Sea, Sail & Surf

Du grand large à la plage : Toute l’actualité des sports de glisse depuis 2000

Filière d’excellence de course au large

Challenge Espoir Région Bretagne – CMB : Victor Le Pape est le nouveau skipper Espoir

vendredi 18 novembre 2022Redaction SSS [Source RP]

Comme prévu, la finale du Challenge Espoir Région Bretagne – Crédit Mutuel de Bretagne s’est déroulée cette semaine, en baie de Port-la-Forêt. Les trois jeunes retenus à l’issue de la phase 2 le mois dernier se sont affrontés en solitaire à bord de Figaro Bénéteau 3 sur des manches de type « banane ». Vainqueur de cinq des huit courses disputées dans des conditions relativement variées, Victor Le Pape devient aujourd’hui le nouveau skipper Espoir de la Filière d’excellence de course au large Région Bretagne – CMB. Quatrième du championnat d’Europe de planche à voile RS One en 2015, champion de France d’Open 5.70 en 2017 et par ailleurs enseignant d’EPS, le Fouesnantais âgé de 24 ans succède ainsi à Gaston Morvan.

A la clé pour lui : un bateau, un budget de fonctionnement permettant de disputer dans les meilleures conditions le circuit du Championnat de France Élite de Course au Large en Solitaire et l’intégration au Pôle Finistère Course au Large, gage d’une formation professionnelle sérieuse et d’un apprentissage au contact des meilleurs navigateurs français.

Victor Le Pape, nouveau skipper Région Bretagne – CMB Espoir : « La troisième est donc la bonne ! On a bien enchaîné tout au long de la semaine et la fatigue a commencé à peser lourd à la fin. La bagarre a été serrée jusqu’au bout. J’ai réussi à gagner cinq manches sur les huit disputées. J’ai bien fini la régate mais j’avais eu un peu de mal à rentrer dans le match. Je pense que j’ai début en me mettant trop de pression sur les épaules mais ma première victoire de manche a été un déclic et ensuite, j’ai réussi à naviguer comme je sais le faire. Nos organismes ont été mis à rude épreuve car les conditions ont globalement été toniques. Il a par ailleurs fallu vraiment se gratter la tête sur le plan tactique. Ça a été très complet. A présent, c’est un rêve qui se réalise pour moi. J’étais venu il y a deux ans en outsider et ces deux dernières années, j’ai cherché à être le plus performant possible dans cette optique. J’avais beaucoup misé sur ce formidable Challenge qui représente une opportunité unique de faire carrière dans le domaine de la course au large. Je suis ravi de la perspective de porter les couleurs de la Région Bretagne et du Crédit Mutuel de Bretagne dès la saison 2023. J’ai d’ores et déjà hâte d’y être. »

Jeanne Grégoire, Directrice du Pôle Finistère Course au Large : « La compétition a été extrêmement serrée, aussi bien sur l’eau que dans les points au classement. Nous sommes vraiment très fiers de la manière dont s’est déroulée cette finale. Un corps arbitral et un comité de course fédéral était présent lors de cette finale pour garantir vraie équité sportive. Cela participe indéniablement à la qualité de cette sélection. La semaine a été longue. Un total de huit manches a été validé dans des conditions assez variées et parfois très instables, avec entre 8 et 22 nœuds de vent. Cela a permis de mettre en évidence le niveau technique des uns et des autres mais aussi leur capacité à tenir la pression. Au final, nous avons un beau vainqueur, mais aussi un deuxième et un troisième, ce qui était important pour nous. »

Classement de la finale :

  • 1. Victor Le Pape, 19 points
  • 2. Swann Pain, 15 points
  • 3. Thomas André, 14 points.


A la une