SeaSailSurf®

Du grand large à la plage : Toute l’actualité des sports de glisse depuis 2000

#Funboard

Indoor de France All Star Wind Games : Kauli Seadi et Alice Arutkin vainqueurs à Paris

dimanche 3 avril 2016Redaction SSS [Source RP]

15 000 fans de funboard présents lors des deux soirées à l’AccorHotels Arena (le Palais Omnisport de Paris Bercy) les 1er et 2 avril, ont prouvé que Fred Beauchêne avait réussi son pari, 25 ans après avoir imaginé ce show insensé. Non seulement, l’ancien navigateur-aventurier n’a pas eu trop de difficultés à convier tous les meilleurs riders du monde à Paris, à commencer par l’équipe de France de funboard, mais les légendes que sont Robby Naish, Antoine Albeau, Erik Thiémé (venu là avec son fils Jimmy) ou Robert Territehau, ne se sont pas fait prier pour revenir naviguer sur ce spot artificiel – une gigantesque piscine bordée de 30 ventilateurs générant un vent de 20 à 30 nœuds, soit un bon force 6.

Ces champions qui, à 50 ans et plus, cumulent autant de titres mondiaux, continuent à pratiquer le funboard le kitesurf et le SUP (Stand Up Paddle) à haut niveau, sont aussi les meilleurs ambassadeurs de leur discipline, et de redoutables « showmen ». Tous ont enflammé le public présent à Bercy, prouvant que la voile était non seulement un sport non seulement télégénique (la chaîne beIN Sports ayant retransmis en direct les deux soirées) mais de proximité quand il est pratiqué dans un véritable stade nautique à quelques mètres des tribunes. L’opportunité était belle également pour la FFVoile de médiatiser l’un des sports qui pourrait ramener un grand nombre de médailles à Rio cet été, et le public a pu voir évoluer deux Laser, l’une des dix séries olympiques.

Et après une première journée dominée par les « anciens » Naish et Albeau, ce samedi a vu la relève pointer son nez, à l’image du Français Nicolas Algazciyan, vainqueur de l’Indoor de Varsovie 2014 et 4e mondial en freestyle. Le jeune prodige a effectué le doublé en remportant à la fois l’épreuve de saut et le slalom devant les meilleurs spécialistes mondiaux. Mais au classement général « All Star Wind Games », le Brésilien Kauli Seadi, triple champion de monde PWA, s’est imposé in extremis, tandis que le Français Thomas Traversa, champion du monde de vagues, l’a emporté dans la spectaculaire épreuve de saut. A noter également les très belles performances des Françaises Maëlle Guilbaud et Nathalie Cottard, vainqueurs respectivement en slalom et saut, et la victoire au classement général de Alice Arutkin.

Enfin, Robert Territehau et Erik Thiémé, qui ont annoncé que c’était « leur dernier Indoor », ont non seulement été époustouflants sur l’eau - tous les deux finalistes en slalom et saut - mais ont effectué une sortie fracassante du bassin devant un public en délire, comme dans la lignée de leurs jeunes années !


  • Vainqueur « All Star Wind Games » hommes : Kauli Seadi (Br)
  • Vainqueur « All Star Wind Games » femmes : Alice Arutkin (Fra)

Classement général :

  • Slalom femmes : Maëlle Guilbaud (Fra)
  • Slalom hommes : Kauli Seadi (Br)
  • Saut femmes : Nathalie Cottard (Fra)
  • Saut hommes : Thomas Traversa (Fra)


A la une