SeaSailSurf®

Du grand large à la plage : Toute l’actualité des sports de glisse depuis 2000

#RSXsailing

Mondiaux RS:X : Charline Picon, 6e, et Louis Giard, 5e, meilleurs Français

samedi 27 février 2016Information FF Voile

Les Championnats du Monde de RS :X hommes et femmes, qui se disputaient à Eilat en Israël sur les bords de la Mer Rouge, se sont achevés aujourd’hui. Les représentants tricolores ont bataillé sur un plan d’eau particulièrement compliqué, encaissé entre les montagnes avec un vent très irrégulier. On retrouve trois Français dans les tops 10 avec les meilleurs résultats qui reviennent à Charline Picon chez les femmes avec une 6e place et à Louis Giard du côté des hommes avec une belle 5e place.

RS:X femmes

Chez les femmes, c’est la Polonaise Malgorzata Bialecka qui a tiré son épingle du jeu cette semaine et qui est sacrée Championne du Monde 2016. La véliplanchiste française, qualifiée pour les Jeux Olympiques de Rio cet été, Charline Picon accroche une 6e place à la faveur d’une belle victoire sur la Medal Race (grande finale qui réunit les 10 meilleurs et où les points comptent double) :

« La semaine a été compliquée pour moi, sur un plan d’eau où je n’ai pas réussi à trouver les armes pour bien naviguer. Il est sûr que je n’avais pas suffisamment de temps de navigation sur l’eau pour préparer au mieux ce Mondial, c’était le jeu du calendrier de cette année. Je suis quand même contente de finir sur une belle victoire dans la Medal Race et c’était une bonne expérience d’avoir navigué sur ce plan très tactique. J’ai maintenant envie de reprendre l’entraînement, de continuer à travailler et de monter en puissance en vue des Jeux Olympiques de cet été ! »

RS :X hommes

Chez les hommes, le classement a été très serré toute la semaine et c’est le Polonais Piotr Myszka qui a été le plus régulier et qui est sacré Champion du Monde 2016. Du côté de la délégation française des véliplanchistes masculins, le meilleur résultat revient au jeune Louis Giard qui finit à la 5e place. Au contact des meilleurs toute la semaine, le Français a réalisé une très belle régate :

« Je suis plutôt content de cette semaine. J’ai fait de bonnes manches, même si j’ai un peu moins bien navigué sur la journée de vendredi, ce qui me coûte vraisemblablement un podium mais je suis content de ce résultat : je suis en progression par rapport aux Championnats du Monde 2015 (8e). Les conditions ont été plutôt bonnes : comme prévu, le vent a été très oscillant, il fallait jouer stratégique, j’ai pris beaucoup de plaisir. »

Le Français Julien Bontemps a également réalisé de belles choses cette semaine et accroche une bonne 10e place dans ces Championnats du Monde particulièrement disputés :

« J’ai fait un excellent début de Championnat avec une place de 2 et de 1. J’étais très content de cette entrée en matière car je ne m’étais pas fixé d’objectif précis, j’ai pris les manches les unes après les autres. Sur le reste de la semaine, j’ai eu des hauts et bas mais avec le vent très capricieux, c’était difficile de ne faire que des bonnes manches, il fallait avoir les nerfs solides ! Je suis très content de faire un top 10 ici, j’avais à cœur de faire mieux que sur les derniers Mondiaux à Oman. »

Le Briochin Pierre Le Coq, 10e ex aequo avant la Medal Race, n’a malheureusement pas pu décrocher son ticket dans la grande finale puisque c’est le Chinois qui est passé au départage de points. Pierre, qui a alterné de bonnes et de moins bonnes manches sur ce plan d’eau très particulier, est concentré sur sa préparation pour les Jeux Olympiques de Rio :

« La semaine a été très intéressante sur le plan tactique car avec le vent de terre très irrégulier, aussi bien en force qu’en direction, le jeu était très ouvert. Il y a eu beaucoup de rebondissements, j’ai souvent été placé mais j’ai manqué d’un peu de justesse technique et de réussite. La préparation pour ces Mondiaux n’était pas optimale à cause du calendrier sportif, je m’étais donc fixé des objectifs de travail, notamment sur la tactique mais aussi sur les départs. Cette régate constitue un bon tour de chauffe dans le cadre de ma préparation pour les Jeux. Je suis remonté à bloc et je vais m’entraîner à fond, l’objectif est de performer à Rio cet été ! »

Pour l’ensemble des véliplanchistes Français, l’heure sera au repos avant de reprendre l’entraînement et les régates avec une première compétition à Palma le mois prochain puis la Sailing World Cup de Hyères en avril.


Les résultats :

RS :X H

  • 1er – POL – Piotr Myszka
  • 2e – NED – Dorian Van Rijsselberge
  • 3e – NED – Kiran Badloe
  • 5e - FRA - Louis Giard (YC Carnac)
  • 10e - FRA - Julien Bontemps (ASPTT Nantes)
  • 12e - FRA - Pierre Le Coq (CMV St Brieuc / ENGIE)
  • 15e - FRA - Thomas Goyard (A. Caledonienne PAV)
  • 22e - FRA - Oel Pouliquen (CN Lorient)
  • 36e - FRA - Adrien Mestre (SR Rochelaises)
  • 39e - FRA - Paul Rozier (YC Mauguio Carnon)
  • 59e - FRA - Igor de l’Hermite (YC Mauguio Carnon
  • 62e - FRA - Clément Bourgeois (CV Mayenne))

RS :X F

  • 1re – POL – Malgorzata Bialecka
  • 2e – GBR – Bryony Shaw
  • 3e – NED – Lilian De Geus
  • 6e - FRA - Charline Picon (CN La Tremblade / Armée de Champions)
  • 18e - FRA - Eugénie Ricard (YC Mauguio Carnon) – 129 points
  • 42e - FRA - Jeanne Dantes (CN Croisette)
  • 45e - FRA - Lucie Belbéoch (Crocodiles L’Elorn)
  • 50e - FRA - Hélène Noesmoen (SN Sablais)
  • 51e - FRA - Claire Tétard (SR Rochelaises)

- Pour consulter tous les résultats, cliquez ici : www.rsxclass.com/worlds2016/



A la une