Sea, Sail & Surf

Du grand large à la plage : Toute l’actualité des sports de glisse depuis 2000

Course croisière

Rallye des Iles du Soleil 2022 : 27 bateaux au départ, 27 bateaux bien arrivés

jeudi 1er décembre 2022Redaction SSS [Source RP]

Partis le vendredi 28 octobre de La Palma en Guadeloupe, la flotte s’est arrêtée une semaine à Mindelo avant de reprendre le large le 9 novembre dernier pour la « grande » traversée Atlantique. Une traversée qui sera assez ventée et ponctuée par de nombreux passages de grains et les « mauvais » effet d’une onde d’Est pour une partie de la flotte. Une situation météorologique peu banale, qui a fortement perturbé le rythme logique de l’alizé de Nord-Est... Aucun problème spécifique à signaler puisque l’ensemble de la flotte aura réalisé cette transat en toute sécurité, restant en contact 24h/24 et 7j/7 avec l’équipe de Grand Pavois Organisation Organisation #organisation , son directeur de croisière, son médecin et son météorologue de permanence. Une édition 2022 réussie où la sécurité reste le maître-mot et où l’incroyable convivialité entre tous a été soulignée !

Côté temps du Rallye des Iles du Soleil, c’est Tara (Bénéteau 50) skippé par Hubert Bouteloup qui aura avalé la deuxième étape du parcours en 12 jours 04 heures 42 minutes et 13 secondes suivi 3 heures plus tard par Karlana IV (Lagoon 450S) et Tango Too (Amel Yachts 64). 9 bateaux arriveront à Marie-Galante en moins de 24 heures 24 heures Record de distance parcourue sur 24 heures

Le petit dernier Deilf (Revolution 29) s’est dérouté vers Le Marin (Martinique) pour résoudre des problèmes techniques où il était attendu. Suivi par GPO, il est bien arrivé ce mercredi 30 novembre après 20j13h52’53 de traversée Atlantique.

Alain Pochon, président de Grand Pavois Organisation Organisation #organisation  :

« C’est indiscutablement une édition 2022 réussie ! Tout d’abord, les 27 bateaux au départ de Marina La Palma sont tous arrivés. C’est clairement l’objectif numéro 1 de ce Rallye des Iles du Soleil. Deuxièmement, tous les équipages sont arrivés à Marie-Galante, destination arrivée pour la 4e année consécutive, heureux et satisfaits de cette édition 2022. Tous se sont sentis épaulés par le dispositif mis en place par Grand Pavois Organisation Organisation #organisation et certains envisagent même de participer une nouvelle fois à notre Rallye. Rappelons que deux bateaux participaient pour la troisième fois et un bateau pour la seconde fois sur les quatre éditions que nous avons proposées… Preuve de la qualité d’organisation et d’encadrement que nous apportons auprès de ces équipages. Je tiens à remercier l’ensemble des partenaires réunis autour de cet événement qui prend toujours plus d’ampleur et d’envergure. Maintenant, cap sur 2023 avec un objectif de 30 à 35 bateaux au départ ! ».

Témoignages :

Jérôme Gromenil, Anpelouza (Fountaine Pajot Saona 47)

« Ce sera ma 7e transatlantique, la 4e dans ce sens-là et ma 3e avec le Rallye des Iles du Soleil… et toutes ont été différentes. C’est peut-être celle-ci qui a été la moins confortable avec de nombreux grains. Nous avons eu un grain jusqu’à 57 nœuds, mais nous n’avons rien cassé, pas une drisse… Rien ! Nous avons été vigilants et ma volonté était de traverser dans le confort. Si je reviens pour la 3e fois sur le Rallye c’est que j’en suis très content. C’est toujours aussi convivial ! Je recommande à tout le monde de faire le rallye, surtout à ceux qui n’ont jamais traversé. C’est une aventure Aventure et une excellente formation que ce soit, médical, technique, sécurité et météo, c’est très formateur. »

Jean-Marc Festino sur Architeutist 3 (Dufour Yachts 412 GL)

« L’idée était de réaliser ce rêve de traverser l’Atlantique avec ma femme et mes amis et c’est tout à fait conforme à ce que nous souhaitions. On nous avait beaucoup raconter des traversées idylliques avec une longue houle, un vent constant et pouvoir pêcher à tour de bras… En fait, on a eu du vent avec une mer croisée avec l’obligation d’être vigilant en permanence. Maintenant, cela va être cinq mois de navigation dans les îles avec la famille et des amis. Ce Rallye a complétement répondu à mes attentes avec la convivialité, le fait de rencontrer des gens, la sécurité pour ma femme qui était rassuré par cet encadrement et en sécurité. »

Jean-Michel Cadiet sur Le Pélican (Fountaine Pajot Hélia 44)

« Cette traversée a été différente des éditions précédentes, comme quoi traverser l’Atlantique reste toujours une aventure Aventure et on découvre à chaque fois. L’onde d’Est que l’on a eu sur la traversée a corsé l’affaire, car on a eu de nombreux grains. Il a fallu gérer cela, mais globalement nous ne sommes jamais sentis en danger. Nous étions bien contents d’arriver à Marie-Galante et Marie-Galante est toujours aussi belle ! C’est une expérience très enrichissante… L’esprit du Rallye des Iles du Soleil est toujours là, même si globalement on est une centaine on arrive à tous se connaître. Si je l’ai refait une 2e fois, c’est pour retrouver cette convivialité des gens de la mer. Prêt à recommencer même ! ».

Georges Lascroux sur Abeille (Amel Yachts Super Maramu)

« C’est une très bonne expérience même si cela a été un peu dur avec de nombreux grains sur le parcours. Nous avions un bateau parfaitement adapté pour ce type de traversée… Nous n’avons jamais mis de cirés et avons fait la traversée en shorts / tee shirts tellement nous étions bien protégés. Je me souviendrais d’un grain avec 45 nœuds de vent et puis, de cette arrivée qui a été extraordinaire, sans oublier les contacts et les amis que nous avons rencontrés sur ce rallye. Je le referai et surtout avec le Rallye des Iles du Soleil ! »

Pierre-Georges Clergeau sur Ortegal VIII (Dufour Yachts 405)

« La traversée s’est très bien passée puisque nous l’avons faite en à peine 13 jours, ce qui est pas mal pour un bateau de 40 pieds. On a échappé aux plus gros grains et nous avons eu 35 nœuds maximum, ce qui était parfaitement gérable. Nous avons fait de belles journées sous spi de jour et génois tangonné la nuit… L’aspect performance est là, mais l’aspect psychologique est également important avec des moments de réflexion sur soi-même, sur les choses de la vie et nous avons pu faire ce travail. C’était aussi un de mes objectifs sur cette transat… cette transat a parfaitement répondu à toutes mes attentes. La formule Rallye est excellente et il y a une convivialité extraordinaire que GPO a su entretenir tout au long de cette transat. C’est clairement un des points forts dont je me souviendrais ».


Voir en ligne : Cartographie


Dans la même rubrique

Transat en solitaire | St Malo - Pointe à Pitre : Route du Rhum 2022 : Catherine Chabaud, 2e des Rhum Mono avec le Cigare Rouge

Cherbourg-en-Cotentin - La Trinité-sur-Mer : Drheam Cup 2022 : Rayon Vert a franchi la ligne d’arrivée en vainqueur des Multi 2000

Transat en solitaire : The Transat CIC partira de Lorient en 2024 et en 2028

Course au large | La Trintié-sur-Mer : ArMen Race Uship : 580 concurrents ont pris le départ


A la une