SeaSailSurf®

Du grand large à la plage : Toute l’actualité des sports de glisse depuis 2000

Portrait

Servane Escoffier, une Malouine vers les Antilles

La fille de Bob double Transat AG2R et Route du Rhum en 2006

vendredi 31 mars 2006Redaction SSS [Source RP]

Souriante et déterminée, Servane Escoffier est « tombée » dans le nautisme alors qu’elle était toute petite. Cette jeune femme de 24 ans est le fruit d’un alliage délicat et détonnant fait de raison et de passion. Elle est la seconde fille de Bob Escoffier et si sa sœur aînée porte le prénom de marine Marine Marine nationale , c’est la cadette qui a été piquée par le virus de la mer.

La digne fille de Bob Escoffier avait déjà fait preuve de sa détermination lors de la dernière Jacques Vabre alors que son père cherchait un co-équipier, elle lui avait tout simplement dit : « Tu l’as devant toi ». Enfant, Servane disait qu’elle voulait faire le tour du monde. Ce qui passait pour une lubie de petite fille est devenue réalité (ou presque) quand, en 2003, à la barre du monocoque 60 pieds « Adecco », Escoffier père et fille s’étaient élancés sur la Transat Jacques Vabre Transat Jacques Vabre #TJV2015 vers Bahia.

Servane est aussi un marin confirmé. Trois Tours de France à la Voile, quatre saisons en First Class 8, de multiples régates en Bénéteau 25, une participation remarquée sur le circuit mondial de Match Racing féminin (2e équipage mondial) et bon nombre de milles avalés sur de grosses unités. Sur le circuit international Mumm 30, à bord de « Eminence Marseille », l’équipage féminin, dont Servane faisait partie, a remporté une étape du Tour.

Les études aussi... « Passe ton Bac d’abord » disait Bob à Servane qui piaffait d’impatience sur les quais de Saint-Malo... Après avoir mené sa vie d’étudiante en bon capitaine à l’École Supérieure de Commerce de La Rochelle, où elle trace un parcours sans faute et multiplie les stages à l’étranger, la jeune Escoffier a décidé de se consacrer à sa passion. « Elle a du caractère » disent en chœur les membres de son entourage. « Elle fonce tête baissée » lâchent les frileux. Cela s’appelle la fougue et l’enthousiasme de la jeunesse. Nourrie par une exigeante passion pour la mer, cette jeunesse a toutes les chances de se transformer en bain de Jouvence.

Huit mois passés en Angleterre pour obtenir un double diplôme (BA International Business Studies), puis, Servane a réalisé son stage de fin d’études chez Offshore Challenge à Cowes. Sa dernière année à l’ESC lui ont permis de valider son diplôme et mûrir son projet 50 pieds sans cesser de naviguer sur l’ensemble du circuit Mumm 30 à bord d’« Eminence Marseille ».

Cette année, le programme de Servane en 50 pieds monocoque reprendra en juin, avec en ligne de mire la Route du Rhum Route du Rhum #RouteDuRhum , mais d’ici là, la jeune navigatrice entend bien enrichir son expérience. Pour ce faire, elle change de monture en s’engageant sur la Transat AG2R Transat AG2R #TALM qui se court en Figaro Bénéteau 2 et pour laquelle elle s’est associé au navigateur d’expérience Christophe Lebas.

« Notre objectif est de naviguer proprement. Le plateau est terriblement affûté et si nous mesurons le challenge avec humilité, c’est aussi sans complexe ni pression. Christophe et moi avons un atout, nous nous connaissons très bien pour avoir convoyé Vedettes de Bréhat - Cap Marine Marine Marine nationale de Salvador à Caen. Son expérience sur ce circuit est également un plus pour moi qui suis toujours en phase d’apprentissage. Christophe n’est pas avare de son savoir et très bon pédagogue, à ses côtés, je progresse sans cesse. Notre credo c’est : « travailler et travailler encore, comme dans la chanson ».

Ce credo s’articule de la manière suivante : Entraînements intensifs et quasi quotidiens depuis la base de Lorient Lorient L’actualité du port de Lorient et de sa région. tout le mois de Mars. Plusieurs navigations de deux ou trois jours au large. Préparation « pointue » du bateau pour Christophe Lebas. Amélioration de la gestion du sommeil pour Servane. Pour ce faire, la jeune navigatrice a effectué un séjour à l’Hôpital de l’Hôtel Dieu à Paris où des tests ont été réalisés. Ces derniers ont été exécutés à partir d’électrodes mesurant la qualité de ses phases de sommeil (léger, lent profond et paradoxal). Préparation physique intensive pour Servane avec l’aide d’un médecin du sport (Armand Mégret) : Altères, résistance...

Comme on peut le voir, « sans pression ni complexe », les deux marins ne vont rien laisser au hasard... pour une première transat cette année, en double et vers Saint Barth, avant le grand run en solo sur les traces d’Arthaud ou MacArthur fin octobre.

Info RivaCom


Voir en ligne : Site officiel de Servane


Palmarès de Servane Escoffier

2005
- 3e de la Transat Jacques Vabre (catégorie monocoque 50 Pieds)
- Vainqueur du Fastnet en mono 40’
- Saison en Mumm 30 sur Eminence

2004
- 3e du Spi Ouest France
- 2e de la Swedish Match Cup
- Finaliste Sélection Pindar

2003
- 12e de la Transat Jacques Vabre

Autres expériences
- Quatre saisons de Class 8
- Une saison de B25
- Maxicatamaran 18,24 m
- Trois Tours de France à la Voile



A la une