SeaSailSurf®

Du grand large à la plage : Toute l’actualité des sports de glisse depuis 2000

#GC32

Bullitt GC32 Racing Tour 2015 : Le titre du pour Sultanate of Oman

Le vent fort assure la victoire d’Alinghi sur le Marseille One Design

samedi 3 octobre 2015Redaction SSS [Source RP]

Toutes les versions de cet article : [English] [français]

Sous des trombes d’eau et des rafales de vent allant jusqu’à 42 nœuds, le dernier jour de compétition du Marseille One Design qui clôture le Bullitt GC32 Racing Tour 2015 a dû être annulé. Grâce à de solides performances pendant la semaine de course, Alinghi remporte le dernier événement de la saison, tandis que Sultanate of Oman prend la troisième place, qui est néanmoins suffisante pour leur permettre de remporter le titre de Champion du Bullitt GC32 Racing Tour 2015.

Même si aucune course n’a pu être lancée aujourd’hui, les marins ont particulièrement apprécié des runs de vitesse sensationnels à travers la Rade d’Endoume le long de la côte spectaculaire de Marseille. Novice à bord du GC32, Nathan Outteridge avait à cœur de tirer le maximum de son statut d’invité à la barre du catamaran volant de Sultanate of Oman, et ce dernier a poussé le bateau très loin, alors que les bateaux attendaient le lancement potentiel d’un départ.

« Nous avons atteint 36 nœuds au compteur aujourd’hui », a commenté le Champion Olympique 2012 tout sourire, qui a également réussi à passer quelques empannages en restant sur ses foils. « En fait nous sommes un peu déçus de ne pas avoir passé la barre des 40 nœuds ! Le GC32 et la manière dont ses foils sont configurés fait que les erreurs sont pas mal pardonnées quand on navigue à pleine vitesse. Nous avons adoré. Nous saisirons la moindre chance qui nous sera offerte de revenir naviguer et courir sur ces bateaux. »

Iain Percy, autre Champion Olympique, était également à bord au poste de tacticien, mais aujourd’hui il a juste profité de la balade.

« C’était vraiment très fun, une explosion absolue de plaisir, et nous sommes très heureux d’avoir pu aider Leigh McMillan et Sultanate of Oman à gagner le Bullitt GC32 Racing Tour cette saison. Cela a été une belle courbe d’apprentissage pour nous et nous avons beaucoup appris du temps que nous avons passé à courir sur ce bateau ici à Marseille. »

Après le vent léger des jours précédents, Morgan Larson se préparait pour la bataille avec Spindrift racing et Sultanate of Oman, car les deux étaient suffisamment proches au classement général pour prendre la victoire à l’équipe Suisse à Marseille.

« C’est dommage que nous n’ayons pas pu courir aujourd’hui, mais nous avons beaucoup appris en regardant l’équipe à bord de Sultanate of Oman envoyer des bords à fond », a déclaré le skipper Américain, qui a adopté une approche plus douce pour patienter sur le plan d’eau. « Il y a un temps je pensais que le vol sur foils était une mode qui passerait, mais c’est clairement là pour longtemps. C’est extraordinaire, et on apprend encore plus chaque jour, et cela a été une très belle saison pour la classe GC32. »

Tandis que Sultanate of Oman faisait le spectacle autour de la baie aujourd’hui, Team ENGIE a aussi passé de bons moments, même en ayant son gennaker Code 0 par vent arrière. Et quand on lui demande quel a été son meilleur moment de la saison 2015, le skipper de Spindrift racing Yann Guichard répond sans hésiter :

« aujourd’hui ! Nous venons de passer des moments incroyables à naviguer juste maintenant, et nous avons atteint 37,5 nœuds à moment donné. Finir Troisième au classement général de la saison, fait que cela été une bonne saison pour Spindrift racing, et nous avons hâte d’en faire plus l’année prochaine. »

Le skipper d’ARMIN STROM Sailing Team, Flavio Marazzi, ne fait pas de mystère de sa préférence pour la compétition dans le vent fort, et il a d’ailleurs été le vainqueur de la Cowes Cup un peu plus tôt cet été, c’est à dire la dernière fois que la flotte a navigué dans le vent fort.

« C’est vraiment dans le vent fort que les bateaux montrent tout leur potentiel », explique Flavio Marazzi, qui est aussi le Président de la Classe GC32. « Nous recevons beaucoup d’intérêt pour l’année prochaine, et nous pourrions avoir huit à dix bateaux sur le circuit pour la saison prochaine. »


Voir en ligne : Info presse www.gc32racing.com


Bullitt GC32 Racing Tour - classement général final MARSEILLE ONE DESIGN

Position Equipe Points
- 1 Alinghi 42
- 2 Spindrift racing 45
- 3 Sultanate of Oman 47
- 4 Team ENGIE 57
- 5 ARMIN STROM Sailing Team 66

Bullitt GC32 Racing Tour 205 - classement général final SAISON 2015 après cinq étapes

Position Equipe Points
- 1 Sultanate of Oman 10
- 2 Alinghi 11
- 3 Spindrift racing 14
- 4 ARMIN STROM Sailling Team 20
- 5 Team ENGIE 21

Portfolio



A la une