SeaSailSurf®

Du grand large à la plage : Toute l’actualité des sports de glisse depuis 2000

Gruissan

Défi Kite : Nicolas Parlier et Elsa Bories sacrés vainqueurs

255 rideurs sur la plus grosse épreuve de l’année avec ses parcours marathon unique

dimanche 21 mai 2017Redaction SSS [Source RP]

Pour sa 5e édition, le Défi Kite de Gruissan a fait plus que tenir ses promesses. Dans une Tramontane soutenue, 255 rideurs de 14 à 72 ans chauffés à blanc ont parcouru 140 km kilomètres en course au cours des 5 manches courues en deux jours. Les pros et les amateurs se sont mesurés au terrible parcours marathon avec des défis à tous les niveaux. Au terme d’un duel au sommet avec Axel Mazella, Nicolas Parlier a été sacré grand vainqueur chez les hommes tandis qu’Elsa Bories a dominé le classement féminin. Néanmoins, si la course aux avant postes a été incroyable l’essentiel était bien ailleurs pour tous les défieurs anonymes venus pour en prendre plein les yeux, plein les jambes et pour vivre un moment à part. Et le moins que l’on puisse dire c’est qu’ils ont été servis.

Après deux jours exceptionnels bénis par la Divine Tramontane, la dernière journée du Défi Kite 2017 s’est montrée bien différente. Peut être fatiguée de la soirée festive de la veille où Gruissan a bougé sur les rythmes endiablés de Masta Kill puis de DJ Féli, la Tram ne s’est pas réveillée et aucune course officielle n’a pu être lancée. Néanmoins, avec cinq manches lancées et 140 kilomètres de course parcouru les 255 rideurs inscrits ont de quoi être aux anges. Ils ont tout simplement participé à la plus grosse épreuve de l’année en kitesurf et quelle épreuve !!! " C’est unique, c’est Gruissan, c’est le Défi" témoignait l’amateur Gwen Le Hénaff entre deux manches de son troisième défi qu’il a terminé à la 54 ème place. Mais pour lui le Défi "c’est entre copains et pour rencontrer des personnes aussi bien pros qu’amateurs." Tout à fait l’esprit de cette épreuve de masse qui ne peut se résumer à une course comme les autres.

Des défis dans le défi...

D’ailleurs, sur les 255 inscrits, l’écrasante majorité de la flotte est constituée d’amateurs et de presque autant de défis dans le défi. Terminer une manche pour certains, griller leur pote pour d’autres ou juste contempler de l’intérieur un spectacle épatant... Le Défi Kite est fait de tout ça et c’est ce qui fait sa spécificité. Entre les manches, lorsqu’on se balade sur la plage, on entend des tas d’histoires comme celle de ces amateurs venus du Havre

"Cette fois ci je dois féliciter mon poto Mickael Lange, il fait du kite depuis pas très longtemps et ça fait toujours plaisir de voir les copains progresser. Je dois avouer que sur cette manche il a fini devant moi mais je vais régler ça à la prochaine. ça fait trois ans qu’on vient et c’est vraiment un super évènement avec une organisation au top, vive le défi kite."

Au final, Samuel Michaille 94e gardera encore le dessus sur son pote Mickael 112 ème. Une histoire parmi tant d’autres...

Et un mano à mano d’anthologie !

Evidemment, avec les meilleurs spécialistes mondiaux au départ, à l’avant de la course la compétition pure et dure fait rage, mais toujours dans un état d’esprit quasi fraternel entre des rideurs dont l’entente fait plaisir à voir, malgré la concurrence. Les deux anciens vainqueurs Axel Mazella et Nicolas Parlier se sont livrés un mano à mano d’anthologie à plus de 30 noeuds de moyenne sur les 140 km de course, jibes et chutes comprises. C’est dire si ils allaient vite en ligne droite, tout en sachant qu’ils ne se sont jamais quittés à plus de 10m l’un de l’autre ! Tous les deux à 100% de leurs capacités physiques et mentales, ils ne se sont pas lâchés d’une semelle durant toute l’épreuve. À toi, à moi, l’égalité entre eux deux était parfaite avant l’ultime manche hier soir. Nicolas Parlier a finalement pris l’avantage sur le finish, non sans mal. Derrière, Théo De Ramecourt, Titouan Galea, Alexis Mounard n’ont pas non plus démérité et ont avalé les kilomètres full speed. Sixième, Victor Bachichet est monté en puissance manche après manche pour remporter le classement jeunes devant Benoit Gomez et Anthony Picard alors que Elsa Bories, la première féminine, mérite aussi un énorme coup de chapeau. Figurez vous que perchée sur son foil, elle termine à la 23e place scratch laissant donc plus de 230 hommes derrière elle !! Ariane Imbert et Fleur Chalot ont aussi assuré pour compléter le podium féminin. Pour rester sur le classement, Sylvain Hoceini 25e au scratch est le premier en planche directionnelle chez les hommes. Maya Hernandez l’emporte pour sa part sur le même support chez les femmes alors que c’est Lola Ulrich qui a fait première fille en Twintip.


Voir en ligne : Info presse Défi Kite


Résultats Défi Kite 2017

Overall Hommes

  • 1. Nicolas Parlier
  • 2. Axel Mazella
  • 3. Théo De Ramecourt
  • 4. Titouan Galea
  • 5. Alexis Mounard
  • 6. Bachichet Victor
  • 7. Benoit Billet
  • 8. Benoit Gomez
  • 9. Anthony Picard
  • 10. Jean Guillaume Rivaud
  • 11. Cyril Michel
  • 12. Hugo Chaboud
  • 13. Nicolas Caillou
  • 14. Dorian Rosette
  • 15. Gaspard Dabbadie

Overall Femmes

  • 1. Elsa Bories (23 ème scratch)
  • 2. Ariane Imbert (34)
  • 3. Fleur Chalot (49)

Overall Jeunes Hommes

  • 1. Victor Bachichet (6è)
  • 2. Benoit Gomez (8)
  • 3. Anthony Picard (9)

Overall Master Femmes

  • 1. Fleur Chalot (49)
  • 2. Karine Poivret (140)
  • 3. Sandrine Brunet (157)

Overall Master Hommes

  • 1. Benoit Billet (7)
  • 2. Nicolas Caillou (13)
  • 3. Nicolas Wojnacki (17)

Portfolio



A la une