SeaSailSurf®

Du grand large à la plage : Toute l’actualité des sports de glisse depuis 2000

Catamaran M2

TeamWork M2 Speed Tour : Michel Vaucher remporte le championnat 2016

dimanche 25 septembre 2016Redaction SSS [Source RP]

Michel Vaucher et son équipe sur Swiss Medical Network remportent le championnat des catamarans M2. En tête toute la saison, ils terminent à égalité de point avec TeamWork (Nils Palmieri), au terme du Grand Prix d’Evian ce week-end, comptant double pour le classement final. Spam (Olivier Légeret) monte sur la troisième marche du podium 2016.

Swiss Medical Network a survolé le TeamWork M2 Speed Tour 2016, championnat des catamarans M2. A égalité de points avec le deuxième, TeamWork, Michel Vaucher et son équipe ont gagné quatre étapes cette saison et terminent ainsi devant. La victoire annuelle aurait pu se jouer sur le dernier événement de la saison, le Grand Prix d’Evian les 23 et 24 septembre au Cercle de la Voile d’Evian : le grand prix comptait double pour le classement annuel. Swiss Medical Network s’est fait disqualifié de la dernière manche de la saison, pour avoir passé la ligne de départ avant le coup de canon.

« Nous sommes contents de notre victoire, c’était une saison réussie », se réjouit l’équipage de Swiss Medical Network 2016. Il était composé de : Michel Vaucher, Alex Detrey, Alexandre Massard, Patrick Girod, Didier Pfister, Grégoire Loth, Thierry Froidevaux.

« L’équipage était assez fixe pour les Grand Prix, cela marchait bien. Nous étions très réguliers toute la saison et cela a payé. C’était une belle saison pour nous ! C’est dommage que cela se termine sur un Grand Prix qui comptait double, mais qui n’a pu se disputer que sur deux manches. Nous aurions aimé nous battre jusqu’au bout ! »

« Swiss Medical Network a été très performant depuis le début de l’année », raconte le skipper de TeamWork Nils Palmieri. « Quant à nous, nous avons eu pas mal de casse cette saison, et avons fait plus d’erreurs qu’en 2015. La saison a été dure pour tout le monde, avec des airs très légers. Il nous a fallu du temps pour monter en puissance et nous habituer à ces conditions. »

L’équipage TeamWork 2016 était composé de : Nils Palmieri (skipper), Arnaud Didisheim, Thomas Mermod, Vincent Dénervaud, Eric Monnin, Johan Barbarin, Nelson Mettraux, Pierre-Yves Bolli.

Troisième du Grand Prix d’Evian, Spam monte également sur la troisième marche du général 2016.

« Nous faisons une belle fin de saison, en gagnant en homogénéité et en coordination », se réjouit le propriétaire de Spam David Amsler, également vice-président de la classe. « Nous marchons bien par petits airs, c’était une saison pour nous. Nous étions ex-aequo avec Degroof Petercam avant ce dernier Grand Prix, cela s’est joué aujourd’hui ! »

« L’objectif principal de notre équipe était de prendre du plaisir », ajoute le skipper Olivier Légeret. « Monter sur le podium est une belle récompense ; on se réjouit de la saison prochaine, mais espérons un peu plus de vent ! »

Patrimonium (Nicolas Rossier) termine deuxième du Grand Prix d’Evian

Soulignons la belle performance de Tradition (Dirk Pepping) cette année, qui gagne trois places au général par rapport à 2015, et termine cinquième. King (Olivier de Cocatrix) progresse de deux places également, huitième. Mais aussi Degroof Petercam mené par Fred Moura (quatrième), qui se battrons sans aucun doute pour le podium 2017 !

Clap de fin du TeamWork M2 Speed Tour 2016, après trois événements courus sur le lac de Neuchâtel, six sur le Lac Léman, mais finalement sept étapes validées (deux n’ayant eu aucune manche disputée par manque de vent).


Voir en ligne : Info presse www.m2speedtour.com/fr/


Classement final TeamWork M2 Speed Tour 2016 :

  • 1 Swiss Medical Network, Michel Vaucher 17 1 1 4 2 1 1 (7) 7
  • 2 TeamWork, Nils Palmieri 17 2 (17) 1 6 4 2 1 1
  • 3 Spam, Olivier Légeret 25 5 (12) 5 4 2 3 3 3
  • 4 Degroof Petercam, Fred Moura, 27 4 6 2 1 (7) 6 4 4
  • 5 Tradition, Dirk Pepping 37 3 5 3 7 9 (10) 5 5
  • 6 Patrimonium, Nicolas Rossier 40 8 11 8 (13) 5 4 2 2
  • 7 Team Seven, Loic Preitner 47 6 2 11 8 3 5 (12) 12
  • 8 King, Olivier de Cocatrix 49 (10) 7 7 5 6 8 8 8
  • 9 BlackPearl, Bjorn Rizzi 64 9 (17) 12 10 8 7 9 9
  • 10 Victorinox, Dany Monnier 67 11 4 10 9 (17) 11 11 11
  • 11 Bottomline, Etienne Savatier 69 8 12 9 11 (17) 9 10 10
  • 12 Valruz Creation, Thibault Tallieu, 70 7 10 6 3 10 (17) 17 17
  • 13 Satanas, P. Bachy/P. Strubin 71 (14) 9 13 14 11 12 6 6
  • 14 Immoset, Stefan Vogel, 101 13 3 (17) 17 16 17 17 17
  • 15 Gust, Benjamin Flückiger 111 (17) 17 14 12 17 17 17 17
  • 16 Team DT, Sebastien de Carlo 119 (17) 17 17 17 17 17 17 17


A la une