SeaSailSurf®

Du grand large à la plage : Toute l’actualité des sports de glisse depuis 2000

Pipof à la plage

Débuter le kitesurf à 40 ans : Premières vagues

Episode 6 : Petite vidéo d’une séance de vagues à Fort-Bloqué

mercredi 10 décembre 2014Christophe Guigueno

Un an après avoir acheté ma Takoon Log 12 m2 et vraiment débuté en kite, deux mois avant mes 45 ans, j’ai enfin tiré mes vrais premiers bords sur le plan d’eau de Gavres au sud de Lorient. Deux mois plus tard, c’est à Fort-Bloqué, à l’ouest de Lorient, que j’ai pu naviguer pour la première fois dans les vagues.

Cette année de découverte du kitesurf n’aura pas été simple. En étant vers Lorient 1/3 de l’année, il n’aura pas été simple de bénéficier des bonnes conditions pour tirer ces premiers bords de 500 mètres, travers – travers ou presque. Mais quel plaisir de revenir à son point de départ avant de vraiment prendre du plaisir sur l’eau. Reste à travailler les demi-tours pour éviter les pauses sous-marines lors des changements d’amure et à améliorer le cap pour bien faire du près. Mais cette année n’aura pas été bénie par les conditions et rares sont les fois où j’ai pu enchainer plus d’une bonne session sur une période de dix jours…

Pourtant, en novembre, j’ai pu naviguer trois fois en quatre jours. Une chance ! Ou presque, puisqu’en raison de la marée basse en après-midi et alors que le vent était optimum, j’ai du aller jouer à Fort-Bloqué. Le plan d’eau étant à 500 mètres de là où je vies quand je suis en Bretagne, il est pratique. Mais exigeant. Dès que le vent souffle, celui-ci a pour habitude de se caler à l’ouest, face à la plage. Débuter y est impossible puisque le vent est offshore, tout comme le clapot haut, en général, de 40 à 80 cm.

Mais cette-fois-là, j’ai eu de la chance. Le vent avait pris de l’angle (soit sud-ouest, soit nord ouest) et j’ai pu apprécier les quelques sessions lors desquelles j’ai galéré parce que je ne pouvais pas faire plus de 20 mètres dans ces conditions. Cette fois-ci, j’ai pu me lancer et tirer ces premiers bords dans les vagues. Au début, on lève forcément trop son aile pour passer les plus grosses. Dans le cas contraire, cela permet de comprendre que décoller en kite, ça le fait facilement… y a le retour au surf.

A la troisième séance, j’ai branché la GoPro sur mon casque et un ami m’a aussi filmé depuis la plage. L’occasion d’immortaliser ces premiers bords au coucher du soleil. Voici la vidéo… pour apprécier ce beau coucher de soleil sur la plage de Fort-Bloqué !



A la une