SeaSailSurf®

Du grand large à la plage : Toute l’actualité des sports de glisse depuis 2000

#Léman

5 Jours du Léman : Loic Forestier et Bruno Engel remportent une édition record

samedi 1er août 2015Redaction SSS [Source RP]

Loic Forestier et Bruno Engel (Pacman Mayer) remportent les 5 Jours du Léman 2015 devant SRS1 et le troisième Mayer Opticiens. Le record de distance parcourue a été battu lors de cette vingt-troisième édition, avec 1’000 kilomètres en cinq jours. Dix-huit équipes ont passé la ligne d’arrivée ce vendredi 31 juillet à Vidy.

Année record pour la vingt-troisième édition des 5 Jours du Léman - les vainqueurs Loic Forestier et Bruno Engel (Pacman Mayer) ont parcouru 1’000 kilomètres en 120 heures, et ainsi battu le record de 908 kilomètres établi en 2006 par Jean-Pascal Chatagny et Patrick Besson. Les 5 Jours du Léman, c’est une des seules régates où l’on sait quand on termine : ce n’est donc pas le temps qui compte mais bien les kilomètres !

Les 21 équipes qui ont pris le départ de la course dimanche 26 juillet à 14:00 ont rencontré une météo difficile physiquement, notamment pour le sommeil, mais qui a offert des magnifiques conditions de navigation avec du vent en continu. Trois équipes ont abandonné pendant la compétition.

En tête depuis lundi soir, Loic Forestier et Bruno Engel (Pacman Mayer) n’ont laissé aucune chance à leurs concurrents.

« Nous sommes partis sans prétention pour nous faire plaisir » raconte le morgien Loic Forestier. « Depuis que nous avons pris la tête de la course, nous avons privilégié le repos. Nous ne pouvons pas contrôler la course des autres, il fallait donc être en forme au cas où les autres nous rattraperaient ! »

Son équipier Bruno Engel souligne le plaisir qu’ont eu les deux amis pendant cette course.

« Le meilleur moment était le départ, lorsque nous avons enfin pris le large, depuis le temps que nous voulions faire les 5 Jours ensemble ! »

Deuxièmes sur SRS1, les biennois Yann Burkhalter et Olivier Bessire sont très heureux de leur belle course.

« Cela met fin à un stress énorme sur l’eau », confie Olivier Bessire. « Lorsque nous avons réussi à nous échapper du peloton et prendre de l’avance, cela nous a mis beaucoup de pression. Nous regardions toujours derrière. C’était une édition très intéressante, avec du gros temps comme nous aimons ! »

Jean-Pascal et Francine Chatagny (Mayer Opticiens) complètent le podium.

« Dans des conditions aussi intenses, ce que l’on craint le plus est la casse », explique Jordan Holweger de CER Signaterre. « C’était une magnifique semaine, nous sommes contents de notre sixième place, nous avons bien navigué ! » Les zurichois de Calif Serenity participaient pour la deuxième fois aux 5 Jours. « C’était dur ! Nous avons eu du vent tout le long, et avons très peu dormi. Nos quelques erreurs nous ont coûté des places, mais nous terminons neuvièmes, comme nous le voulions dans le TOP 10. »

Giovanni Cappello et Pierre Varin (Boomerang) ont fait le déplacement depuis le sud de la France pour la deuxième fois ; ils terminent onzièmes.

« Nous avons été réguliers, et beaucoup plus à l’aise que l’an dernier », confie Pierre. « Nous avons eu plus de plaisir, même si c’était dur physiquement avec le vent en continu ! »


Voir en ligne : Info presse www.5jours.ch


Le classement final est en ligne : www.5jours.ch/tmp_pdf/temps.pdf


A la une