenir dentiste et le sport de haut niveau. Mettant pendant un temps entre parenthèses sa carrière sportive pour finir ses études, Pierre est de retour en 2009 sur les plans d’eau, à bord de sa planche à voile, avec pour ambition de se qualifier pour les Jeux de Rio. La concurrence ne l’a pas attendu, il a fallu que Pierre travaille ardemment pour arriver au plus haut niveau et montrer qu’il fait partie des forces en présence. Le jeune homme n’a jamais perdu de vue son objectif, avec le soutien de son entraîneur, Stéphane Jaouen, il n’a fait que monter crescendo tout au long de la préparation olympique. Vainqueur de l’étape de Coupe du monde à Hyères, médaillé de bronze lors du Test Event de Rio et Champion du monde, le jeune homme originaire de Saint-Brieuc (Côtes-d’Armor) a terminé sa saison 2015 en apothéose. Un tempérament calme, une tête bien faite, mais surtout un mental d’acier : Pierre a su marquer les esprits à quelques mois des Jeux et ne compte pas s’arrêter là.

Pierre Le Coq : « La sélection pour les Jeux Olympiques est une première étape de franchie vers mon rêve ultime : une médaille olympique. Je savais que parvenir à cette étape allait être difficile, compte tenu du très haut niveau au sein même de notre Equipe de France, qui est sans doute la meilleure du monde. Cette sélection représente des années de travail, je ne réalise pas encore complètement, mais c’est génial ! Représenter la France à Rio est une responsabilité énorme. Il y a un prestigieux passé olympique en planche à voile et je souhaite m’entourer de personne comme Faustine Merret, Franck David ou encore Julien Bontemps, Louis Giard et Thomas Goyard pour préparer cet événement si particulier que sont les Jeux Olympiques. »



A la une