SeaSailSurf®

Du grand large à la plage : Toute l’actualité des sports de glisse depuis 2000

#Multiplast #Foils

Dominique Dubois - Multiplast-Groupe Carboman : "nous nous positionnons aussi comme fabricant de foils"

mercredi 11 décembre 2019Redaction SSS [Source RP]

La sixième édition des Victoires de la Bretagne a récompensé, jeudi 5 décembre au Palais des Congrès de Lorient Lorient L’actualité du port de Lorient et de sa région. , Multiplast qui a reçu la Victoire de l’Entreprise. Une satisfaction pour son PDG Dominique Dubois, qui revient sur une année 2019 chargée et évoque l’avenir de l’entreprise vannetaise du Groupe Carboman.

Comment accueillez-vous cette Victoire de l’Entreprise ?

Nous sommes très fiers d’être ainsi reconnus comme une entreprise performante, agile et à la pointe de l’innovation. Ce prix est la récompense de tout le travail que nous avons fait ces dernières années et des efforts que nous avons déployés pour diversifier Multiplast. C’est aussi la reconnaissance de tout le savoir-faire de nos salariés qui font des pièces toujours plus extraordinaires. A chaque nouveau projet qui arrive, c’est un challenge et leur travail est fantastique.

2019 a été une année particulièrement riche pour Multiplast…

Oui, après un exercice 2018 difficile, 2019 a été une très bonne année, avec 13,7 millions d’euros de chiffre d’affaires pour Multiplast, et 23 millions pour le Groupe Carboman. Les projets forts ont été évidemment les bateaux de compétition : la fin de construction de Sodebo Ultim Ultim #Ultim #multicoque 3, la construction de DMG Mori, l’Imoca Imoca #IMOCA sistership de Charal, le lancement de la coque centrale de MACIF et des flotteurs de Banque Populaire XI, mais aussi les nouveaux TF35 [successeurs des Décision 35], dont nous sommes en train de finaliser la série de huit exemplaires, la fin de la série de 196 foils de Figaro 3, les moules pour Ineos, challenger anglais de la coupe de l’America ou encore un jeu Jeu #jeu de foils pour l’Imoca Imoca #IMOCA MACSF.

Comment se portent les autres secteurs d’activité de l’entreprise ?

Nous travaillons sur le premier avion commercial 100% électrique « Alice », que nous avons présenté au Salon Salon #Salonnautique du Bourget avec l’entreprise israélienne Eviation. C’était un vrai challenge en termes de puissance de feu qu’il a fallu mettre au service de notre client et il a été couronné de succès, puisque cet avion fait partie des 100 innovations de l’année sélectionnées par Time Magazine. Nous attaquons actuellement le fuselage du deuxième exemplaire, je pense qu’il y a une belle histoire Histoire #histoire potentielle pour réussir à les accompagner sur une production de série, alors que jusqu’ici, nous faisons surtout du prototype. Nous travaillons aussi beaucoup en Suisse, au sein du Groupe Carboman, sur les nouvelles mobilités et nous avons également signé un accord de partenariat avec les Chantiers de l’Atlantique pour développer des voiles géantes à destination des paquebots.

Comment s’annoncent 2020 et 2021 pour Multiplast ?

L’année 2020 sera dans la continuité de 2019, assez chargée, avec une volonté de notre part de travailler sur des projets Imoca pour The Ocean Race. Pour 2021, nous avons un point d’attention sur l’activité compétition, dans la mesure où on ne voit pas trop de nouveaux acteurs lancer des bateaux neufs dans la Classe Ultim Ultim #Ultim #multicoque 32/23 et on sera sur une fin de Vendée Globe. C’est la raison pour laquelle nous nous positionnons aussi comme fabricant de foils, pour lesquels il devrait y avoir une forte demande avec les projets qui rentreront du Vendée Globe et voudront probablement faire une version 2 de ces appendices. Nos équipent travaillent d’ailleurs actuellement sur ceux de Corum pour Nicolas Troussel et de Malizia pour Boris Herrmann.

- Communiqué www.multiplast.eu & www.carboman.eu



A la une