SeaSailSurf®

Du grand large à la plage : Toute l’actualité des sports de glisse depuis 2000

#Hobie16

Mondial Hobie 16 : Daniel Bjornholt Christensen et Josephine Frederiksen champions du monde

mardi 14 juin 2016Redaction SSS [Source RP]

La bataille finale entre les meilleurs hobicatistes du monde s’est déroulée hier dans la baie de Dapeng, en Chine, lors des deux dernières manches de ce 21e Championnat du monde de Hobie® 16.

Au départ de cette journée, Daniel Bjornholt Christensen (DEN) avait 8 points d’écart et pouvait compter sur un abandon conséquent de 5 points, ce qui signifiait que Mick Butler (AUS) avait besoin de minimum deux manches et de beaucoup de chance pour espérer passer devant les Danois.

Après un départ inquiétant avec des vents très légers, l’optimisme est revenu chez la plupart des concurrents. Even Bjornholt Christensen souhaitait concourir dans des conditions équitables. Malgré le fait qu’il pouvait éventuellement perdre sa couronne, tout semblait se combiner pour qu’il la garde. Tôt le matin, peu de temps après son arrivée sur le site, il nous confiait :

“Je suis content de naviguer si les conditions sont bonnes. Mais pour l’instant ce serait un coup de poker et je préfèrerais ne pas partir tout de suite parce que je suis celui qui a le plus à perdre. Mais si le vent pointe son nez en une brise continue, je serais content de partir”.

Son équipière de 24 ans, Josephine Frederiksen, qui a déjà fait équipe avec lui dans deux championnats d’Europe essayait de rester aussi relax que possible en attendant de voir si le comité de course allait appeler les équipes à quitter la plage.

“j’essaie de prendre les choses comme elles viennent, de ne pas y penser et de rester aussi calme que possible. Si on est appelé pour le départ, on fera tout notre possible pour l’emporter”.

A 10:30 l’appel retentit, le vent semblait suffisant pour un départ avec la promesse de se maintenir. La compétition mondiale était de nouveau sur les rails.

Au départ de la course un vent modéré de 12 nœuds soufflait et la bataille faisait rage dans le top 6 où chacun cherchait à prendre la meilleure place dans la série. Butler (AUS) semblait bien parti pour gagner ou du moins passer devant Bjornholt Christensen. Malheureusement, il s’est laissé distancer au départ. Butler ne pouvait plus prétendre à rien, laissant le champ libre à Bjornholt.

Sur la dernière manche, les vannes du ciel se sont ouvertes et la pluie accompagnée du tonnerre s’est mis à tomber sur la baie, alors que les Français franchissait la ligne d’arrivée dans les trois premiers, donnant à Orion Martin la victoire sous une pluie battante et les hurlements d’un vent de 25 nœuds.

Le calme après la tempête a encore une fois arrêté les hostilités. Tard dans l’après-midi une autre manche a été lancée et tandis que Bjornholt Christensen et Frederiksen détenaient déjà le titre de champion du monde, la deuxième et la troisième place en revanche restaient à prendre. Fletcher Warren-Myers (AUS) avec 34 points, Butler avec 35 points, Orion Martin avec 36 et Benjamin Brown (USA) avec 39 pouvaient tous prétendre à une place sur le podium.

La course a débuté avec un petit vent de juste 12 nœuds, et Martin rapide comme l’éclair au départ s’est tout de suite mis en situation de prendre l’une des places sur le podium. Warren-Myers a fait une course régulière et confiante, mais Butler et Brown se sont fait distancer.

Martin a continué sur sa lancée avec de bons choix et a franchi chaque bouée avec une confortable avance. Ce fut sa troisième victoire d’affilée pour ce Français impressionnant qui finit la régate avec une brillante deuxième place sur le podium accompagné de son équipière Nadine Wieland. Grâce à leur performance régulière dans les séries finales, le couple Australien Fletcher et Georgia Warren-Myers s’adjugent dans l’euphorie la troisième place.


Voir en ligne : Info presse hobieworlds.com



A la une